Autres

Historique

L’UNESCO organise la série de réunions internationales CONFINTEA, qui ont lieu  tous les 12 à 13 ans, depuis la fin des années 1940 (Danemark en 1949, Canada en 1960, Japon en 1972, France en 1985 et Allemagne en 1997). La conférence allemande, CONFINTEA V, a marqué un tournant quant à la reconnaissance mondiale de l’apprentissage et l’éducation non formelle des adultes et à l’engagement en leur faveur.
Cette conférence a attiré l’attention sur le fait que l’apprentissage et l’éducation non formelle des adultes sont des éléments indispensables de l’apprentissage tout au long de la vie. En adoptant deux documents historiques à l’issue de la conférence, les participants ont souligné que l’éducation des adultes et l’apprentissage tout au long de la vie étaient des instruments clés pour relever les défis planétaires du XXIe siècle concernant la démocratie, la paix, les droits fondamentaux, le respect de la diversité, la résolution des conflits, la durabilité économique et écologique et le développement des ressources humaines.

La conception holistique de l’apprentissage et de l’éducation non formelle des adultes élaborée par CONFINTEA V est la base sur laquelle s’appuiera CONFINTEA VI. Cette dernière renforcera la reconnaissance de l’apprentissage et de l’éducation non formelle des adultes dans la perspective d’un apprentissage couvrant tous les aspects et toutes les phases de la vie. L’ordre du jour complet de la conférence couvrira les formes, méthodes, lieux et thèmes variés et existants de l’apprentissage et de l’éducation non formelle des adultes. Mais l’objectif général de CONFINTEA VI sera d’harmoniser l’apprentissage et l’éducation non formelle des adultes avec les autres programmes internationaux d’éducation et de développement (EPT, DNUA, LIFE, OMD), et de les intégrer aux stratégies sectorielles nationales. La conférence du Brésil évaluera en outre dans quelle mesure les engagements pris en 1997 sont transposés dans la pratique, et – plus important encore – elle produira des instruments (par exemple des normes de référence) pour garantir que les engagements précédents et actuels dans le domaine de l’apprentissage et de l’éducation non formelle des adultes soient mis en œuvre, afin de passer du discours à l’action.

L’Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) coordonne le processus de préparation de CONFINTEA VI en étroite collaboration avec le Siège de l’UNESCO, les bureaux régionaux de l’UNESCO et le ministère de l’Éducation du Brésil, pays hôte de CONFINTEA VI. L’UIL est assisté par le Groupe consultatif de CONFINTEA VI, un comité d’experts de l’apprentissage et de l’éducation non formelle des adultes qui guide la préparation conceptuelle de la conférence. Selon la procédure établie, le processus de préparation comprend la rédaction de rapports nationaux et des réunions régionales, ainsi que les bilans et consultations sur des thèmes spécifiques. Au cœur du processus figure l’élaboration de normes de référence concernant l’apprentissage et l’éducation non formelle des adultes, adaptables et applicables à l’échelle mondiale, dirigée par un petit groupe international de référence coordonné par l’UIL.