Koweït

Membre de l'UNESCO: 18/11/1960

Chef d'Etat et/ou Gouvernement

Emir of the State of Kuwait: His Highness Sheikh SABAH Al-Ahmed Al-Jabir Al-Sabah
Prime Minister Chairman of the Council of Ministers: His Highness Sheikh Jaber Al-Mubarak Al-Hamad Al-Sabah

Délégation permanente accréditée auprès de l'UNESCO

S. Exc. Monsieur Meshal HAYAT
Ambassadeur, Délégué permanent (27/11/2015)


Délégation permanente de l'Etat du Koweït auprès de l'UNESCO
Maison de l'UNESCO Bureaux MS1.11/MS1.12 1, rue Miollis 75732 PARIS Cedex 15
Téléphone
01.45.68.26.69
01.45.68.26.70
Télécopie
01 45 68 26 94
Mél
dl.kuwait(a)unesco-delegations.org

Commission nationale pour l'UNESCO

Président: M. Mohammed Al Fares

Acting Secretary-General: Mrs. Nadiya Al-Wazzan

Kuwait National Commission for UNESCO
P.O. Box 3266 13033 Safat Kuwait
Téléphone
(965) -2-240 53 31 ; (965) -2-244 44 03 (Operator) (965) -2-247 23 48/9
Télécopie
(965) -2-246 95 12; (965) -2-243 92 78
Mél
knc.kwtnatcom(a)gmail.com

Plus d'informations Commission nationale pour l'UNESCO

Représentation au Conseil exécutif

La réforme de 1991 a amendé l'article V de l'Acte constitutif concernant la qualité des membres du Conseil exécutif. Depuis la 27e session de la Conférence générale (1993), le Conseil est composé d'États membres et non plus de personnes (26 C/Rés., 19.3).
Titre Nom Années Sessions
MemberMr Abdul Aziz Hussein1983-1987118-127
Representative1999-2003158-167
Representative2007-2011178-187
Representative2013-2017193-202

Participation dans les organes subsidiaires

Organes élus par la Conférence générale


Conseil du Bureau international d'éducation de l’UNESCO
Membre (Expiration du mandat : 40th General Conference)
Comité juridique
Membre élu par la Conférence générale à sa 38e session – membre qui siègera au Comité juridique dès l’ouverture de la 39e session (2017) et jusqu’à l’ouverture de la 40e session (2019)
Conseil d'administration de l'Institut de statistique de l'UNESCO
Membre élu par la Conférence générale de l'UNESCO : Mr Sobeeh A. Almukhaizim (Expiration du mandat : 31 December 2021)

Autres organes intergouvernementaux de l’UNESCO


Comité intergouvernemental du Patrimoine mondial
Membre (Expiration du mandat : 40th General Conference)
Commission océanographique intergouvernementale
Membre

Interventions des Chefs des Délégations à la Conférence générale lors du débat de politique générale

37 session de la Conférence générale

Son Excellence, Monsieur Nayef Al Hajraf, Ministre de l'éducation et de l'enseignement supérieur de l'État du Koweït

Speech delivered during the General Policy Debate of the 37th session of the General Conference - revised and corrected version of the verbatim records of plenary meetings

36 session de la Conférence générale

H.E. Mr Ahmad Al-Melaifi, Minister of Education and Higher Education

Speech delivered during the General Policy Debate of the 36th session of the General Conference and posted as received

35 session de la Conférence générale

S.E. Dr Moudi Al-Homoud, Ministre de l’Education et de l’Education supérieure, Présidente du Comité national pour l’éducation, la science et la culture

