Rapport mondial sur l'éducation 2000

 
  L

e thème du Rapport mondial sur l’éducation 2000, le droit à l’éducation, est particulièrement opportun en cette Année internationale de la culture de la paix. La Déclaration universelle des droits de l’homme énonce dans son préambule que : «La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde».

 
  L

e thème du Rapport est aussi opportun pour une autre raison : la communauté internationale s’est réunie au Forum mondial de l’éducation pour tous à Dakar (Sénégal) du 26 au 28 avril, pour évaluer les progrès accomplis dans la voie des objectifs de l’éducation pour tous, adoptés par la Conférence mondiale sur l’éducation pour tous il y a dix ans à Jomtien (Thaïlande), et à la fois pour renouveler l’engagement de la communauté internationale et intensifier ses efforts pour les atteindre.

 
  E

n tenant compte de ces considérations, le but du Rapport est double : contribuer à une meilleure compréhension internationale de la nature et du champ du droit à l’éducation comme cela était proclamé dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, et compléter le bilan des progrès réalisés dans la voie des objectifs de l’éducation pour tous que le Forum mondial a entrepris de dresser.

 
  L

e Rapport se compose de quatre chapitres. Le premier est un chapitre d’ordre général concernant le droit à l’éducation et les engagements pris par la communauté internationale au fil des années pour assurer sa réalisation. Les trois chapitres qui suivent examinent dans quelle mesure l’expansion mondiale de l’éducation observée au cours du dernier demi-siècle et les engagements successifs par lesquels la communauté internationale a exprimé sa volonté de donner effet aux divers aspects du droit à l’éducation, ont représenté un progrès dans la voie de la réalisation de ce droit. Le chapitre 2 porte sur l’expansion de l’éducation au niveau désigné dans l’article 26 de la Déclaration universelle par l’expression «enseignement élémentaire et fondamental», appelé de nos jours «éducation de base». Le chapitre 3 traite de l’expansion de l’éducation au-delà de ce niveau, comme l’enseignement secondaire, le supérieur et la formation permanente. Le chapitre 4 passe en revue les engagements successifs souscrits par la communauté internationale à propos des fins de l’éducation et de ses contenus.

 

 

Table des matières


Avant-propos du Directeur-Général de l' UNESCO

                

Chapitre 1. Un droit aux multiples facettes

      Un droit aux multiples facettes
     Engagements visant à donner effet aux dispositions
         de la Déclaration universelle des droits de l’homme
      Déplacements d’accent

Chapitre 2. Vers une éducation de base pour tous 

     «Enseignement fondamental»
      Éliminer l’analphabétisme
      Enseignement élémentaire

Chapitre 3. L’expansion des perspectives d’éducation

      Une vision élargie
      Enseignement secondaire 
      Enseignement supérieur

Chapitre 4. Une conscience nouvelle des finalités de l’éducation

      Éducation pour la paix, les droits de l’homme et la démocratie
      Éducation pour le «développement»
      Le choix de l’éducation

Annexes

      I.   Les travaux préparatoires de l’article 26 
           de la Déclaration universelle des droits de l’homme
      II.  Tableaux régionaux
      III. Indicateurs de l’éducation dans le monde
      IV. Rapports, publications et périodiques de l’UNESCO 
            concernant l’éducation 1997-1999


Pour lire l'Avant-propos et les Résumés des chapitres   fichier à lire avec Acrobat Reader

Télécharger Acrobat Reader


Rapport mondial sur l'éducation 2000
ISBN 92-3-203729-7
Publié en 2000 par l'UNESCO
182 p., graphiques et tableaux

Le Rapport est aussi disponible en anglais et en espagnol. Les autres versions linguistiques (arabe, chinois et russe) seront disponibles à la fin de cette année.


  Page d'accueil du RME