Kazakhstan

Membre de l'UNESCO: 22/05/1992

Chef d'Etat et/ou Gouvernement

President of the Republic: H.E. Mr Nursultan NAZARBAYEV
Prime Minister: H.E. Mr Karim MASSIMOV

Délégation permanente accréditée auprès de l'UNESCO

S. Exc. Monsieur Jean GALIEV
Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Délégué permanent (26/04/2018)


Délégation permanente de la République du Kazakhstan auprès de l'UNESCO
59, rue Pierre Charron 75008 Paris
Téléphone
01.42.25.09.00
01.45.61.52.00
Télécopie
01.42.25.11.11
Mél
dl.kazakhstan(a)unesco-delegations.org
unesco(a)mfa.kz

Commission nationale pour l'UNESCO

Chairperson: Mr Arystanbek Mukhamediuly

Kazakhstan National Commission for UNESCO
31 Kunayev street 010000 Astana Kazakhstan Republic of Kazakhstan
Téléphone
+7(7172) 720392 (SG) +7(7172) 720327/720320
Télécopie

Mél
D.Izanova(a)mfa.gov.kz; zh.shaimenova(a)mfa.gov.kz; zh.kul-mukhammed(a)mfa.gov.kz
Site internet
http://www.unesco.natcom.kz

Plus d'informations Commission nationale pour l'UNESCO

Représentation au Conseil exécutif

La réforme de 1991 a amendé l'article V de l'Acte constitutif concernant la qualité des membres du Conseil exécutif. Depuis la 27e session de la Conférence générale (1993), le Conseil est composé d'États membres et non plus de personnes (26 C/Rés., 19.3).
Titre Nom Années Sessions
Representative1997-2001153-162
Representative2009-2013183-192

Participation dans les organes subsidiaires

Organes élus par la Conférence générale


Conseil du Bureau international d'éducation de l’UNESCO
Membre (Expiration du mandat : 41st General Conference)
Conseil intergouvernemental du Programme hydrologique international
Membre (Expiration du mandat : 40th General Conference)
Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication
Membre (Expiration du mandat : 41st General Conference)
Conseil d'administration de l'Institut de statistique de l'UNESCO
Membre élu par la Conférence générale de l'UNESCO : Mr Marat Kozhakhmetov (Expiration du mandat : 31 December 2021)

Autres organes intergouvernementaux de l’UNESCO


Commission océanographique intergouvernementale
Membre
Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel
Membre (Expiration du mandat : 2022)

Interventions des Chefs des Délégations à la Conférence générale lors du débat de politique générale

36 session de la Conférence générale

H.E. Mr Imangali Tasmagambetov, Chairman of the National Commission for UNESCO of Kazakhstan


35 session de la Conférence générale

H.E. Mr Imangali Tasmagambetov, Chairman of the National Commission for UNESCO of Kazakhstan

“(…) I should (…) like to thank Mr Koïchiro Matsuura for his 10 years of activity (…).”
“(…) There are now two cultural heritage sites and one natural heritage site in Kazakhstan which are recognized by UNESCO.”
“I would like to congratulate Ms Irina Bokova on her nomination as candidate for the (…) post of Director-General of UNESCO (…).”
“Kazakhstan consistently supports UNESCO’s action with regard to the dialogue between civilizations. Since 2003 congresses of the leaders of world and traditional religions have been held in our country (…). One milestone in this process was the meeting of Ministers of foreign affairs of Muslim and Western countries, which was held in Kazakhstan in December of last year. The meeting’s final declaration confirms that information and education are key factors in eliminating prejudice towards different cultures, and contains an appeal to encourage the study and teaching of the history of civilizations.”
“(…) Kazakhstan had the honour of assisting at the inception of the major international initiative to proclaim 2010 as International Year for the Rapprochement of Cultures. (…) The resolution adopted by the United Nations on the proposal of UNESCO to celebrate this Year clearly indicates the great authority and potential of our Organization in relation to the strengthening of peace and mutual understanding.”
“UNESCO’s most important mission is to work out effective answers to the current problems of education. (…) Kazakhstan is in favour of eliminating educational barriers between countries by stepping up regional and international cooperation with regard to the recognition of diplomas and degrees; ensuring quality education and developing multilateral science projects. Fundamental importance is attached to inclusive quality education, enabling inequalities with regard to access to be reduced; improved funding for education through the allocation of not less than 15 to 20% of State expenditure, recruitment, training, assignment, the establishment of proper working conditions and incentives for teachers.”
“(…) We are pleased to note the priority accorded by UNESCO to freshwater resources (…). The growing competition for water will, in the near future, transform the shortage of water resources into a political problem. UNESCO should facilitate the resolution of conflict situations by increasing the level of scientific knowledge and promoting generally accepted ethical standards.”
“(…) We actively support the priority of promoting freedom of expression and the creation of potential for universal access to information and knowledge as the basis for the construction of the knowledge society.”
“(…) I should like to emphasize that one of the paths to mutual understanding is the preservation of cultural diversity. (…) We therefore support the recommendations of UNESCO’s world report on cultural diversity (…).”

