Simone Veil

simone veil p


©UNESCO/M. Ravassard

Avocate et femme politique française, Mme Simone Veil a fait des études de droit à l’Institut de Sciences politiques de Paris. Elle et sa famille ont été déportées à Auschwitz-Birkenau, d’où elle ne sortit qu’à la libération du camp le 27 janvier 1945. Elle a mené une carrière de haut fonctionnaire dans le domaine de la justice avant d’être nommée Ministre de la Santé en 1974. Elle a également été membre du Parlement européen et, de 1979 à 1982, elle a présidé le premier Parlement européen élu au suffrage universel. En 1993, elle a été Ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville. Ancienne membre du Conseil constitutionnel, de 1998 à 2007, elle a été élue à l’Académie française en 2008.

Son action en faveur des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la santé publique, de l’environnement ou de l’Europe lui ont valu une grande notoriété ainsi que de nombreux prix, récompenses et titres de docteur honoris causa de plusieurs universités dans le monde.