Cadre d'action - Participants - Organisateurs
Conférence en ligne - Consultation ONG
Dernières info - Suivi du Forum de Dakar
La vision des partenaires - La voix du terrain
L'évaluation de l'EFA à l'an 2000 - Les résultats
Les conférences régionales - Evaluation
Communiqués de presse - Dossier de presse
Coin photo - Contacts média
La vision des partenaires > O. J. Sikes
 Victor Ordoñez
 Angela W. Little
 Judith L. Evans
 Denise Lievesley
 Clinton Robinson
 O. J. Sikes

 

 
Faire le lien entre l'éducation et les questions de population
de O. J. Sikes
 

  Lorsque les parrains de la Conférence de Jomtien se sont rencontrés la première fois pour préparer cette conférence, l'idée d'inviter le FNUAP à se joindre à eux n'était venue à personne. Après tout, pourquoi une organisation dont les activités concernent la population s'intéresserait-elle aux questions d'éducation ? Mais lorsque le programme de la conférence commença à prendre forme, et que les données affluaient du monde entier, la situation se modifia. Il devint progressivement évident que les sujets se rapportant à l'éducation allaient bien au-delà de ce que certains considéraient comme un domaine restreint. Et avant la fin de la conférence, le FNUAP était sollicité pour faire partie du Comité directeur du Forum consultatif international sur l'éducation pour tous.

 
  L'intérêt que le FNUAP manifeste pour l'éducation a pour origine son travail effectué dans plus de 100 pays sur l'éducation des populations, dans l'école et à l'extérieur de celle-ci. Depuis 1990, l'attitude des pays est devenue très favorable aux programmes "PopEd" (Education de la population). Ils ont bien perçu l'importance qu'il y avait à préparer les adolescents à comprendre la signification des questions de population pour eux-mêmes, leurs familles et le monde en général. Au fur et à mesure que la décennie progressait, le besoin de développer chez les jeunes enfants le respect les autres et de l'environnement s'est fait de plus en plus ressentir. En outre, il est devenu évident que l'éducation, en particulier celle des filles, a facilité la prise de décision et élargi l'éventail des choix qui n'était pas, auparavant, accessible aux femmes.
 
  Il y a eu de nombreuses actions pour assurer le suivi de la Conférence de Jomtien, mais l'une des plus intéressantes a été le lancement, en 1993, de l'initiative de neuf pays à forte population en faveur de l'éducation de base. Trois des membres appartenant au Comité directeur (UNESCO, UNICEF et FNUAP) étaient particulièrement intéressés aux défis de l'éducation auxquels se trouvaient confronter neuf pays en développement parmi les plus peuplés au monde (E-9). C'est ainsi que nous sommes devenus les parrains de cette initiative. Nous avons pensé que si les ministres de l'éducation de ces pays pouvaient partager leurs expériences et aborder les problèmes d'éducation qu'ils ont en commun, cela pourrait conduire à une collaboration utile entre eux, les leçons tirées pouvant également profiter aux autres pays. Cette initiative s'est révélée remarquablement efficace. Alors que tous les chefs d'Etat des pays participants ne pouvaient pas être présents à New Delhi pour la signature de la déclaration des E-9, tous l'ont signé dans les mois qui ont suivi. Les gouvernements sont restés très impliqués dans le processus.
 
 Il ne s'agit pas d'une initiative menée par les organisations. Les ministres ont pris les rênes et ont déterminé les questions à aborder. Leur proposition la plus récente a été d'inviter l'OMS pour les aider à examiner les problèmes sanitaires à l'école. Il se trouve qu'au même moment, l'OMS a démarré, dans ces mêmes pays, un projet en faveur de l'hygiène à l'école, dont la santé sexuelle. Au moment où j'écris, des dispositions sont prises pour associer les deux initiatives.
 
  Lorsqu'en 1994, le moment est venu pour le Premier Ministre du Pakistan de signer l'Initiative des E-9, le Directeur général de l'UNESCO et le Directeur exécutif de l'UNICEF auraient dû se rendre à Islamabad pour la cérémonie de signature, accompagnés du Directeur exécutif du FNUAP, Or, le week-end de cette cérémonie coïncidant avec l'ouverture de la Conférence internationale sur la population et le développement au Caire (CIPD), il était capital que le Directeur exécutif du FNUAP soit présent au Caire pour la conférence. Elle m'a demandé de la représenter à la cérémonie des E-9 au Pakistan. Après la cérémonie, le Premier Ministre Bhutto et moi-même avons dû nous rendre en hâte au Caire pour assister à la conférence où elle intervenait. Après avoir débattu, les délégués se sont mis d'accord sur la formulation du chapitre " éducation " dans le projet du Programme d'action de la CIPD.
 
  La CIPD a constitué un événement important à bien des égards, notamment en raison de l'importance particulière accordée à l'éducation. Ce n'est pas un hasard. Le Secrétariat du Forum de l'éducation pour tous a joué un rôle majeur pour garantir que les gouvernements qui avaient organisé la conférence 1) comprennent l'importance de l'éducation dans les actions en faveur des population et 2) fassent en sorte qu'un chapitre entier du Programme d'action de la CIPD soit consacré à l'éducation. Les 179 gouvernements qui ont approuvé le Programme d'action ont bien accueilli cette idée d'interrelations entre les questions d'éducation et de population.
 
  Il est capital que, pour le nouveau millénaire, les planificateurs dans les domaines de l'éducation et du développement comprennent les questions de population. Si la baisse du taux de natalité se poursuit, les pays en développement seront davantage en mesure de consacrer des fonds restreints à l'amélioration de l'éducation plutôt qu'à la bataille pour faire face à un nombre croissant d'élèves.
 
O. J. Sikes est Directeur Adjoint de la Division Caraïbes et Amérique Latine du FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la population). Il a été membre actif du Comité directeur du Forum EFA de 1990 à 1998.
 
Pour en savoir plus sur l'initiative des neuf pays à forte population (E-9).
 
[ Forum de discussion | Contacts | Carte du site | Recherche | Début | © UNESCO 2000