Autres

L’Europe du Sud-Est commence à préparer les rapports d’avancement post-CONFINTEA VI

Des équipes nationales seront créées en Bosnie-Herzégovine, en ex-République yougoslave de Macédoine, au Monténégro, en Serbie et en Slovénie afin de préparer les premiers rapports nationaux post-CONFINTEA VI faisant état des progrès accomplis en matière d’apprentissage et d’éducation des adultes.

Cette ligne d’action a été décidée à la suite d’une rencontre sous régionale de renforcement des capacités dans l’Europe du Sud-Est qui s’est déroulée à Budva, au Monténégro du 22 au 24 novembre et a été organisée par le bureau régional de dvv international.

L’UIL a expliqué aux pays concernés comment remplir la matrice de présentation CONFINTEA, élaborée avec l’Institut de Statistique de l’UNESCO et comprenant aussi l’évaluation de la Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation (DNUA) préparée par la section Alphabétisation de l’UNESCO, qui a été envoyée à tous les États membres. La rencontre a permis de clarifier certains points et de mettre  en lumière dans quelle mesure les matrices de présentation répondent au propre besoin d’information des pays, faisant écho à la devise de la rencontre “Penser CONFINTEA – Agir localement”. L’importance cruciale d’impliquer différents acteurs dans le processus de rapport a bien été assimilée et il en sera tenu compte dans la préparation des rapports nationaux.

La matrice CONFINTEA sera utilisée dans toutes les futures étapes de rapport national sur les progrès accomplis en matière de mise en œuvre du Cadre d’action de Belém et servira à préparer les éditions à venir du Rapport mondial sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (GRALE). La partie de la matrice se référant à la DNUA sera utilisée pour une évaluation prochaine.

Pour fournir une assistance plus poussée aux pays dans ce processus et pour les aider à finaliser leurs rapports, dvv international organisera une seconde rencontre sous régionale de renforcement des capacités en février 2012.