Esther Coopersmith

esther coopersmith p


©UNESCO/ M. Ravassard

Esther Coopersmith a été la représentante des Etats-Unis auprès des Nations Unies entre 1979 et 1980. Entre 1981 et 1993, elle a rempli les fonctions de Conseiller de la délégation des Etats-Unis auprès de la  Commission des Nations Unies sur le statut des femmes qui s’est tenue à Vienne, Autriche. En 1985 elle faisait partie de la délégation des Etats-Unis à la Conférence mondiale de la Décennie des Nations Unies pour les femmes à Nairobi, Kenya.

Mme Coopersmith a conduit un certain nombre d’initiatives pour le rapprochement des cultures dans des régions telles que le Moyen-Orient, l’Union soviétique, la Thaïlande et l’Inde.

En 2009, Mme Esther Coopersmith a été nommée Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO pour le dialogue interculturel. Elle a reçu plusieurs prix et distinctions tels que le Prix de la paix des Nations Unies, 1984 (première femme récipiendaire depuis Eleanor Roosevelt) ; le Prix de la paix du Centre pour le développement international et la gestion des conflits de l’Université du Maryland, 1987 ; le Prix humanitaire décerné par l’Arménie ; le Décret d’appréciation pour assistance humanitaire décerné par le Gouvernement de Russie, 1992 et la Décoration du gouvernement de Thaïlande, 2006.