Italie

Membre de l'UNESCO: 27/01/1948

Hosts a number of Organizations of the UNITED NATIONS System, as: ACC Subcommittee on Rural Development - Rome FAO - Food and Agriculture Organization of the United Nations - Rome ICS - International Centre for Science and High Technology - Trieste IFAD - International Fund for Agricultural Development - Rome ILO/ITC - International Training Centre of the ILO - Turin UNICRI - United Nations Interregional Crime and Justice Research Institute - Rome UNSC - United Nations Staff College - Turin WFP - World Food Programme - Rome

Chef d'Etat et/ou Gouvernement

Président de la République: H.E. Mr Giorgio NAPOLITANO
Président du Conseil des Ministres: Monsieur Matteo RENZI

Délégation permanente accréditée auprès de l'UNESCO

S. Exc. M. Maurizio Enrico Luigi SERRA
Ambassadeur, Délégué permanent (15/01/2010)


Délégation permanente de l'Italie auprès de l'UNESCO
Hôtel de Gallifet 73, rue de Grenelle 75007 Paris
Téléphone
01 44 39 21 50
Mél
dl.italy(a)unesco-delegations.org
dl.italie(a)unesco-delegations.org
Site internet
http://www.rappunesco.esteri.it

S. Exc. Madame Vincenza LOMONACO
Ambassadeur, Délégué permanent (27/09/2013)


Délégation permanente de l'Italie auprès de l'UNESCO
Hôtel de Gallifet 73, rue de Grenelle 75007 Paris
Téléphone
01 44 39 21 50
Mél
dl.italy(a)unesco-delegations.org
dl.italie(a)unesco-delegations.org
Site internet
http://www.rappunesco.esteri.it

Commission nationale pour l'UNESCO

President: Mr. Giovanni Puglisi

Secretary-General: Ambassador Lucio Alberto Savoia

Commission nationale italienne pour l'UNESCO
Piazza Firenze 27 00186 Rome Italy
Téléphone
0039066873713 (39-06) 687-3712, 13, 17, 23
Télécopie
(39-06) 687-3684
Mél
comm.unesco(a)esteri.it; lucioalberto.savoia(a)esteri.it (SG)
Site internet
http://www.unesco.it

Plus d'informations Commission nationale pour l'UNESCO

Représentation au Conseil exécutif

La réforme de 1991 a amendé l'article V de l'Acte constitutif concernant la qualité des membres du Conseil exécutif. Depuis la 27e session de la Conférence générale (1993), le Conseil est composé d'États membres et non plus de personnes (26 C/Rés., 19.3).
Titre Nom Années Sessions
MemberCount Stefano Jacini1948-195213-30
ChairpersonCount Stefano Jacini1950-195122-26
MemberMr Francesco Mameli195230-31
MemberMr Vittorino Veronese1952-195832-52
ChairpersonMr Vittorino Veronese1956-195846-50
MemberMr Gian Franco Pompei1962-197064-85
ChairpersonMr Gian Franco Pompei1968-197081-85
MemberMs Maria Luisa Paronetto Valier1972-197691-100
MemberMr Vittorio Mathieu1976-1980101-110
MemberMr Gian Franco Pompei1980-1985111-122
MemberMs Maria Luisa Paronetto Valier1985-1989123-132
MemberMr Giacomo Ivancich Biaggini1989-1991133-136
MemberMr Michelangelo Jacobucci1991-1993137-142
Member/RepresentativeMr Giancarlo Leo1993-1997142-152
Representative1999-2007158-177
Representative2007-2015178-197

