Autres

La date limite de remise des rapports nationaux pour le suivi de CONFINTEA VI approche

Des réunions sont organisées dans certains pays d’Amérique latine pour faciliter la préparation des rapports nationaux pour le suivi de CONFINTEA VI. Au Brésil par exemple, la Commission nationale pour l’alphabétisation et l’éducation des jeunes et des adultes (CNAEJA), dont font partie des acteurs issus de différents secteurs du pays, se réunira les 7 et 8 février 2012.

Au Mexique, l’Institut national d’éducation des adultes (INEA) rencontrera des agences gouvernementales, des universités, des ONG, des agences internationales et le secteur privé les 9 et 10 février.

Les rapports ont pour objectif de fournir un tableau clair de la situation complexe en matière d’éducation des adultes. Pour l’élaboration de leurs rapports les pays ont été invités à tenir compte du vaste éventail d’acteurs et de parties prenantes au sein du gouvernement (par exemple les ministères suivants : éducation, travail, santé, agriculture, égalité entre les sexes, culture, sports et loisirs, affaires sociales, finances et affaires étrangères). Qui plus est, ils ont été priés de prendre en considération les rôles joués par les organisations non gouvernementales, les syndicats, les mouvements sociaux, les organisations confessionnelles, les partenaires sociaux, les agences de développement bilatéral et multilatéral ainsi que les autres acteurs privés. Les pays doivent achever leurs rapports et les envoyer à l’UIL d’ici le 29 février.