L'évaluation de l'éducation pour tous à l'an 2000: Savoir plus sur le mouvement de léducation pour tous
     
   
       Haiti
Page d'accueil des rapports des pays
Rapports des pays en ordre alphabetique.
Rapports des pays par régions
Page d'accueil du forum mondial sur l'éducation


  Coordinateur national:

 
Nom: Mr. Georges G. Merisier
Ministry of Education
Adresse: 23, ave Marie Jeanne
tel: (509) 229732 or 234716
fax: (509)230747
mel:



REPUBLIQUE D’HAÏTI
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE,
DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS
(MENJS)
EVALUATION DE L’EDUCATION POUR TOUS (EPT 2000)

SEPTEMBRE 1999

Résumé

La conférence Mondiale sur l’Education Pour Tous organisée en 1990 à Jomtien (Thaïlande) a été l’occasion pour l’Etat Haïtien de mettre l’accent sur un ensemble de dispositions socio-politiques et économiques devant garantir à chaque citoyen une éducation solide et fonctionnelle. Toutes les composantes de la nation, intéressées au développement de l’éducation en Haïti, se sont mises d’accord sur l’urgente nécessité d’investir davantage dans ce secteur et ont emboîté le pas avec le Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, organisme de l’Etat chargé d’appliquer la politique du Gouvernement dans ce domaine. Les conclusions de la conférence de Jomtien ont servi de catalyseur pour stimuler les responsables de l’éducation et les autres partenaires à travailler en vue d’atteindre l’objectif de l’éducation pour tous.

De 1990 à 1999, des progrès remarquables ont été enregistrés dans plusieurs domaines liés à l’éducation en Haïti. Des efforts considérables ont été consentis par l’Etat Haïtien en ce qui a trait à l’investissement en particulier dans l’infrastructure, les ressources humaines et matérielles, en vue de promouvoir l’universalisation de l’école fondamentale. Aujourd’hui, beaucoup plus d’enfants ont accès à l’éducation . Les conditions d’apprentissage sont nettement améliorées. Entre autres le nombre d’écoles fondamentales (1er et 2e cycles) est passé de 5.412 en 1990 à 10.240 environ en 1998; la fréquentation scolaire, qui était de 808.712 élèves en 1990, est passée à 1.485.722 en 1998. Le ratio élèves/maître est passé de 35 en 1990 à 34 en 1997. Ainsi, l’offre scolaire a connu des progrès considérables. Et entre temps, l’alphabétisation des jeunes non scolarisés et des adultes se poursuit.

Pourtant, nous sommes encore loin des objectifs de l’éducation pour tous fixés à JOMTIEN. Le système éducatif haïtien confronte encore pas mal de problèmes. En particulier, des difficultés liées tant à l’accès qu’à la qualité de l’éducation restent encore à vaincre. Des problèmes de surâgés, de déperditions scolaires pour ne citer que ceux là, représentent encore de grands défis à relever.

Malgré tout, les parents, les enseignants et tous ceux qui sont impliqués dans le secteur éducatif sont très motivés et déterminés à contribuer davantage au progrès et à l’amélioration de l’éducation en Haïti. C’est dans ce contexte là qu’il convient de placer les démarches incessantes de l’Etat haïtien à travers le MENJS, avec l’appui de l’UNESCO et des autres partenaires impliqués, visant à mobiliser davantage les communautés tant nationale qu’internationale sur l’urgence éducative en Haïti.

T A B L E  D E S  M A T I E R E S

PREMIERE PARTIE: SECTION DESCRIPTIVE

Présentation de la République d’Haïti

Liste des sigles

Introduction

I- Buts généraux et objectifs de l’éducation pour tous

1.1- Expansion des activités de protection et d’éveil de la petite enfance

1.2- Universalisation de l’éducation Primaire

1.3- Amélioration des résultats de l’apprentissage

1.4- Réduction du taux d’analphabétisme des adultes

1.5- Expansion de l’éducation fondamentale et de la formation des adultes

2- Stratégie et/ou plan d’action pour L’EPT

2.1- La gouvernance

2.2- L’accès á l’éducation

2.3- La qualité de l’éducation

3- Prise de décisions et gestion de L’EPT.

4- Coopération dans le domaine de L’EPT.

4.1- Coopération nationale

4.2- Coopération externe

5- Investisssements dans L’EPT depuis 1990.

DEUXIEME PARTIE: SECTION ANALYTIQUE

6- Progression vers les buts et les objectifs

6.1- Sur les buts et les objectifs

        Sur les buts et les objectifs : cont. 1

6.2- Activités et réalisations

6.2.1- Expansion des activités de protection et d’éveil de la petite enfance

6.2.2- Participation et niveau de Compétence des élèves

6.2.3- L’alphabétisation

6.2.4- Mobilisation des ressources

7I- Efficacité de la stratégie, du plan et des programmes

8- Principaux problèmes rencontrés

9- Sensibilisation du public, volonté politique et capacités nationales

10- Evaluation générale et perspectives

10.1-Considérations préliminaires

    1. Progrès accomplis