Cadre d'action - Participants - Organisateurs
Conférence en ligne - Consultation ONG
Dernières info - Suivi du Forum de Dakar
La vision des partenaires - La voix du terrain
L'évaluation de l'EFA à l'an 2000 - Les résultats
Les conférences régionales - Evaluation
Communiqués de presse - Dossier de presse
Coin photo - Contacts média
Conférence en ligne > Appel de Dakar
  Cadre d'action de Dakar
  Déclaration des ONG
Appel de Dakar
Communiqués de presse
Séances de stratégie
Discours
Photos de la conférence
  Journal quotidien de la conférence

 

 
APPEL pour une alliance des femmes
Pour le droit des femmes à l'éducation

Ou

APPEL de DAKAR

Par Viviane WADE, Epouse du Président de la République du Sénégal
 
 
 Notre pays, le Sénégal, est fier d'être l'hôte du grand rendez-vous de l'Education de l'année 2000.
 
 Pour le président et pour moi-même, l'éducation a été au cœur de notre combat ces dernières années, pour une société plus juste, plus démocratique et plus solidaire. Car l'éducation est la clé du développement humain, social, politique et économique.
 
 Le Forum Mondial sur l'Education nous offre aujourd'hui une occasion unique de mettre à l'épreuve notre engagement en faveur de l'éducation. Il faut passer à l'action.
 
 Tout doit être fait pour que le plan d'action qui sera adopté par la Communauté internationale ici ne reste pas lettre morte. La réussite de la Conférence de Dakar sur l'Education pour tous dépendra de son suivi.
 
 Aussi, je lance un appel aux femmes, qu'elles soient au pouvoir ou non, à mobiliser les décideurs politiques et économiques, à mobiliser l'opinion publique dans nos pays, afin d'assurer un suivi effectif et concret au plan d'action de Dakar.
 
 J'écrirai à toutes les Epouses de Chefs d'Etat et aux Premières Dames du monde afin qu'elles se joignent à moi pour une alliance des femmes pour le droit des femmes à l'éducation. Nous serons les porte-parole de ces centaines de millions de femmes dans le monde qui sont privées d'éducation. Nous exigerons que le Droit à l'éducation, consacré par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, soit un droit pour les femmes aussi et qu'il se traduise partout dans le monde par l'alphabétisation des femmes adultes qui sont le berceau des familles et les garantes de l'éducation à la paix.
 
Dakar, le 27 avril 2000
 
[ Forum de discussion | Contacts | Carte du site | Recherche | Début ]