Suisse

Membre de l'UNESCO: 28/01/1949

Hosts a number of Organizations of the UNITED NATIONS System, as: ACC/SCN - ACC Subcommittee on Nutrition - Geneva CCAQ(FB) - Consultative Committee on Administrative Questions (Financial and Budgetary Questions) - Geneva CCAQ(PER) - Consultative Committee on Administrative Questions (Personnel and General Administrative Questions) - Geneva CCPOQ - Consultative Committee on Programme and Operational Questions - Geneva ECE - Economic Commission for Europe - Geneva IBE - International Bureau of Education - Geneva ICC - International Computing Centre - Geneva ILO - International Labour Organization - Geneva ISCC - Information Systems Coordination Committee - Geneva ITC - International Trade Centre UNCTAD/WTO - Geneva ITU - International Telecommunication Union - Geneva JIAMCATT - Joint Inter-agency Meeting on Computer-assisted Translation and Terminology - Geneva JIU - Joint Inspection Unit - Geneva UNAIDS - Joint United Nations Programme on HIV/AIDS - Geneva UNCC - United Nations Compensation Commission - Geneva UNCTAD - United Nations Conference on Trade and Development - Geneva UNHCHR - United Nations High Commissioner for Human Rights, Office of the - Geneva UNHCHR - United Nations High Commissioner for Refugees, Office of the - Geneva UNIDIR - United Nations Institute for Disarmament Research - Geneva UNITAR - United Nations Institute for Training and Research - Geneva UNOG - United Nations Office at Geneva - Geneva UNRISD - United Nations Research Institute for Social Development - Geneva UPU - Universal Postal Union - Berne WHO - World Health Organization - Geneva WIPO - World Intellectual Property Organization - Geneva WMO - World Meteorological Organization - Geneva

Chef d'Etat et/ou Gouvernement

Président de la Confédération suisse (pour 2014): Monsieur Didier BURKHALTER

Délégation permanente accréditée auprès de l'UNESCO

S. Exc. M. Jean-Jacques de DARDEL
Ambassadeur de la Confédération suisse en France, Délégué permanent (19/03/2013)


Délégation permanente de la Confédération suisse auprès de l'UNESCO
Maison de l'UNESCO Bureau M4.12 1, rue Miollis 75732 PARIS Cedex 15
Téléphone
01.45.68.33.96
Télécopie
01.43.06.21.39
Mél
dl.suisse(a)unesco-delegations.org

S. Exc. Monsieur Jean-Frédéric JAUSLIN
Ambassadeur, Délégué permanent (27/09/2013)


Délégation permanente de la Confédération suisse auprès de l'UNESCO
Maison de l'UNESCO Bureau M4.12 1, rue Miollis 75732 PARIS Cedex 15
Téléphone
01.45.68.33.96
Télécopie
01.43.06.21.39
Mél
dl.suisse(a)unesco-delegations.org

Commission nationale pour l'UNESCO

Président: M Jean-Bernard Münch

Secrétaire général: M Nicolas Mathieu

Commission suisse pour l'UNESCO
Département fédéral des affaires étrangères Division des Nations Unies et organisation internationales Section UNESCO 3003 BERNE Suisse
Téléphone
(41-31) 325 5339
Télécopie

Mél
nicolas.mathieu(a)eda.admin.ch (SG); annalisa.beltrami(a)eda.admin.ch
Site internet
http://www.unesco.ch/fr/

Plus d'informations Commission nationale pour l'UNESCO

Représentation au Conseil exécutif

La réforme de 1991 a amendé l'article V de l'Acte constitutif concernant la qualité des membres du Conseil exécutif. Depuis la 27e session de la Conférence générale (1993), le Conseil est composé d'États membres et non plus de personnes (26 C/Rés., 19.3).
Titre Nom Années Sessions
MemberMr Jean Piaget1950-195422-39
MemberMr Bernard Barbey1964-196969-83
MemberMs Jeanne Hersch1970-197284-90
MemberMr Charles Hummel1976-1980101-110
MemberMr Franz Muheim1987-1991128-137
Representative1993-1997143-152
Representative2003-2007168-177

Participation dans les organes subsidiaires

Organes élus par la Conférence générale


Conseil du Bureau international d'éducation de l’UNESCO
Membre (Expiration du mandat : 38th General Conference)
Conseil intergouvernemental du Programme hydrologique international
Membre (Expiration du mandat : 38th General Conference)
Comité exécutif de la Campagne internationale pour la création du Musée de la Nubie à Assouan et du Musée national de la civilisation égyptienne au Caire
Membre (Expiration du mandat : 2015)
Comité intergouvernemental pour la promotion du retour de biens culturels à leur pays d'origine ou de leur restitution en cas d'appropriation illégale
Membre (Expiration du mandat : 38th General Conference)
Conseil intergouvernemental du programme Information pour tous
Membre (Expiration du mandat : 39th General Conference)