Participation dans les organes subsidiaires

Organes élus par la Conférence générale


Conseil exécutif
Membre (Expiration du mandat : 2015)
Comité juridique
Membre élu par la Conférence générale à sa 36e session – membre qui siègera au Comité juridique dès l’ouverture de la 37e session (2013) et jusqu’à l’ouverture de la 38e session (2015)
Membre élu par la Conférence générale à sa 36e session – membre qui siègera au Comité juridique dès l’ouverture de la 38e session (2015) et jusqu’à l’ouverture de la 39e session (2017)
Commission de conciliation et de bons offices chargée de rechercher la solution des différends qui naîtraient entre Etats parties à la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement
Membre : Mr Francesco Margiotta-Broglio (Expiration du mandat : 38th General Conference)

Autres organes intergouvernementaux de l’UNESCO


Commission océanographique intergouvernementale
Membre
Comité pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé
Membre (Expiration du mandat : 2013)

Interventions des Chefs des Délégations à la Conférence générale lors du débat de politique générale

36 session de la Conférence générale

H.E. Mr Maurizio Enrico Luigi Serra, Ambassador, Permanent Delegate to UNESCO

Speech delivered during the General Policy Debate of the 36th session of the General Conference and posted as received

35 session de la Conférence générale

S.E. Sénateur Alfredo Mantica, Sous-Secrétaire d’Etat au Ministère des Affaires Etrangères

(Discours prononcé en italien, texte français fourni par la Délégation permanente de l'Italie après de l'UNESCO)
“L’Italie s’associe à la déclaration du Président de l’Union Européenne.”
Le mandat décennal du Directeur général Matsuura a eu pour effet (…) de marquer une étape cruciale dont nous pouvons aujourd’hui apprécier (…) toute l’expansion. (…) Nous pensons donc qu’il est prioritaire de poursuivre la réforme, de rationaliser les coûts surtout afférents au fonctionnement en tant que tel de notre Organisation.”
“Nous sommes convaincus que la culture représente aujourd’hui une vaste industrie destinée à avoir un poids croissant dans l’économie de tous les pays, outre le fait que c’est un vecteur puissant de progrès civil et de cohésion sociale pour tous les peuples.”
“(…) l’Italie a reçu récemment dans la ville royale de Monza, le premier Forum de l’UNESCO sur la culture et les industries culturelles. Il s’agit là d’une initiative qui a représenté une grande possibilité de rencontres et d’échanges entre créateurs et réalisateurs, entre partenariats publics et partenariats privés, entre les pays du Nord et les pays du Sud de la planète. J’ai le grand plaisir de rappeler (…) un projet qui, sur la base d’une collaboration exemplaire entre l’Italie, l’Éthiopie et l’UNESCO, a permis la réinstallation de l’obélisque d’Axoum dans son lieu d’origine.”
“Nous nous associons au programme EPT, nous y avons collaboré, l’éducation a toujours joué un rôle important. Le Gouvernement italien a toujours donné des contributions volontaires dans ce domaine, et est le premier donateur.”
“La science est importante, non seulement pour prévenir les catastrophes naturelles et les menaces provenant de phénomènes qui n’ont pas encore trouvé de réponse adéquate, y compris le changement climatique, mais également pour promouvoir le développement durable et réduire le fossé Nord / Sud. A cet égard, l’Italie est orgueilleuse de recevoir à Trieste, à la fin du lointain 1964, le Centre Abdul Salam pour la Physique Théorique, spécialisé dans le champ de la formation postuniversitaire en faveur de chercheurs provenant des Pays en voie de développement.”
“L’immense tragédie qui a frappé le Pacifique (…), souligne avec force l’exigence d’un forum multilatéral comme l’UNESCO qui, par ses organes spécialisés de recherche scientifique, peut contribuer à la gouvernance mondiale pour ces problèmes mondiaux devant lesquels aucun pays ne peut travailler tout seul.”
“(…) nous avons foi dans le « nouvel humanisme » qui guidera l’action de la future Directrice à laquelle l’Italie apportera tout son appui.”