34 session de la Conférence générale

H.E. Mr Imangaly Tasmagambetov, Chairman of the National Commission for UNESCO

(Address delivered in Russian; English text provided by the Permanent Delegation)
UNESCO has become an effective laboratory of ideas and an intellectual centre of the United Nations. It has an increased credibility but also an increased responsibility: it is important to continue to improve the management of the financial resources of UNESCO.
UNESCO should mobilize extra-budgetary funds as a form of assistance from the industrialized countries and help national Governments to find financial resources for education, science, culture and communication within their own budgets.
It is impossible to continue to talk only in a technical, “UNESCO’s language” because the values proclaimed by the Organization more often remain abstract concepts without any impact.
Kazakhstan seeks to contribute fully to the achievement of UNESCO’s goals and has approved the concept of the transition to the sustainable development by 2024. In the field of education, priority is given to early childhood education, quality science education as well as technical and vocational education. New educational standards will be set in accordance with the standards recognized by the European Union.
Kazakhstan is eager to develop its scientific and innovative potential. The priority will be given to nano and biotechnologies, nuclear and space technology and renewable energy. The country invites other Member State to assist in the elaboration under UNESCO’s aegis a Programme for Renewable Energy for Central Asia and the preparation of an International Donor Forum.
In the field of culture and information, Kazakhstan wants to support local cultural organizations, protect its heritage, develop free media and strengthen the national identity on the basis of multiethnicity. Kazakhstan, in cooperation with other countries, proposed in the UN General Assembly in September 2007 the proclamation of the year 2010 as an “International Year of rapprochement of cultures” that will contribute building a harmonious world on Earth.

Célébrations d'anniversaires

100e anniversaire de la naissance d’Amina Umurzakova, actrice (1919-2006) (Kazakhstan, avec le soutien de l’Azerbaïdjan, de la Géorgie et de la Fédération de Russie)

Amina Umurzakova, actrice de cinéma et de théâtre, a également été rédactrice spécialisée au studio « Kazakhfilm ». Elle a joué des rôles principaux et secondaires dans de nombreux films, a doublé des films en kazakh et a participé à des émissions de télévision. Ce fut l’une des premières actrices kazakhes, et elle a largement contribué au développement du cinéma et du théâtre au Kazakhstan et dans l’ex-Union soviétique. Elle a notamment contribué à la promotion d’une meilleure compréhension du rôle des femmes dans le processus de transformation sociale au sein des communautés du Kazakhstan et d’Asie centrale à une époque où les femmes n’étaient pas suffisamment représentées dans les arts visuels.
Amina Umurzakova a fortement influencé le développement de la culture, du cinéma et du théâtre et la valorisation du rôle des femmes dans les sociétés du Kazakhstan et d’Asie centrale.
L’association de l’UNESCO à la célébration du 100e anniversaire de sa naissance contribuera à la promotion de la priorité Égalité des genres de l’UNESCO et de ses objectifs liés à la promotion de l’égalité des genres dans la vie culturelle et les expressions créatives. (CLT et ODG/GE)

