Iraq

Membre de l'UNESCO: 21/10/1948

Chef d'Etat et/ou Gouvernement

President of the Republic: H.E. Mr Jalal TALABANI
Prime Minister: H.E. Mr Nuri Al-MALIKI

Délégation permanente accréditée auprès de l'UNESCO

Monsieur Mahmood Al-MULLAKHALAF
Délégué permanent (11/06/2014)


Délégation permanente de l'Iraq auprès de l'UNESCO
Maison de l'UNESCO Bureau M6.40 1, rue Miollis 75732 PARIS Cedex 15
Téléphone
01.45.68.34.21
01.45.68.34.22
Mél
dl.irak(a)unesco-delegations.org

Commission nationale pour l'UNESCO

President: H E Dr. Mohamed Tameem*

Secretary-General: Mr Hasanain Fadhil Abaas Mualla

Iraqi National Commission for UNESCO
Ministry of Education Baghdah Iraq
Téléphone
(964-1) 538 2042/43/45 (ext. 3712, 3713, 3714); (964-1) 885 1359
Télécopie
(964-1) 815-1989
Mél
hfmualla(a)yahoo.com (SG); moeiraqinat(a)yahoo.com

Plus d'informations Commission nationale pour l'UNESCO

Représentation au Conseil exécutif

La réforme de 1991 a amendé l'article V de l'Acte constitutif concernant la qualité des membres du Conseil exécutif. Depuis la 27e session de la Conférence générale (1993), le Conseil est composé d'États membres et non plus de personnes (26 C/Rés., 19.3).
Titre Nom Années Sessions
MemberMr Aziz Al-Hajj Ali Haidar1978-1983106-117
MemberMr Aziz Al-Hajj Ali Haidar1989-1992133-140
MemberMr Abdul Amir Al-Anbari1992-1993140-142

Participation dans les organes subsidiaires

Organes élus par la Conférence générale


Comité intergouvernemental pour la promotion du retour de biens culturels à leur pays d'origine ou de leur restitution en cas d'appropriation illégale
Vice-président
Membre (Expiration du mandat : 39th General Conference)

Autres organes intergouvernementaux de l’UNESCO


Commission océanographique intergouvernementale
Membre

Interventions des Chefs des Délégations à la Conférence générale lors du débat de politique générale

36 session de la Conférence générale

S.E. M. Mohamed Matmeem, Ministre de l’éducation

Speech delivered during the General Policy Debate of the 36th session of the General Conference and posted as received

35 session de la Conférence générale

S.E. M. Khodeir Al-Khouzai, Ministre de l’Education

“L’éducation que nous prônons et appelons de nos vœux (…) est nécessairement inscrite dans les limites d’une vision humaine et bonne, susceptible de renforcer l’amour de l’homme pour son frère l’homme. (…) Commençons donc ce voyage vers le bien afin de construire la société de la vertu et de la solidarité, une société sans séparations ni disparités entre les hommes sur les plans de la science, de l’économie et de la culture. (…) Et je ne parle pas ici de l’aide humanitaire que les riches octroient aux pauvres, mais d’une éducation tendant vers une culture de solidarité et de complémentarité, vers la responsabilité partagée, la fraternité véritable, la coexistence dans ce village mondial où la science a supprimé les distances, transformant la planète en une mécanique dont chaque partie affecte l’ensemble, en bien ou en mal. L’éducation que nous voulons est une opération de rénovation de nous-mêmes, un projet d’infrastructure pour l’éthique et les valeurs de nos fils afin que, lorsqu’ils assumeront les responsabilités à leur tour, ils servent le bien, la justice, l’amour, la paix et l’entente. (…) Cela n’adviendra que si les travailleurs de l’éducation et ceux qui président aux destinées de l’enseignement adoptent une voie de conciliation, fondée sur des valeurs partagées, ayant pour but la coopération, l’entraide et l’harmonie. Ces points communs existent et sont même innombrables et ils permettraient à l’homme de vivre dans la dignité, le respect de son humanité, de ses droits, de sa volonté et de ses opinions, sans distinction, à l’abri de la tyrannie et de l’arbitraire. Nous voulons une éducation qui renforce nos relations humaines et nous donne l’espoir d’une vie digne et libre où nous marcherions à grands pas vers un développement universel sans que personne ne reste au bord du chemin.”
“Dans la lutte des civilisations, nous avons la ferme volonté d’approfondir cette démarche et de suivre ce cap, afin de faire de notre diversité ethnique une richesse et un atout qui renforce le tissu social.”

34 session de la Conférence générale

H.E. Dr Khudair Mousa Jafer Alkhouzaei, Minister of Education

Iraq is grateful to UNESCO and all Member States for their help and support. Today, people in Iraq are still striving to combat evil. However, Iraq will pay back assistance to the Organisation that stood by its side.
Iraq suffered 35 years of totalitarian regime, and is hopeful that now the country will rise and recover, even if Iraq is currently starting from scratch.
The education sector is suffering as a result of 35 years of blockade. Schools have been destroyed, students lack books and basic education equipments. Iraq has been able to rebuild some schools but much has yet to be done. Educators in Iraq need training and re-training. Teachers’ salaries have been increased for moral support.
Iraq suffers from a large gap between needs and resources. The country has high expectations in UNESCO to support and achieve the goal of building a new Iraq. The international community has a moral responsibility to help preserving Iraqis culture and heritage.