34 session de la Conférence générale

H.E. Mr Ugo Intini, Vice Minister of Foreign Affairs

(Translation from the Italian)
Globalization is part of the phenomena that includes major migrations, environmental emergencies, climatic change, the explosion of terrorism and transnational criminal organisations. However, globalization also offers major opportunities in the area of scientific discovery and the dissemination of knowledge and information and the increasing commitment to build a knowledge society. UNESCO has to learn how to confront and manage these major challenges and opportunities.
“Italy is convinced that we need to continue to make amendments under the Millennium Development Goals so that are fulfilled and in this manner we can eradicate poverty and hunger as well as the fight against illiteracy and environmental degradation.”
“Italy believes in the Organization and it is through the promotion of innovative activities such as the Convention on Cultural Diversity as well as a specialized agency of the United Nations where we can work through policies that contribute to more rational and equitable management of the impact of globalization in today’s and tomorrow’s world.”
As the United Nations agency whose mission is to defend freedom of expression and the freedom of the press, UNESCO will be in a unique position to provide an irreplaceable contribution to the 60th anniversary of the Declaration of Human Rights celebration next year.
“I would also like to mention in particular the 1970 Convention on the Means of Prohibiting and Preventing the Illicit Import, Export and Transfer of Ownership of Cultural Property, which remains just as relevant today. Consequently, we hope that its importance is reaffirmed during the course of this General Conference.”
“The close cooperation between my country and UNESCO can be extended to the Science Sector, with the Trieste Institution, the International Centre for Theoretical Physics Abdul Salaam established in 1964, as well as the Science Academy for the Third World founded in 1983. […] I would like to recall also my government’s commitment to the success of “Water for Africa”, which is producing very positive results.”
“We are also very interested in the protection of migrants and the work that is to be done on the museum devoted to the memory of immigrants and the protection of autochthonous and minority languages which are under threat.”

Célébrations d'anniversaires

200e anniversaire de la naissance du musicien Giuseppe Verdi (1813-1901) (2013)

Giuseppe Fortunino Francesco Verdi (1813-1901) est un compositeur romantique italien
– essentiellement d’opéras – parmi les plus influents du XIXe siècle. Ses œuvres, régulièrement programmées par les opéras du monde entier, transcendent les limites du genre et du style. Ses opéras les plus célèbres sont : Rigoletto, Nabucco, La traviata et Aida. Les chefs-d’œuvre de Verdi dominent encore le répertoire standard un siècle et demi après leur composition.

  • 100e anniversaire de la naissance de l’éditeur Giulio Einaudi (1912-1999) (2012)

  • Giulio Einaudi (1912-1999), éditeur et promoteur de la culture, était le fils de Luigi Einaudi, futur président de la République italienne, et de sa femme Ida. En 1933, il fonda sa propre maison d’édition, Giulio Einaudi Editore, et se consacra à ses activités d’éditeur jusqu’en 1997.
    L’activité de Giulio Einaudi comme éditeur et promoteur de la culture a été d’une importance capitale. L’œuvre de ce témoin actif de la reconstruction démocratique a pour mérite d’avoir apporté une contribution importante à l’avancement des études artistiques, de la recherche scientifique et du marché international de l’édition. Sachant s’entourer de collaborateurs d’un haut niveau intellectuel, il a réussi à enrichir au cours des années le panorama éditorial du XXe siècle, en publiant les œuvres de nombreux écrivains italiens marquants (Pavese, Fenoglio, Elsa Morante, Primo Levi, Fo, Volponi, De Filippo, etc.) et en gérant les traductions de nombreux auteurs internationaux de premier plan (Queneau, Sartre, Saramago, Philip Roth, Arthur Miller, Pinter, Hrabal, Mcewan, etc.).

