L'UNESCO et
les Pays les moins avancés


English

Liste  Projets Opérationnels  News  Contact  LDC III  Publications
Accueil

   

La liste* actuelle (2001) des Pays les Moins Avancés par Région :
(cliquez sur la carte)

Que sont les « Pays les Moins Avancés » ?

L'Organisation des Nations Unies a établi une liste de « pays les moins avancés » (PMA), qui compte actuellement 49 pays. Cette liste est révisée tous les trois ans par le Conseil économique et social.

Les critères actuellement employés pour établir la liste sont les suivants :

  1. faible revenu, mesuré par le produit intérieur brut (PIB) par habitant;

  2. insuffisance des ressources humaines, mesurée par un indice composite (indicateur physique révisé de la qualité de la vie), qui se fonde sur plusieurs indicateurs : espérance de vie à la naissance, apport calorique par habitant, taux de scolarisation dans l'enseignement primaire et secondaire et taux d'alphabétisation des adultes;

  3. manque de diversification économique, mesurée par un indice composite (indicateur de diversification économique) fondé sur les indicateurs suivants : part de l'industrie manufacturière dans le PIB, part de la main-d'œuvre industrielle dans la main-d'œuvre totale, consommation annuelle par habitant d'énergie commerciale et indice de concentration des exportations de marchandises établi par la CNUCED.

On emploie différents seuils pour inclure un pays dans la liste ou pour l'en retirer (« gradation »). Un pays peut être ajouté à la liste des PMA s'il n'atteint aucun des trois seuils et être radié s'il en atteint deux sur trois. Pour ce qui est du revenu, le seuil d'inclusion est un niveau de PIB par habitant de 800 dollars et le seuil de gradation de 900 dollars. Lors de la révision de juillet 2000, à la lumière des recommandations du Comité des politiques de développement, le Conseil économique et social a déclaré que le Sénégal pourrait figurer sur la liste des PMA (à condition que son gouvernement le souhaite) et a décidé de renvoyer à 2001 l'examen de la gradation des Maldives.

On est en train de réexaminer les critères d'établissement de la liste des PMA. Le Comité des politiques de développement a recommandé qu'on remplace l'indicateur de diversification économique par un indicateur de vulnérabilité économique tenant compte des principaux chocs externes auxquels de nombreux pays pauvres sont exposés et des principaux éléments structurels de cette vulnérabilité, notamment la petitesse des pays et le manque de diversification de leur économie.

Afrique

Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Comores, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République-Unie de Tanzanie, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Tchad, Togo et Zambie

Etats Arabes

Mauritanie, Soudan et Yémen

Asie et Pacifique

Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Iles Salomon, Kiribati, Maldives, Myanmar, Népal, République démocratique populaire lao, Samoa, Tuvalu et Vanuatu

Amérique latine et Caraïbes 

Haïti

*Liste telle qu'établie par la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (UNCTAD)