200e anniversaire de la naissance de Kurmangazy, compositeur (1818-1896) (Kazakhstan, avec le soutien de l’Azerbaïdjan, de la Géorgie, de la Fédération de Russie et de la Turquie)

Kurmangazy Sagyrbayuly (né en 1818 et mort en 1889 à Bukei Horde, dans la province d’Astrakhan, Empire russe), musicien populaire kazakh, était compositeur, joueur de dombra et auteur de kuï (composition musicale pour dombra).
Issu d’un milieu modeste, Kurmangazy a lutté toute sa vie contre les inégalités et a défendu les droits du peuple. Réagissant vivement aux événements qui se déroulaient autour de lui, il créa un vaste panorama de la vie du peuple kazakh. À sa mort, Kurmangazy avait composé près de 60 kuïs. Après sa mort, le compositeur Yevgeny Brusilovsky a commencé à rassembler l’œuvre de Kurmangazy afin de préserver le patrimoine qu’elle représentait.
En hommage à la mémoire du compositeur, l’Orchestre académique populaire d’État du Kazakhstan, le Conservatoire national kazakh, des écoles de musiques pour les enfants, des concours destinés aux jeunes, des rues, des écoles, et d’autres établissements dans de nombreuses villes du Kazakhstan portent son nom. (CLT)

150e anniversaire de la naissance d’Alikhan Bukeikhan, personnage public, homme d’État et scientifique (1866-1937) (avec l’appui de l’Azerbaïdjan) (2016)

Alikhan Bukeikhan était un éminent scientifique et encyclopédiste, un personnage public réputé qui est à l’origine de la culture kazakhe moderne. La célébration de cet anniversaire contribuera à la promotion de l’histoire, de la culture et de l’identité du peuple du Kazakhstan, faisant dans une certaine mesure écho aux objectifs de la Décennie internationale du rapprochement des cultures, lancée par ce pays.

Millénaire de la ville d’Almaty, ancienne capitale du Kazakhstan (jusqu’en 1997) et aujourd’hui centre culturel, éducatif, scientifique et financier (avec l’appui de l’Azerbaïdjan et de la Fédération de Russie) (2016)

La cité antique d’Almaty et le territoire de la région de Jetyssou ont été le centre régional des processus d’urbanisation pendant plus d'un millénaire. D’après les données archéologiques, des éléments numismatiques, mais aussi des sources écrites, Almaty fut, du Хe au ХIIIe siècles, le centre de la vie politique, économique et culturelle de Karakhanidian, alors khanat de Chagataidian. La situation d’Almaty le long des routes de la soie a stimulé le développement de la vie, de l’économie, de la circulation monétaire et des communications de la cité, permettant à différentes cultures et religions d'interagir. Le Gouvernement du Kazakhstan accorde beaucoup d’importance au 1000e anniversaire de la ville d’Almaty, en particulier dans le cadre de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022). La célébration de cet anniversaire renforcera l’intérêt régional et interculturel de l’antique Almaty située le long des routes de la soie.

100e anniversaire de la naissance d’Ilyas Yesenberlin, écrivain (1915-1983) (2015)

En tant qu’écrivain, Ilyas Yesenberlin est bien connu dans l’ancienne Union soviétique pour ses œuvres sur l’histoire de la vaste région des steppes et de ses nomades. Il est le premier à retracer l’histoire des Kazakhs aux Xe et XIe siècles, l’époque de Genghis Khan et de la Horde d’or, ainsi que celle de l’État kazakh du XVe et XVIe siècle. L’engagement et la participation de la Fondation publique baptisée Ilyas Yesenberlin et d’autres institutions de la société civile dans les célébrations est particulièrement louable. En raison de la contribution de cet écrivain à l’histoire du Kazakhstan et à celles des nomades de l’Asie centrale, il est recommandé à l’UNESCO d’accepter cette proposition.