    400e anniversaire des découvertes de Galilée (1609) (2009)

    2009 marquera les 400 ans de l’invention du télescope par Galilée et des observations astronomiques révolutionnaires qu’elle lui a permis de faire.
    À l’automne 1609, d’étranges objets appelés cannoni (canons) ou tubi ottici (tubes optiques) font leur apparition à Venise. Des objets éloignés paraissent beaucoup plus proches lorsqu’on les observe par la lentille oculaire du tube. Comme beaucoup d’autres, Galileo Galilei accorde toute son attention à cet instrument, considéré d’une manière générale comme un gadget surprenant. Il s’applique à le perfectionner et parvient rapidement à fabriquer des lentilles qui donnent de bien meilleurs résultats. Placé entre les mains de Galilée, le gadget devient un véritable instrument scientifique. Durant les dernières semaines de 1609, Galilée oriente le canon en direction du ciel étoilé et rend ainsi possible la découverte inattendue de nouveaux objets célestes extraordinaires, provoquant une révolution intellectuelle et anthropologique qui ouvrira une ère nouvelle dans l’histoire de l’humanité.
    La première utilisation du télescope par Galilée a en effet été un événement qui a profondément changé le monde et ouvert la voie à l’affirmation de la science moderne et d’une nouvelle anthropologie fondée sur la raison.
    Ces célébrations, qui offrent l’occasion de mieux connaître le rôle de l’astronomie et sa contribution à toutes les cultures humaines, susciteront un vif intérêt et encourageront des productions culturelles spécifiques dans le monde entier.

    400e anniversaire de la naissance d'Evangelista Torricelli, scientifique (1608-1647) (2008)

    Physicien et mathématicien italien, Evangelista Torricelli (1608-1647) est l’inventeur du baromètre et ses travaux de géométrie ont contribué au développement ultérieur du calcul intégral. Inspiré par les écrits de Galilée, il écrivit un traité de mécanique, De Motu (Sur le mouvement), qui impressionna Galilée. En 1641, Torricelli fut invité à Florence, où il exerça les fonctions de secrétaire auprès de Galilée pendant les trois derniers mois de sa vie. Torricelli lui succéda en qualité de professeur de mathématiques à l’Académie florentine. Deux ans plus tard, d’après une suggestion que lui avait faite Galilée, Torricelli fut le premier à créer du vide artificiellement.

    100e anniversaire de la naissance de Cesare Pavese (1908-1950) (2008)

    Poète, romancier, critique littéraire et traducteur italien, Cesare Pavese (1908-1950) est considéré comme l’une des grandes figures littéraires d’après-guerre en Italie. Il empreint la littérature italienne d’une influence américaine à travers ses traductions. Ses écrits, qui traitent des luttes sociales, reflètent sa compassion pour les opprimés. L’un des thèmes récurrents de ses romans est la recherche de la constance et de la stabilité par le citadin, pris dans des situations en évolution permanente.

    500e anniversaire de la naissance d'Andrea Palladio, architecte (1508-1580) (2008)

    Andrea Palladio est très souvent considéré comme l’architecte le plus influent de l’histoire de l’architecture occidentale. Né Andrea di Pietro della Gondola, à Padoue, il avait une trentaine d’années quand son talent a été remarqué par le comte Gian Giorgio Trissino, qui lui a plus tard donné le surnom de Palladio, allusion à la déesse grecque de la sagesse Pallas Athéna. Il a donné son nom au style palladien, qui adhère aux principes romains classiques comme les styles qui ont marqué la Pré-Renaissance et la Renaissance, époque où le retour au classicisme a atteint son apogée.
    Palladio a dessiné les plans de nombreuses églises, villas et palais, en particulier à Venise, à Vicence et dans la région environnante. L’inscription de la ville de Vicence et des villas palladiennes de Vénétie (Italie) sur la Liste du patrimoine mondial marque la reconnaissance de la valeur universelle et exceptionnelle de son œuvre.

