"Chaque partie du monde reflète l’histoire du monde entier, la subit, s’en accommode.."
Fernand Braudel

Peigne

date
200-300 après J.-C.
provenance
Qasr Ibrim, 190km au sud d’Assouan
lieux
époque
matériaux
thèmes

Ce grand peigne, taillé dans un seul morceau de bois avec six longues dents (l’une d’elles en partie cassée) et un manche cruciforme décoré de motifs gravés, a été retrouvé sur le site de Qasr Ibrim. Son usage est indéterminé. A-t-il servi à une élégante pour discipliner ses longs cheveux frisés ou a-t-il servi à peigner de la laine? Son décor ferait plutôt opter pour la première hypothèse.

Le soin apporté à cet objet va bien dans le sens de l’importance liée au soin apporté à la coiffure (voir notice sur le buste d’une femme). La forme générale de la poignée qui, à la jonction avec le peigne proprement dit, s’épanouit en une ombelle de papyrus n’est pas sans évoquer une croix, peut-être due à une timide influence chrétienne. Les motifs de hachures et de croisillons sont fréquents dans l’art nubien et dans l’art copte des premiers siècles de notre ère. De nos jours, ce type de peigne à longues dents (peigne fourchette) est utilisé pour démêler en douceur les coiffures afros.

à voir aussi