Autres organes intergouvernementaux de l’UNESCO


Commission océanographique intergouvernementale
Membre
Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles
Président : Mr Rodolphe Imhoof
Membre (Expiration du mandat : 2015)
Comité pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé
Membre (Expiration du mandat : 2013)

Conseils des instituts et centres de l'UNESCO


Conseil d'administration de l'Institut international de planification de l'éducation de l’UNESCO
Membre élu : Valérie Liechti

Interventions des Chefs des Délégations à la Conférence générale lors du débat de politique générale

36 session de la Conférence générale

H.E. Mr Rodolphe Imhoof, Ambassador, Permanent Delegate to UNESCO

Discours prononcé durant le débat de politique générale de la 36e session de la Conférence générale et affiché tel que reçu (français seulement)

35 session de la Conférence générale

S.E. M. l’Ambassadeur Anton Thalmann, Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères

“Notre monde globalisé a été ébranlé par la crise financière et économique. Dans ce monde fragilisé, le système des Nations Unies, notre outil commun, s’est avéré indispensable. Mais il faut encore le solidifier. (…) La Suisse (…) se mobilisera pour éviter tout « choc des civilisations » et pour éviter tout affaiblissement des droits humains.”
“Sur le terrain, l’éducation, les sciences et la culture sont les premières à ressentir les tourmentes, ainsi les coupures dans les budgets. Il est à craindre que la crise actuelle compromette les progrès réalisés dans ces domaines au cours des dernières années (…). Je lancerai ici un appel, pour dire combien il est urgent que l’UNESCO adapte l’utilisation de ses ressources (...) pour contribuer à la nécessaire analyse des répercussions sociales de la crise au niveau global.”
“(…) l’UNESCO doit préserver ses moyens (…) pour remplir ses fonctions de laboratoire d’idées et d’organisme normatif autour du dialogue politique, des fonctions que ce contexte fragilisé rend plus essentielles que jamais. Elle doit préserver ses moyens pour affermir son travail de mobilisation et de conseil au niveau local, en concordance avec la démarche « Unis dans l’action ».”
“Si les priorités restent de voir les programmes mieux dotés, voir des économies et améliorer l’efficience administrative à leur profit avec une croissance nominale zéro, cela représente un sérieux risque d’affaiblissement. Je mentionnerai, à cet égard, le Bureau international d’éducation à Genève (…). Les moyens dont il dispose ne répondent pas à nos ambitions en matière d'éducation de qualité pour tous. La Suisse espère qu’au cours du prochain biennium une réflexion plus poussée sur les entités décentralisées de l’UNESCO conduira au renforcement de celles qui répondent à la mission globale de l’Organisation.”
“L'éducation au développement durable est un atout dont nous devons user pleinement. (…) la concrétisation d’un développement durable, c’est aussi permettre aux pays du Sud, notamment en Afrique, de dépasser leur statut de pourvoyeur de matières premières ou de main-d'œuvre à bon marché. Nous devons y appuyer la mise en place de politiques de la formation, de la science et de la recherche génératrices de savoirs, d’innovation, de plus-value.”
“(…) J’aimerais souligner l'importance de l'action normative de l’UNESCO, dont les conventions sont moins des réglementations que des expressions de solidarité et d’ouverture entre les États membres. (…) Et c'est précisément parce que nous voulons que ces conventions restent des instruments de coopération internationale que nous estimons essentiel de résister aux tentations de la politisation.”
“Le respect des libertés fondamentales permet de garantir la dignité de chaque être humain. Nous avons confiance que Mme Bokova saura s’en faire la défenderesse, d’autant qu’elle bénéficiera de la nouvelle UNESCO reformée par M. Koïchiro Matsuura, que nous remercions du travail accompli au cours de 10 dernières années.”