  • 400e anniversaire de la première représentation de l'ORFEO de Claudio Monteverdi (1607) (2007)italy_monteverdi.jpg

  • Claudio Monteverdi a été un brillant innovateur et compositeur de madrigaux, l’initiateur d’un mouvement qui a fait entrer la musique dans une nouvelle ère, où les audaces de l’harmonie et son impact émotionnel allaient trancher sur les compositions jusqu’alors à la mode. L’ « Orfeo », le premier opéra de Monteverdi, inspiré du mythe d’Orphée et Euridice et représenté pour la première fois en 1607, est une œuvre remarquable, dans laquelle on trouve réunis les éléments musicaux les plus modernes utilisés à l’époque de Monteverdi (monodie, madrigalismes, utilisation novatrice des instruments). Monteverdi a agrandi la composition de l’orchestre et est devenu l’un des premiers compositeurs à avoir enrichi l’étendue dramatique par l’utilisation des tremolos et pizzicatos aux cordes. L’association de l’UNESCO à cet anniversaire est une reconnaissance ultérieure de la valeur de ce musicien audacieux et novateur dont les œuvres constituent un trésor du patrimoine culturel mondial.

    300e anniversaire de la naissance du dramaturge Carlo GOLDONI (1707-1793) (2007)

    Auteur de pièces de théâtre et grand réformateur de la comédie italienne, Goldoni se distingue pour avoir donné des règles au théâtre de son pays et l'avoir libéré des conventions de la "Commedia dell'arte" qui étaient prépondérantes sur les scènes italiennes en cette période. En rupture avec cette tradition, Goldoni a écrit des comédies de mœurs contemporaines, aux personnages réalistes, et rédige entièrement ses dialogues sans laisser de part à l’improvisation des acteurs. Si Goldoni admirait Molière et a souvent essayé de rivaliser avec lui, sinon de l'imiter, le ton de ses pièces est plus souriant et plus optimiste. Dans ses mémoires, il dépeint longuement l'état de la comédie italienne lorsqu’il a commencé à écrire ses pièces ; son œuvre est un témoignage durable des changements qu'il a amenés sur la scène.

    100e anniversaire de la naissance du cinéaste Luchino VISCONTI (1906-1976) (2006)

    Luchino Visconti est l'un de ceux qui ont fait le cinéma italien. Son œuvre a eu un impact considérable sur le cinéma mondial. D’origine aristocratique, Visconti est le maître du réalisme le plus cru comme du mélodrame le plus sublime. Figure de proue du mouvement néo-réaliste des années 40, il s'est fait aussi une réputation par ses mises en scène novatrices au théâtre et à l'opéra. En 1954, avec "Senso", véritable chef-d’œuvre au scénario et au ton stendhaliens, il propose une nouvelle lecture du Risorgimento italien. Il mélange ensuite les sujets contemporains - comme dans "Rocco et ses frères" (1960) - et une méditation sur le passé et sur un monde révolu qui a laissé son empreinte sur le présent - comme dans « Le guépard » (1963, d’après Tomasi di Lampedusa). Entre 1969 et 1973, il réalise le projet d’une trilogie germanique - « Les Damnées » (1969), «Mort à Venise» (1970), « Ludwig » (1973) - qui constitue son véritable testament artistique. Dans tous ces films, la splendeur visuelle va de pair avec un réalisme méticuleux et une profonde intuition historique et psychologique.

  • 700e anniversaire de la naissance de Francesco Petrarca (Pétrarque) (2004)

  • Poète et humaniste, Francesco Petrarca (1304-1374) fut couronné, de son vivant, comme le "poète des poètes" en France et en Italie. Son utilisation de la langue a constitué la base du langage poétique en Italie jusqu'à la fin du XIXe siècle. Considéré comme l'un des pères de la littérature italienne, sa contribution à la littérature universelle est incontestable. La contribution du poète à l'humanisme est remarquable et, à travers sa propre expérience, il livre une idée de la condition humaine dans laquelle l'homme peut valoriser ses propres qualités spirituelles par l'ascèse.