“La réforme entreprise par l'Organisation dans le but d'accroître la transparence, consolider l'administration sur la base des résultats, tendre vers la bonne gouvernance et la décentralisation, associer au mieux les Etats membres et les comités nationaux à l'élaboration du programme, est une entreprise en tout point louable. (…) Nous nous devons de citer, avec estime et reconnaissance, la remarquable action accomplie par M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l'UNESCO. (…) Par la même occasion nous adressons toutes nos félicitations à Mme Irina Bokova, pour son élection au poste de Directrice générale de l'Organisation (…).”
“L'Etat du Koweït veille, dans l'action qu'il mène pour élever son système éducatif et en améliorer les résultats, à tirer le meilleur profit de la Stratégie à moyen terme 2008-2013, avec ses objectifs globaux. Après avoir mis l'enseignement à la portée de tous, il en privilégie désormais la qualité, conformément à sa Constitution qui prescrit que l'enseignement, avec tous ses niveaux, est un droit pour chaque citoyen. Ainsi, dans sa lutte contre l'analphabétisme, le Koweït a atteint les taux les plus remarquables du monde. Il s'est employé à renforcer les facteurs d'excellence éducative sur tous les plans : programmes scolaires, contenus, administration, capacités éducatives, intégration dans les programmes de tout ce qui a trait aux aptitudes à la vie quotidienne, aux droits de l'homme, à la préservation de l'environnement, aux valeurs de citoyenneté, liberté, droit, justice, paix, respect de l'opinion d'autrui et culture de tolérance. Une conférence nationale pour améliorer l'enseignement s'est tenue au Koweït en février 2008, à l'initiative de SA le Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah (…).”
“Le Koweït tient par-dessus tout à offrir un enseignement supérieur de qualité et diversifié, à soutenir la recherche et les études scientifiques et académiques, à associer les universités arabes et étrangères les plus distinguées aux programmes de partenariat mis en œuvre par les institutions scientifiques koweïtiennes, afin de profiter des progrès mondiaux et des programmes novateurs sous-tendus par les technologies de l'information et de la communication les plus récentes. Il entend aussi s'appuyer sur le programme de jumelage des universités et des chaires universitaires de l'UNESCO et favoriser l'échange de pratiques nouvelles, la recherche scientifique en matière d'enseignement pour un développement durable et pour le renforcement du rôle des sciences. Le Koweït (…) se réjouit du Programme de coopération Sud-Sud dans le domaine de l'éducation et réitère sa volonté de renforcer les capacités éducatives des pays en développement. Il se félicite également de la création du Centre régional de développement de la petite enfance en République arabe syrienne, sous l'égide de l'UNESCO (…).”
“Le Koweït se félicite, en outre, de la Stratégie de l'Organisation relative au changement climatique ainsi que des activités qu'elle mène en vue de l'année internationale de la biodiversité en 2010. Pour ce qui concerne le rôle de la femme et son accession aux responsabilités, la Stratégie de l'UNESCO confirme l'importance de cette cause. Le Koweït s'inscrit dans cette démarche, les Koweïtiennes ayant atteint les plus hauts postes et obtenu tous leurs droits politiques. (…) Le Koweït soutient le plan d'action proposé par l'UNESCO et les activités qui en relèvent, notamment pour ce qui concerne la célébration de l'Année internationale du rapprochement des cultures. Il se réjouit de la création du Centre régional du renforcement des capacités arabes en matière de patrimoine culturel et naturel au royaume du Bahreïn sous l'égide de l'UNESCO. Nous saisissons cette occasion pour rappeler la nécessité de protéger le patrimoine culturel et humain si remarquable de la ville de Jérusalem et pour dire notre reconnaissance au Directeur général de l'UNESCO qui n'a cessé d'œuvrer à la protection de ce patrimoine, soutenant les opérations de remise en état des institutions éducatives et culturelles dans les territoires arabes occupés.”
“A l'heure où notre monde traverse la crise économique que l'on sait, l'investissement dans les domaines de compétence de l'Organisation, revêt une importance plus capitale que jamais. (…) Le Koweït souscrit au projet de programme de l'Organisation (…).”

34 session de la Conférence générale

H.E. Ms Nooria Al Subeih, Minister of Education

Kuwait commends UNESCO on its activities towards achieving peace, eradicating poverty and intercultural dialogue. The country also welcomes Montenegro and Singapore to the UNESCO family.
Kuwait agrees to comply with UNESCO objectives and goals, and achieving international cooperation based on peace, security, justice and equality amongst all nations. It is important to link the strategy of UNESCO to sustainable development, respect for human rights, protection of the environment as well as promotion of intercultural dialogues and cultural heritage.
Kuwait supports UNESCO values of promoting interfaith tolerance and stresses the importance of knowledge and information exchange.
The Government in Kuwait gives a special attention to education and its development. Kuwait has established a national centre for educational development, research and studies and offers opportunities in higher education and scientific research. Furthermore, the country invites foreign universities to cooperate with Kuwait in these areas.
Kuwaiti woman received her complete political rights in 2005. The country seeks to comply with the 2008-2013 priorities and works towards achieving gender empowerment.
Kuwait has ratified the International Convention against Doping in Sport, and gives full support and importance to the area of sport and its relation to health and building international peace.
Kuwait supports the restitution of Palestinian cultural heritage and the preservation of the old city of Jerusalem.

Célébrations d'anniversaires

50e anniversaire de la mort du cheikh Abdullah Al-Jabir Al-Sabah, réformateur dans le domaine de l’éducation (1895-1965) (2015)

Cette demande vise à reconnaître l’héritage éducatif et culturel du cheikh Abdullah Al-Jabir Al-Sabah durant la période où il a présidé le Conseil éducatif du Koweït (1936-1965). Le cheikh a défendu un système éducatif moderne dans son pays. Il a été un ardent partisan de l’éducation des filles et a approuvé la création de la première école officielle pour filles dirigée par le Ministère koweïtien de l’éducation. Durant la période en question, le Koweït a ouvert des écoles dans cinq Émirats du golfe, tout en améliorant les programmes scolaires ainsi que le traitement des enseignants. Le cheikh a également promu une plus grande sensibilisation à la culture arabe et il a sponsorisé des « saisons culturelles » au Koweït, au cours desquelles des intellectuels et des universitaires arabes renommés étaient invités à prononcer des discours en public et à donner des conférences. Au vu de ses efforts pour réformer et moderniser l’éducation au Koweït, une reconnaissance de son travail et de son héritage par l’UNESCO serait très appropriée.

50e anniversaire du magazine Al Arabi (1958) (2008)

Al Arabi est une initiative du Gouvernement koweïtien visant à proposer un magazine panarabe de grande qualité qui transcende les différends politiques et intellectuels, serve de cadre à un dialogue et des échanges culturels et permette une diffusion de la culture arabe. Il rassemble de grands noms de la pensée et de la culture arabes qui collaborent régulièrement au magazine par des articles ou des photographies. Al Arabi s’est rapidement fait connaître et a séduit des lecteurs de tout âge à travers le monde arabe par son style unique alliant des articles de qualité sur la société, l’économie et la science à la poésie, des nouvelles, des critiques d’art et des articles illustrés sur la région arabe. Al Arabi connaît toujours un grand succès et est actuellement diffusé chaque mois à 250 000 exemplaires.