L'évaluation de l'éducation pour tous à l'an 2000: Savoir plus sur le mouvement de léducation pour tous
     
   
       Burundi
Page d'accueil des rapports des pays
Rapports des pays en ordre alphabetique.
Rapports des pays par régions
Page d'accueil du forum mondial sur l'éducation


  Coordinateur national:

 
Nom: Mr. Barankenyereve Apollinaire
Ministère de l'Education Nationale
Adresse: B.P :1990
Bujumbura
tel: (257) 21 64 51
fax: :(257) 22 84 77
mel: Mineduc@cbinf.com / burundi.natcom@unesco.org



REPUBLIQUE DU BURUNDI
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
BILAN DE L’EDUCATION POUR TOUS A L’AN 2000
RAPPORT PRELIMINAIRE
BUJUMBURA, AOÛT 1999
Education Pour Tous : Bilan à l’an 2000
Nom du pays :  BURUNDI
Coordinateur National de l’évaluation :
BARANKENYEREYE APPOLINAIRE
Coordonnées :
Adresse Postale B.P :1990/ BUJUMBURA / BURUNDI
N° téléphone (257) 21 64 51 / N° fax :(257) 22 84 77/ Adresse courrier :Mineduc @ cbinf.com
MEMBRE DU COMITE NATIONAL CHARGE DE L’ETABLISSEMENT DU BILAN DE L’EPT A L’AN 2000.
Supervision
: Monsieur MPAWENAYO Prosper / Ministre de l’Education Nationale
Coordinateur: BARANKENYEREYE Apollinaire - Chef de Cabinet au Ministère de l’Education Nationale
Coordinateur-Adjoint : MISAGO Domitien - Secrétaire Permanent de la Commission Nationale pour l'UNESCO
Secrétaire: NYOBEWE Venant - Directeur Adjoint du Bureau de la Coordination et de Suivi des Organes Personnalisés du Ministère de l’Education Nationale
Membres: - BAZIKAMWE Oscar - Directeur du Bureau de la Planification de l’Education
BITAGOYE Daniel - Conseiller au Cabinet / BWIMANA Marie - Directeur du Service National d’Alphabétisation
MIVUBA Antime - Directeur Adjoint du Bureau d’Education Rurale / MUKENE Pascal - Directeur Général des Bureaux Pédagogiques
NSABIYUMVA Augustin - Directeur de l’Enseignement Supérieur / SINZINKAYO Pierre Claver - Conseiller au Cabinet
SOUS-GROUPE TECHNIQUE
M. Oscar BAZIKAMWE, Directeur du Bureau de la Planification de l’Education,/ Mme Angèle NDIHOKUBWAYO, Directrice, Département de l’Enseignement Primaire / M. Frédéric GAHUNGU, Service des statistiques, Bureau de la Planification de l’Education.

Carte d’identité du pays



SOMMAIRE

Première Partie : SECTION DESCRIPTIVE

O. Introduction

    1. Cadre et objectif du Rapport d’évaluation de l’EPT à l’an 2000
    2. Méthodologie de travail.
    3. Plan du rapport.

I. Buts généraux et objectifs de l’EPT

I.1. L’universalisation de l’enseignement primaire

I.2. La réduction du taux d’analphabétisme des adultes

I.3. Les activités d’éveil de la petite enfance (0-8 ans)

I.4. Les objectifs du programme d’éducation à la vie familiale et en matière de population

I.5. L’amélioration des résultats de l’apprentissage

I.6. Les objectifs fixés en matière d’éducation spéciale

II. Stratégies et plans d’action pour l’EPT

II.1. Premier plan d’action de l’EPT 1981-198

II.2. Deuxième plan d’action global de l’Education : 1996-2010.

II.3. Plan global d’éradication de l’analphabétisme au Burundi à l’an 2000

II.4. L’action du Service Education de Base du Centre d’Entraide et de Développement (CED-CARITAS)

III. Prise de décision et gestion de l’EPT

IV. Coopération dans le domaine de l’EPT

IV.1. Partenariat entre l’Etat et les institutions religieuse

IV.2. Coopération avec les organismes internationaux

IV.3. Coopération bilatérale

V. Investissement dans l’EPT depuis 1990

V.1 Stratégies de financement dans l’EPT

V.2. Investissements nouveaux

Deuxième Partie : SECTION ANALYTIQUE

I. Protection et éveil de la petite enfance

I.1. L’enseignement préscolaire

I.2. La protection de la petite enfance

II. L’enseignement primaire

II.1. Structures et institutions

II.2. Evolutions des effectifs scolaires

II.3. Accès à l’enseignement primaire

II.4. Niveau de scolarisation

      Niveau de scolarisation: suite

II.5. Dépense pour l’enseignement primaire

II.6. Personnel enseignant

        Personnel enseignant: suite

II.7. Evaluation du rendement interne du système éducatif

III. Les acquis et résultats de l’apprentissage

IV. L’alphabétisation des adultes

    L' alphabétisation des adultees: suite

IV.1. Structures et institutions

IV.2. Population cible et résultats des actions menées

V. La formation à des compétences essentielles

V.1. Secteur public

        Secteur public: suite

V.2. Confessions religieuses et ONG

VI. Principaux problèmes rencontrés

VI.1. La crise socio-politique de 1993

VI.2. La désaffection de la carrière enseignante

VI.3. Difficultés de coordination, de suivi et d’évaluation de l’EPT

VII. Sensibilisation du public, volonté politique et capacités nationales

VIII. Evaluation générale des progrès

Troisième partie : PERSPECTIVES

CONCLUSION