100e anniversaire de la naissance de Shaken Aimanov, cinéaste et acteur (1914-1970) (2014)

Étant donné l’impact des œuvres de Shaken Aimanov sur le cinéma kazakh et l’action importante de ce réalisateur pour faire connaître le cinéma kazakh hors du Kazakhstan et dans le monde entier, cet anniversaire mérite d’être co-célébré par l’UNESCO.

  • 100e anniversaire de la naissance d’Oufa Mendbayevich Ahmedsafin, savant (1912-1984) (2012)

  • La gestion des ressources en eau est une priorité pour le programme des sciences exactes et naturelles – en particulier la gestion des ressources en eaux souterraines, qui sont de plus en plus essentielles pour approvisionner en eau douce les populations du monde entier –, et pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. Les activités du Programme hydrologique international concernant les aquifères transfrontières encouragent la coopération internationale en matière de gestion de l’eau douce. Ufa Mendbayevich Ahmedsafin joua un rôle de premier plan dans l’élaboration de méthodes de cartographie des ressources en eaux souterraines et mena d’importantes recherches sur le sujet. Son travail fondamental est une source d’inspiration pour les hydrogéologues actuels et son apport à l’hydrologie devrait être commémoré en 2012.

    500e anniversaire de l’épopée « Kyz Zhibek » (1508) (2008)

    Kyz Zhibek est une légende populaire poétique du XVIe siècle qui parle de la période de l’histoire kazakhe pendant laquelle le peuple a souffert de querelles sanglantes. À cette époque, chaque province de la nation kazakhe avait son propre chef et chaque chef essayait d’évincer l’autre. L’histoire d’amour entre le courageux guerrier Tolegen et la belle Zhibek se termine tragiquement à cause de querelles entre leurs familles. Tolegen est vilement assassiné par Bekejan (le batyr, ou noble de la famille rivale), qui avait demandé la main de Zhibek auparavant. Zhibek se suicide après avoir appris la mort de Tolegen. L’épopée « Kyz Zhibek » est sans aucun doute un élément précieux du patrimoine culturel immatériel. Il en existe 16 variantes dans différentes régions du Kazakhstan.

    100e anniversaire de la naissance du compositeur Akhmet ZHUBANOV (1906-1968) (2006)

    Grande figure du monde musical, le nom d'Akhmet Zhubanov est indissociable du développement et de l'organisation de la musique professionnelle de tradition écrite au Kazakhstan. Zhubanov a été le premier compositeur kazakh qui ait écrit un opéra et des morceaux de musique vocale ou de musique de chambre pour instruments. Il a été aussi le premier musicien qui a adapté la musique traditionnelle au style occidental. Il a créé l'Orchestre national kazakh. Il est l'auteur (avec Latiff Khamidi) de l'opéra "Abai", de morceaux de musiques chorale et instrumentale, de romances et de musiques de films, créateur de chefs-d'œuvre culturels. Docteur ès arts, académicien, ami de Zatayevich (qui a recueilli le folklore musical kazakh), auteur de "Kurmangazy", "La vie et les œuvres des compositeurs kazakhs", "Century Strings" et "Nightingales". Le patrimoine musical kazahk doit beaucoup à Akhmet Zhubanov - il a enregistré 28 kuï (musique instrumentale) kazakhs. Ces enregistrements ont préparé le terrain au Studio de recherche scientifique sur la musique et les chorégraphies kazakhes.

    100e anniversaire de la naissance d'Akzhan Zhaksybekuly MASHANI, homme de sciences (1906-1997) (2006)

    Akzhan Zhaksybekuly Mashani était un scientifique qui a travaillé dans le domaine des sciences de la Terre (géologie, géomécanique et géométrie de la Terre), de l'histoire, des études orientales et de la philologie. Il est connu aussi comme chercheur spécialiste d'Al-Farabi dont les travaux représentent une contribution importante à l'ensemble de la région d'Asie centrale.