  • 600e anniversaire de la naissance de Leon Battista Alberti (2004)

  • Leon Battista Alberti (1404-1472) est l'un des architectes les plus novateurs du début de la Renaissance ; c'est aussi lui qui a jeté les bases théoriques de ce mouvement. Ses études sur la perspective sont particulièrement remarquables par l'influence qu'elles ont eue sur les artistes de son époque et d'époques ultérieures.
    Parce qu'il est l'un des fondateurs de la Renaissance, Alberti a apporté une contribution inestimable à la science, à la culture et aux arts, les idéaux et les réalisations de la Renaissance étant les fondations de la société moderne en Europe.

  • 50e anniversaire de la mort d'Enrico Fermi (2004)

  • Enrico Fermi (1901-1954) a été un scientifique très important. Les résultats de la recherche développée par le prix Nobel de la physique en 1938, en particulier dans l'utilisation de l'énergie nucléaire, dans une époque d'Europe controversée qui l'a contraint à l'exile, font de Enrico Fermi une synthèse entre rigueur scientifique et morale de référence.

  • 400e anniversaire de la fondation de l'Accademia dei Lincei (2003)

  • Fondée le 17 août 1603, l'Accademia Nazionale dei Lincei est une des plus vieilles académies de sciences du monde. Elle est connue dans l'univers entier et a pour objectif de promouvoir, coordonner, intégrer et répandre le savoir scientifique sous sa forme la plus haute, dans l'unité et l'universalité de la culture.

  • 550e anniversaire de la naissance de Leonardo da Vinci (2002)

  • Leonardo da Vinci (1452-1519), peintre, dessinateur, sculpteur, architecte et ingénieur italien, a peut-être, par son génie, incarné plus qu'aucune autre personnalité l'idéal humaniste de la Renaissance. Sa Cène et sa Mona Lisa sont parmi les tableaux de cette époque qui connaissent le plus grand renom et qui ont exercé la plus grande influence. Ses célèbres carnets révèlent une curiosité scientifique et une inventivité dans le domaine de la mécanique qui sont en avance de plusieurs siècles sur son temps. L'humanité peut être fière de Leonardo da Vinci. Son génie universel continue d'enflammer l'imagination.

  • 50e anniversaire du décès de Maria Montessori (2002)

  • Maria de Montessori (1870-1952) est réputée faire partie des éducateurs et psychologues éminents du monde. Sa philosophie de l'éducation - répondre aux besoins physiques, intellectuels, spirituels et affectifs de l'enfant - demeure une source d'inspiration primordiale pour tous ceux qui croient à l'influence décisive des six premières années dans la vie de l'enfant.

  • Centième anniversaire de la naissance d'Enrico Fermi (2001)

  • Enrico Fermi (1901-1954) a été un éminent chercheur de ce siècle. Il est l'auteur d'importants travaux dans de nombreux domaines de la physique et son nom reste attaché à divers phénomènes relevant de disciplines qui vont de la physique de la matière condensée à la physique nucléaire en passant par la thermodynamique et la physique des particules. Il a reçu le prix Nobel de physique en 1938.

  • Centième anniversaire de la naissance de Salvatore Quasimodo (20 août 2001)

  • Le poète Salvatore Quasimodo (1901-1968) a contribué à donner à la poésie italienne (avec Montale et Ungaretti) son visage moderne. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1959.

  • Centième anniversaire de la mort de Giuseppe Verdi (27 janvier 2001)

  • Depuis qu'ils ont été représentés pour la première fois, les opéras de Giuseppe Verdi (1813-1901) n'ont pas quitté le répertoire international, où ils occupent une place inégalée. Pendant son extraordinaire carrière, Verdi a composé une trentaine d'opéras qui ont été représentés de son vivant non seulement dans les grands théâtres d'Italie et d'Europe, mais aussi à New York, à La Havane et à Buenos Aires.

  • Quatre centième anniversaire de la mort de Giordano Bruno (2000)

  • Giordano Bruno (1548-1600) fut l'un des principaux philosophes, savants et penseurs de son temps.

  • Huitième centenaire de la naissance de Saint François d’Assise (1982)