Cadre d'action - Participants - Organisateurs
Conférence en ligne - Consultation ONG
Dernières info - Suivi du Forum de Dakar
La vision des partenaires - La voix du terrain
L'évaluation de l'EFA à l'an 2000 - Les résultats
Les conférences régionales - Evaluation
Communiqués de presse - Dossier de presse
Coin photo - Contacts média
Les conférences ... > Afrique sub Saharienne > Niger
 Afrique Sub-Saharienne
  Conference EFA
Réunions NGO
Cadre d'action régional
  

Cameroun

Cap Vert
Ethiopie
Gabon
Côte d'Ivoire 1
Côte d'Ivoire 2
Kenya
Niger
Rwanda
Ouganda

Tanzanie

 Asie & Le Pacifique
Cadre d'action régional
 Etats Arabes
Cadre d'action régional
 Pays E-9
Cadre d'action régional
 Europe & Amer. du Nord
  Programme
Communiqués de Presse
Dossier de Presse
Cadre d'action régional
 Les Amériques
Cadre d'action régional
   
  Les Compagnons de l'Education, une stratégie durable de réintégration des jeunes ayant abandonné l'école
Par Leila Loupis,
UNESCO Harare
   
 
L'interruption de l'apprentissage débouche sur le chômage
   
    Comment s'attaquer au problème des jeunes qui, ayant quitté le système scolaire, ne trouvent place ni dans leur environnement rural et leur système familial traditionnel ni sur le marché du travail en milieu urbain ?
   
    Au Niger, ces jeunes, qui vivent en ville et sont peu enclins à retourner dans leur village d'origine, rejoignent les rangs des chômeurs. Ceux qui ont réintégré leurs communautés rurales ne disposent pas des compétences requises pour trouver un emploi. Les parents se sont rendu compte que les étudiants qui abandonnaient prématurément le système scolaire parvenaient difficilement à se réintégrer au sein de leur communauté. Jugeant que le système scolaire avait un effet négatif sur les structures communautaire et familiale, ces parents sont devenus de plus en plus méfiants à l'égard du système éducatif, hésitant à envoyer leurs enfants à l'école.
   
  Des compagnons dans l'éducation
   
    Pour faire face à ce problème, le ministère de l'Education et l'ONG française "Aide et Action" ont lancé le projet "Les Compagnons de l'Education" qui s'adresse aux jeunes ruraux de 15 à 25 ans ayant atteint un certain niveau d'éducation de base. Les jeunes sélectionnés pour être des "compagnons" suivent un cours de remise à niveau et une formation d'instituteur stagiaire. Ils suivent, parallèlement, une formation de base en gestion des petites entreprises. Chacun choisit une profession et bénéficie d'une petite aide financière qui les aidera à lancer une activité à petite échelle, leur permettant, par exemple, de se procurer des outils, un moteur de bateau ou une machine à coudre.
   
    En échange de cette aide, les jeunes "Compagnons de l'Education" donnent, le soir, des leçons particulières aux enfants des écoles primaires locales. Ils les aident à faire leurs devoirs, à comprendre et apprendre leurs leçons et à réussir leur scolarité.
   
  Soutenir la communauté
   
    Après la période d'essai, les résultats obtenus se sont révélés extrêmement positifs. On a observé une nette amélioration de la performance scolaire chez les jeunes qui bénéficiaient des cours particuliers dispensés par les Compagnons. Dans certains villages où le projet a été mis en place, le taux de réussite aux examens a atteint 100%. Cela a amélioré l'image des jeunes professeurs particuliers qui se sont sentis encouragés dans leur nouvelle vie professionnelle, plus disposés à rester dans leur famille et leur communauté et moins enclins à émigrer vers les centres urbains. Le projet a révélé l'importance d'une participation étroite de la communauté et de la motivation des parents dans le domaine de l'éducation, en particulier en direction des objectifs d'une Education pour tous.
   
    "Au sein des villages, les parents sont plus réceptifs à l'école car ils savent que même si leurs enfants quittent le système scolaire, ils seront utiles à la communauté", affirme M. Hamissou Oumarou, Coordinateur national du Bilan de l'EPT à l'an 2000 auprès du ministère nigérien de l'Education. Suite à ce bilan très positif, l'expérience devrait s'étendre à d'autres régions du pays.
   
[ Forum de discussion | Contacts | Carte du site | Recherche | Début ]