  • 100e anniversaire de la naissance de Abilkhan Kasteev (2004)

  • L'oeuvre du peintre Abilkhan Kasteev (1904-1973) constitue une importante contribution à l'art du XXe siècle en Asie centrale. Il est le fondateur de l'école professionnelle nationale de peinture et son oeuvre constitue "the Golden Treasury" de l'art kazakh. Sa participation à diverses expositions internationales a contribué à faire connaître son art à travers les pays limitrophes de la région, où de nos jours beaucoup de jeunes artistes s'inspirent de Abilkhan Kasteev. Des rétrospectives dans plusieurs pays de la région et au Siège de l'UNESCO sont prévues dans le cadre de cette célébration.

  • 100e anniversaire de la naissance d'Alkei Khakan Margulan (2004)

  • Alkei Khakan Margulan (1904-1985) est mondialement connu pour avoir puissamment contribué à faire connaître les sciences et les lettres kazakhes et, plus généralement, celles de l'Asie centrale. Erudit et enseignant, il s'intéressait à l'archéologie, à l'ethnographie, à l'histoire, aux études orientales et à la philosophie. Auteur de plus de 500 publications et de sept monographies scientifiques et lauréat de nombreux prix de son vivant, Margulan est aussi l'une des grandes figures nationales du Kazakhstan.

  • 200e anniversaire de la naissance de Makhambet Outemissov (2003)

  • Makhambet Outemissov (1803-1846), considéré comme le maître de la poésie orale du Kazakhstan au XIXe siècle, jouit d'une vaste réputation régionale. La célébration de cet anniversaire permettrait de présenter les traditions populaires et de montrer comment elles ont été transmises et contribuerait à sauvegarder le patrimoine oral actuel ainsi qu'à apporter un soutien national et régional aux traditions populaires.

  • 100e anniversaire de la naissance de Gabit Mousrepov (2002)

  • Gabit Mousrepov (1902-1985), fondateur du théâtre kazakh, jouit d'une vaste audience (Estonie, Pologne, Bulgarie, Hongrie, Viet Nam). Il a participé activement à la promotion d'écrivains d'Afrique et d'Asie et s'est employé à les faire traduire et publier dans les langues d'Asie centrale. Ses travaux ont contribué à la compréhension et à la connaissance mutuelles entre les nations.

  • Deux millième anniversaire de la fondation de la ville de Taraz (2001)

  • Taraz est une des plus anciennes villes d'Asie centrale. Sa fondation date du début de notre ère, comme le confirment les fouilles archéologiques effectuées dans le centre historique de la ville.
    A travers les siècles, la ville de Taraz a joué un rôle important dans l'histoire politique et culturelle de la région (Kaganats Turkics, Karklouk et Karakhanid).
    Parmi les anciennes villes situées sur les Routes de la soie, Taraz occupe une place particulière grâce à ses artistes et artisans connus dans toute la région de l'Asie centrale.
    Les activités prévues dans le cadre de l'anniversaire de la fondation de la ville de Taraz aideront beaucoup à la mise en valeur du patrimoine culturel d'Asie centrale et à la promotion de la diversité culturelle de cette région.

  • Centième anniversaire de la naissance de Sabit Mukanovich Mukanov (2000)

  • Sabit Mukanovich Mukanov (1900-1973) est un écrivain éminent, un leader politique et l'un des pères de la littérature kazakhe. Son oeuvre très importante a su enrichir et diversifier la littérature nationale, et est traduite dans plus de cinquante langues.

  • Centenaire de la naissance du savant kazakh K.I. Satpaev (12 avril 1999).



  • Mille cinq centième anniversaire de la fondation de la ville kazakhe de Turkestan (1998)



  • Cinq centième anniversaire de la naissance du savant kazakh Mirza Muhammad Haidar Dughlat (1998).



  • Centième anniversaire de la naissance de l'homme de science kazak Mukhtar Auezov (septembre 1997).



  • 150e anniversaire de la naissance du poète Abai Kounanbayev (1995)