34 session de la Conférence générale

S.E. M. Anton Thalmann, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires Etrangères

« La Suisse est convaincue que le multilatéralisme, tel qu’il est pratiqué au sein des Nations Unies, offre le meilleur potentiel pour concrétiser notre solidarité. »
Des efforts supplémentaires doivent encore être fournis pour assurer une plus grande cohérence du système opérationnel onusien. Les agences des Nations Unies doivent pouvoir satisfaire les besoins des pays partenaires sur le terrain.
La Suisse espère que l’UNESCO répondra aux adaptations requises du concept « Une ONU » et confirmera sa pleine appartenance au système onusien. Par ailleurs, la Suisse encourage fortement les réformes de décentralisations déjà entreprises.
Cependant, le projet de Stratégie à moyen terme laisse présager une fragmentation des activités, qui peut avoir des conséquences néfastes. L’UNESCO doit être capable de soutenir les grandes initiatives et de s’impliquer de manière efficace sur le terrain grâce à la mobilisation rapide de son expertise en réponse aux priorités nationales. La Suisse attend beaucoup des réformes engagées par le Directeur général et se rallie au budget de $631 millions.
La Suisse soutient la promotion d’une éducation de qualité pour tous, la valorisation des connaissances scientifiques, la mise en œuvre de l’appareil normatif culturel et le renforcement des capacités pour l’utilisation des technologies de la communication. En tant que laboratoire d’idées, l’UNESCO a bien un rôle à jouer dans ces domaines. De plus, avec l’expertise, la capacité, la légitimité qui sont les siennes, l’Organisation a les possibilités d’y amener un apport significatif.
La Suisse demande à l’UNESCO de mettre en place des mesures concrètes pour promouvoir le partage des bienfaits de la recherche.
Par ailleurs, la Suisse compte ratifier les Conventions pour la sauvegarde du patrimoine immatériel et pour la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles dans le courant de l’année à venir.
« Dans sa fonction de catalyseur pour la coopération internationale, l’UNESCO a accompli des progrès significatifs dans le domaine de l’éducation. Nous nous en réjouissons et attendons qu’elle s’en inspire pour favoriser le développement de la communication et de l’information. »
« Nous devons favoriser le développement de pôles d’excellence, en concentrant certains types d’activités de manière intersectorielle en certains lieux de l’Organisation. »

Célébrations d'anniversaires

1500e anniversaire de la fondation de l’Abbaye de Saint-Maurice (Valais, Suisse) (515) (2015)

L’Abbaye de Saint-Maurice (Valais, Suisse), fondée en 515, a la réputation d’être le plus vieux monastère de la région à avoir toujours été occupé. La célébration du 1500e anniversaire de la fondation de l’abbaye illustre bien la promotion d’un patrimoine exceptionnel et offre une occasion d’encourager le dialogue interculturel. L’enrichissement culturel transparaît dans la diversité des styles révélée par le Trésor d’art sacré du monastère. Le but de cet anniversaire est aussi de positionner ce dernier comme un centre de valeurs interreligieuses.

  • 300e anniversaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, philosophe, écrivain et pédagogue (1712-1778) (Suisse et France) (2012)

  • Jean-Jacques Rousseau fut un philosophe, un écrivain et un compositeur genévois majeur de la période romantique du XVIIIe siècle. Sa philosophie politique exerça une profonde influence sur la Révolution française, ainsi que sur la Révolution américaine et le développement général de la pensée politique, sociologique et pédagogique moderne. À ce titre, il reste l’un des plus grands philosophes européens. Son roman, Émile ou De l’éducation, est un traité majeur sur l’éducation à la citoyenneté de la personne prise dans son intégralité. Son Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes et son Contrat social représentent des jalons importants pour la pensée politique et sociale moderne et plaident avec vigueur pour un gouvernement démocratique et une autonomisation sociale.

  • 100e anniversaire de la naissance de Jeanne Hersch, philosophe (1910-2000) (2010)

  • Philosophe de renom, au parcours philosophique et universitaire exemplaire, Jeanne Hersch a marqué son passage à l'UNESCO en y occupant la première direction de la Division de la philosophie, créée en 1966. En perpétuelle quête du sens, elle a incarné une forte ambition pour l'action de l'UNESCO dans le domaine de la philosophie qu'elle considérait comme un stimulant et un liant unique pour les activités diverses et multiples de l'Organisation. Elle eut ainsi un rôle majeur dans l'impulsion des réflexions du XXe siècle sur la liberté et les droits de l’homme et publia dans ce cadre un ouvrage d'envergure intitulé Le droit d'être un homme, traduit en sept langues. Elle a également joué un rôle significatif pour la valorisation de l'éducation qu'elle voyait comme un élément nécessaire pour l'être humain. Elle excellait ainsi à expliquer les concepts les plus complexes en termes simples et accessibles à tous.

  • Cinq centième anniversaire de la naissance de l'écrivain suisse Thomas Platter (1999).



  • Centième anniversaire de la naissance du pédagogue suisse Jean Piaget (septembre-décembre 1996).