"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Bol hémisphérique à piédouche et décor gravé

date
Entre 1900 et 1650 avant J.-C.
provenance
Aniba, cimetière N, tombe 402
lieux
époque
matériaux
thèmes

Ce bol hémisphérique à petit pied concave provenant du cimetière N, tombe 402, d’Aniba est typique de la production céramique du Groupe C. Cette forme, modelée à la main, à lèvre légèrement rentrante est la plus commune à cette période avec un décor incisé de stries, de losanges et de lignes en zigzag dont la combinaison varie à l’infini. Les vases sont cuits en atmosphère réductrice afin d’obtenir un bel engobe noir lustré et les motifs gravés, pour souligner, sont emplis d’une pâte blanche.

Cette céramique, très différente de ce que l’on trouve en Egypte à la même époque, est de grande qualité. Les céramiques du groupe C proviennent d’une tradition qui remonte aux cultures néolithiques du 5e millénaire avant J.-C en Nubie et au Soudan. Cette tradition a été maintenue dans la vallée du moyen et haut Nil jusqu’à la période méroïtique et aux débuts de la période chrétienne.

Cette tradition locale, d’origine africaine, privilégie les motifs évoquant l’art de la sparterie (objets faits avec des fibres végétales), paniers et corbeilles. L’art du tressage reste très présent chez les artisans nubiens qui, de nos jours encore, confectionnent plateaux, corbeilles et panières au décor géométrique rehaussé de tons chatoyants.

à voir aussi