L'évaluation de fin de décennie des objectives de Jomtien

Guide pour des études de cas sur l'établissement
de liens entre l'éducation non formelle et le développement

Des expériences des organisations non gouvernementales et de la société civile


WORLD EDUCATION
Mr David Kahler

44, Farnsworth Street
Boston, MA 02210-1211 USA
Tél: +1-617-482 94 85 - Fax: +1-617-482 06 17
E-mail: dKAHLER@WorldEd.org


Un aspect important du cadre d'action de Jomtien a été la reconnaissance du fait qu'une action concrète et soutenue axée sur l'établissement de liens entre, d'une part, l'éducation de base, l'éducation non formelle et/ou l'alphabétisation, d'autre part le développement sectoriel était nécessaire. En somme, jusque-là, il n'avait jamais été clairement démontré comment les activités d'éducation de base et d'éducation non formelle pouvaient aider à intensifier les efforts de développement dans des domaines comme la santé, l'agriculture, l'environnement, la création de micro-entreprises, l'eau et l'hygiène.
  La série d'études de cas envisagée illustrera les activités menées par les ONG en vue d'adapter les méthodes et les approches de l'éducation non formelle aux différents secteurs de développement. Elles indiqueront les méthodes utilisées par les ONG pour inculquer un contenu spécifique à un niveau où les participants au programme sont analphabètes, nouveaux alphabètes ou ne savent pas suffisamment lire et écrire pour appréhender ce contenu et prendre en connaissance de cause des décisions qui pourraient influer sur leur vie quotidienne. Elles permettront de déterminer et d'examiner les formes de partenariat qui sont nécessaires pour jeter le pont indispensable entre l'éducation non formelle et l'acquisition de connaissances techniques. Elles mettront en lumière le rôle joué par les apprenants à cet égard et la manière dont les renseignements communiqués par ces derniers sont utilisés pour améliorer non seulement les résultats mais, ce qui est tout aussi important, les méthodes elles-mêmes
.

Pourquoi étudier le cas des ONG ?

Les organisations non gouvernementales ont été et continuent d'être à la pointe d'une entreprise qui prouve l'utilité d'une liaison entre les méthodes et approches de l'éducation non formelle et un grand nombre de secteurs de développement. Comment s'en étonner dans la mesure où il s'agit d'une composante naturelle du processus d'apprentissage depuis deux décennies surtout. Dans beaucoup de pays, les ONG assument des responsabilités accrues dans des domaines plus étendus du développement et de la modernisation des collectivités locales et elles sont devenues les principaux prestataires de services en matière de santé, de microfinancement, d'éducation, d'agriculture et d'environnement.

  Les ONG ont de la souplesse, en raison de leurs approches pédagogiques, mais aussi parce qu'elles sont capables d'intervenir en temps opportun pour résoudre des problèmes de développement. Le lien qui les unit à leurs mandants diffère de celui que les organismes publics ont avec les leurs. De ce fait, elles ont mis au point un certain nombre de formules novatrices pour présenter un contenu identique et fournissent des prestations qui sont parfois analogues aux services proposés par les organismes publics et les complètent presque toujours. Le résultat final de cette manière opérationnelle de concevoir les activités d'éducation et de développement est l'existence de programmes qui appartiennent à leurs bénéficiaires et sont le fruit de leur participation.

Directives pour les études de cas

A. Cadre du programme
Sous ce titre, vous voudrez bien indiquer les circonstances dans lesquelles vous avez mené des activités d'éducation non formelle ou d'alphabétisation destinées à un secteur déterminé. Vous voudrez bien prendre comme point de départ les questions suivantes qui vous aideront à préciser le cadre du programme. Il conviendrait de bien mettre en évidence les raisons pour lesquelles l'établissement de liens entre l'éducation non formelle/l'alphabétisation et un domaine de développement donné vous est apparu comme


