May Chidiac

chidiac final


©UNESCO

May Chidiac est une journaliste libanaise. Présentatrice vedette du journal télévisé de la Lebanese Broadcasting Corporation depuis son lancement en 1985, elle échappe par miracle le 25 septembre 2005 à une tentative d’assassinat à la voiture piégée qui la laissera partiellement handicapée. Elle rentre au Liban le 12 juillet 2006 et restera active sur la scène médiatique en animant notamment  une émission politique hebdomadaire « Bi Kol Jor’a » sur LBC dont elle démissionnera le 3 février 2009. Docteur en sciences de l’information et de la communication, May Chidiac est Professeur de journalisme spécialiste des médias à la Notre-Dame University au Liban. Elle est également la fondatrice de la May Chidiac Foundation – Media Institute, fondation créée pour aider ceux des nouvelles générations qui ont choisi de se spécialiser dans le domaine de l’information à devenir plus familiers avec les nouvelles technologies, plus compétitifs sur le marché des médias. La Fondation a également pour mission de promouvoir la liberté d’expression au Liban et dans le monde arabe. Elle a reçu de nombreux prix et récompenses pour son courage politique, notamment, en 2006 le Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO-Guillermo Cano. En mai 2007, elle reçoit du Président Jacques Chirac les insignes de la Légion d'honneur.

 

May Chidiac lauréate du Prix UNESCO/Guillermo Cano pour la liberté de la presse 2006 reçue par le Directeur général (12 avril 2006)