L'évaluation de l'éducation pour tous à l'an 2000 : Rapport des pays Page d'accueil du forum mondial sur l'éducation
   Cap Vert
Sommaire du rapport Page d'accueil des rapports des pays Rapports des pays en ordre alphabetique Rapports des pays par régions



Page précédent



III. PERSPECTIVES

12. Présentation des nouvelles politiques

Depuis le début des années 1990 il y a une réelle volonté de développement du système éducatif, et l’Education de Base a certainement bénéficié des mesures et des initiatives prises.

Le gouvernement a pris l’engagement de développer et de moderniser le système éducatif de façon à répondre aux nouvelles perspectives de développement socio-économique tracées dans le cadre du Plan National de Développement (1997-2000). Un Plan de Développement des Ressources Humaines pour la prochaine décennie sera préparé et discuté dans les deux années à venir. De nouveaux défis émergeront en ce qui concerne la modernisation du système éducatif, avec des réformes et des améliorations dann le préscolaire et l’enseignement de base.

Les lignes d’orientation politique dans un contexte marqué par les atteintes de la société vis-à-vis de la formation des jeunes et par la nécessité de définir un profil minimum et flexible pour l’éducation de l’homme cap-verdien dans le cadre d’une économie de services en changement, sont définies dans la Résolution du Conseil des Ministre, nº 8/98 (publié au Journal Officiel nº 10, de la I série, en date du 16 mars 1998).

Étude intégrée visant lámélioration de la qualité du système éducatif cap-verdien

En partant du présuposé que les améliorations de la qualité de l’enseignement doivent considérer l’école comme une unité par laquelle les changements ont lieu en éducation, une étude sera bientôt conduite afin d’obtenir les objectifs ci-après : i) la connaissance de la situation actuelle de l’éducation; ii) l’adoption de mesures visant l’amélioration qualitative et l’efficience du système éducatif; et iii) l’identification de processus qui répondent aux nouveaux développements et à la modernisation du système éducatif.

Cette étude, qui durera une année, avec son début prévu pour le mois d’octobre prochain, devra lier des analyses de nature quantitative - efficacité interne et financement de l’éducation - avec d’autres de nature qualitative – le contexte scolaire, le processus d’enseignement-apprentissage, le contexte sócio-politique et culturel - de façon à appréhender la réalité du système éducatif capverdien dans un avenir proche. Il est également attendu une meilleure compréhension et un plus grand engagement vis-à-vis des changements prévus, de la part des maîtres, des parents et des administrateurs du système éducatif. Des éléments en vue de l’analyse, de la planification et de l’évaluation des activités liées aux réformes éducatives seront également répertoriés.

L’étude sera conduite dans le cadre du crédit octroyé au Cap Vert par l’AID (Association Internationale de Développement) pour le Projet de Consolidation et Modernisation de l’Education et de la Formation (1999-2002).

Les perspectives s’avèrent par conséquent prometteuses pour l’Education pour Tous au Cap Vert.

                                                                                                                        FIN


Page précédent