1. Indiquez l'activité (ou le domaine) de développement à laquelle (ou auquel) les méthodes et les approches de l'éducation non formelles ont été rattachées. Quels étaient les objectifs de cette activité ? Quels étaient les résultats escomptés ? Quelle a été la source de financement ? Quelle a été la durée de l'activité ? Quels organismes publics ont participé à l'opération et quelles ont été les modalités de cette participation ? Quels organismes non gouvernementaux ont participé à l'opération et quelles ont été les modalités de cette participation ?
2. Pourquoi le personnel affecté au projet a-t-il dû conférer à l'activité une dimension éducation non formelle ? Indiquez le rôle que l'éducation non formelle, l'éducation de base et/ou l'alphabétisation devaient jouer dans l'activité de développement ?
3. Quels ont été les bénéficiaires finals de l'activité de développement ? Qu'ont-ils été à même d'accomplir à la fin de l'opération qu'ils n'étaient pas aptes à accomplir auparavant ? Quel était leur niveau d'alphabétisation ? Comment les bénéficiaires ont-ils participé à l'élaboration et à la mise en œuvre de l'activité de développement ?
4. Avez-vous connu antérieurement des situations où des liens similaires ont été établis entre l'éducation non formelle et certains secteurs de développement dans votre domaine de compétence ?


B. Etablissement de liens entre l'éducation non formelle et un secteur de développement
Cette section de l'étude devrait être axée sur la manière dont les ressources ont été structurées pour faire la liaison entre l'éducation non formelle et le domaine de développement visé. Nous sommes particulièrement intéressés par les partenariats qui ont été nécessaires à cette fin, les méthodes qui ont été utilisées pour mettre au point des matériels et des activités d'apprentissage et la mesure dans laquelle le partenariat a mis en lumière l'utilité de l'éducation non formelle dans des domaines de développement comme la santé, l'agriculture, l'environnement, la création de micro-entreprises, l'eau et l'hygiène.

1. Comment le rôle de l'éducation non formelle a-t-il été défini dans le contexte de l'activité de développement ? Qui a été chargé de cette définition ?
2. Quels étaient les objectifs de la dimension éducation non formelle de l'activité ? Comment, par qui et grâce à quelle forme de participation des parties prenantes ces objectifs ont-ils été atteints ?
3. Quels organismes avez-vous retenus comme partenaires pour mettre en œuvre la dimension éducation non formelle de l'activité de développement ? Comment ces partenaires se sont-ils concertés ? Comment la coordination s'est-elle faite ? Quel genre de négociations a-t-il fallu entreprendre et comment ces négociations se sont-elles déroulées ?
4. Quelles ont été les attributions de chacun des partenaires concernant la mise en œuvre de la dimension éducation non formelle du programme ? Quelles ressources chacun des partenaires a-t-il consacrées à l'activité ?
5. Quel rôle a joué l'évaluation des besoins en collaboration avec les apprenants dans le programme ? Comment les renseignements ainsi obtenus ont-ils été pris en compte dans la réalisation des activités d'éducation non formelle ?
6. Comment le produit initial (par exemple, programme d'enseignement, matériels destinés aux apprenants, guides du facilitateur, activités pratiques de formation sur le terrain) a-t-il été conceptualisé ?
7. Quelle est la méthode qui a été utilisée pour mettre en oeuvre la dimension éducation non formelle du programme ? Donnez des détails.
8. Quels ont été les résultats particuliers (activités d'apprentissage, programmes d'enseignement, etc.) produits par la méthode mentionnée à la question 7 ?
9. Comment les matériels et activités pédagogiques non formels ont-ils été mis à l'essai ? remaniés ? étendus à d'autres secteurs ? généralisés ?
10. Quel rôle a joué l'évaluation dans l'établissement de liens entre l'éducation non formelle et un domaine de développement déterminé ? Comment avez-vous utilisé les résultats de l'évaluation pour modifier/améliorer la méthode que vous avez employée ?
11. Quelles conclusions avez-vous tirées de l'action menée (la méthode de travail appliquée) en vue de mettre en œuvre des activités d'éducation non formelle en liaison avec un domaine de développement donné ? Comment êtes-vous parvenus à ces conclusions ? Comment vous êtes-vous servis de ces conclusions pour mettre au point votre méthode ?

C. Mise en œuvre d'activités relatives à l'éducation non formelle à l'appui de certains domaines de développement

Cette section de l'étude devrait nous permettre d'apprendre comment votre organisation a préparé le personnel affecté au programme à utiliser les activités d'éducation non formelle aux fins d'activités de développement sectorielles. Il conviendrait de traiter particulièrement de la coordination avec les autres domaines de développement, de la formation des enseignants/facilitateurs à l'emploi de matériels pédagogiques non formels propres à des secteurs déterminés et de l'application du contenu de ces matériels par les apprenants à leur vie quotidienne.

1. Indiquez comment les matériels que votre organisation a élaborés ont été utilisés dans les activités d'apprentissage non formel portant sur un contenu sectoriel. En quoi l'approche adoptée dans les matériels d'apprentissage diffère-t-elle de celle qui caractérisait les matériels que votre organisation a pu employer antérieurement ?
2. Quels ont été les formateurs ou les facilitateurs dans l'activité de développement ? Comment ces formateurs/facilitateurs ont-ils été recrutés et préparés à participer à l'activité ?
3. Quelle expérience avaient-ils déjà des méthodes et des approches de l'éducation non formelle ? Comment les lacunes constatées dans leur connaissance et leur compréhension de l'éducation non formelle ont-elles été comblées ?
4. Quelles activités de formation particulières votre organisation a-t-elle élaborées et mises en oeuvre pour que les formateurs/enseignants/facilitateurs puissent tirer le maximum de profit des matériels d'apprentissage non formel destinés à un secteur déterminé ?
5. Comment avez-vous évalué la volonté manifestée par les formateurs/enseignants/ facilitateurs d'utiliser les matériels et approches pédagogiques non formels propres à un secteur spécifique ?


D. Observations sur l'expérience acquise par votre organisation concernant l'établissement de liens entre l'éducation non formelle et un domaine de développement déterminé.

Sous ce titre, vous êtes invités à formuler des observations sur l'expérience acquise par votre organisation concernant l'établissement de liens entre l'éducation non formelle et un secteur de développement déterminé. Nous souhaiterions savoir ce que les apprenants ont appris et quelles ont été les modalités de leur apprentissage et comment ils ont appliqué les connaissances et les compétences ainsi acquises à leur vie quotidienne. Il serait également intéressant de savoir ce que votre organisation a appris à l'occasion de la mise au point de matériels pédagogiques non formels axés sur un domaine de développement spécifique. Une attention particulière sera accordée à la constitution des partenariats qui peuvent avoir été nécessaires pour élaborer les matériels d'apprentissage, aux modifications que vous pouvez avoir été contraints d'apporter à votre propre organisation pour tenir compte de ces partenariats nouveaux, à la formation qu'il a fallu dispenser aux formateurs et/ou facilitateurs pour leur permettre d'utiliser les matériels pédagogiques non formels destinés à un secteur donné et au contrôle de l'utilisation des matériels pédagogiques non formels

1. Quels sont les résultats obtenus par les apprenants qui ont été mesurés ? Dans quelle mesure les résultats mesurés ont-ils été conformes aux objectifs initiaux de l'activité ? Comment les résultats obtenus par les apprenants ont-ils été mesurés ? Qui a évalué les résultats obtenus par les apprenants et quelles ont été les modalités de cette évaluation ? Comment les apprenants ont-ils été associés à l'évaluation de leur propre apprentissage ?
2. Comment l'efficacité organisationnelle, dans l'enseignement non formel rattaché à un secteur particulier qui a été dispensé, a-t-elle été déterminée ? Dans quelle mesure les critères utilisés pour évaluer l'efficacité organisationnelle, dans la mise en oeuvre du programme, ont-ils été conformes aux objectifs initiaux de l'activité ? Comment et par qui l'évaluation a-t-elle été conçue ? Comment le personnel a-t-il participé à l'évaluation ?
3. Quels ont été les types de tension générés par les partenariats et les méthodes dont votre organisation s'est servi pour mener les activités d'éducation non formelle propres à un secteur particulier ? Comment avez-vous fait face à ces tensions et avec quel genre de résultat ? Quelles modifications avez-vous dû apporter à votre stratégie ?
4. Quels enseignements votre organisation a-t-elle tirés de cette expérience en ce qui concerne : les partenariats ? la réalisation d'activités d'éducation non formelle relatives à des domaines de développement plus spécifiques ?
le temps et les ressources nécessaires ? la production de matériels ? la formation des facilitateurs ? le suivi et l'évaluation ?
5. De quelle manière avez-vous utilisé ces enseignements pour renforcer d'autres activités de développement que vous avez entreprises ?
6. Quels sont les facteurs qui plaident en faveur de l'extension des partenariats et des méthodes employées à d'autres activités d'éducation non formelle ? Quelles sont les difficultés qui doivent être surmontées ?

FlechesRetour aux publications