UNESCO Social and Human Sciences
 
You are in the MOST Phase I website (1994-2003).
The MOST Phase II website is available at: www.unesco.org/shs/most.
 


 

     

Lutte contre la pauvreté urbaine: quelles politiques ?

Leçons d'un projet de recherche-action de l'UNESCO

3 décembre 2001
Maison de l’UNESCO
Salle IV
7, place de Fontenoy
75007 Paris, France

     
 

Ce colloque présente les leçons tirées du Projet "Villes : Gestion des Transformations Sociales et de l'Environnement " qui a été mis en œuvre de 1996 à 2001 par l'UNESCO dans le cadre du suivi de la Conférence Habitat II (Istanbul, 1996) dans deux sites pilotes : Yeumbeul-Malika dans la banlieue de Dakar (Sénégal) et Jalousie, un quartier de Port-au-Prince (Haïti).

Dans le cadre d'une coopération entre l'UNESCO (Programme MOST), les bureaux hors siège de Dakar et Port-au-Prince et les ONG Enda-Ecopop et FAQ (Fondation d'Appui aux Quartiers), le Projet Villes a encouragé et appuyé les initiatives des habitants de ces quartiers en vue d'améliorer leurs conditions de vie. Il a ainsi généré un processus d'acquisition de droits et de renforcement des capacités des acteurs locaux, en même temps que la création d'une relation de partenariat entre les institutions (municipalités, Etat) et la population. Dans sa dernière phase, il a bénéficié du soutien des coopérations française et japonaise.

Ce projet est la première expérience de recherche-action menée dans le cadre du Programme MOST (Management of Social Transformations), mis en place par l'UNESCO en 1994 et dont l'objectif majeur est d'établir des passerelles entre la recherche en sciences sociales, l'action de développement et le monde de la décision politique.

L'appel du Secrétaire général des Nations Unies demandant à toutes des Agences du système de contribuer à l'objectif de réduire de moitié la pauvreté extrême avant 2015, a conduit l'UNESCO à développer une stratégie à cet égard. Sur décision du Conseil exécutif de l'UNESCO, le Programme MOST a préparé cette stratégie, en étroite collaboration avec d'autres secteurs de l'UNESCO. En promouvant une stratégie originale de lutte contre la pauvreté et une gouvernance urbaine participative et démocratique, le Projet Villes contribue fortement à l'élaboration de cette stratégie.

Alors que le Projet Villes se conclut et que le thème de la lutte contre la pauvreté constitue l'un des deux axes fédérateurs de la programmation UNESCO 2002-2008, nous vous invitons à participer au débat du 3 décembre 2001 dont les conclusions enrichiront la stratégie de lutte contre la pauvreté de l'UNESCO.



PROGRAMME DU COLLOQUE

 

8H30 - 9H - Accueil des participants

9H - 9H30 "Le projet Villes dans le cadre du Programme MOST", par Ali Kazancigil, Secrétaire exécutif du Programme MOST - Présentation du Colloque par Geneviève Domenach-Chich, Coordinatrice du projet "Villes"

9H30 - 11H Le projet "Villes" : amélioration des conditions de vie et transformations sociales

Quand l'espace urbain génère de l'espace public : en quoi un processus d'acquisition de droits et de transformations sociales participe-t-il du développement d'un quartier défavorisé ? Comment peut s'enclencher une dynamique participative ?

  • "Le quartier comme espace de mobilisation, entre traditions populaires et promotion de la démocratie", par Denis Merklen, sociologue au CEMS/EHESS, évaluateur du Projet Villes

  • Saynètes de théâtre de rue jouées par deux jeunes de Yeumbeul


  • Table ronde animée par Denis Merklen, avec la participation de :
    • Mohamed Soumaré, Enda-Ecopop, Dakar
    • Bernard Hadjadj, UNESCO/Port-au-Prince
    • Jacques Laguerre, COGEC, Jalousie
    • Massata Ndoye, ANBEP, Yeumbeul-Malika
    • et des interventions de la salle

 11H30 - 13H La difficile construction d'une identité de quartier

Comment s'appuyer sur les cultures locales pour promouvoir des pratiques démocratiques tout en évitant l'enfermement particulariste ? En quoi la construction d'une identité locale est-elle source de dignité pour les habitants ?

  • "Capital social et développement", par Guy Hermet, directeur d'études à l'IEP de Paris
  • Projection du film : "Jalousie : la créativité contre la pauvreté"
  • Table ronde animée par Guy Hermet, avec la participation de :
    • Bernard Hadjadj, UNESCO/Port-au-Prince
    • Patrick Vilaire, artiste militant acteur du projet de Jalousie
    • Jacques Laguerre, COGEC, Jalousie
    • Mohamed Soumaré, Enda-Ecopop, Dakar
    • Massata Ndoye, ANBEP, Yeumbeul-Malika
    • et des interventions de la salle
13H - 14H30 Déjeuner buffet

14H30 - 16H Du projet de démonstration à l'élaboration de politiques publiques nationales

En quoi un projet de terrain original et innovant participe-t-il à la formation de l'Etat par le bas ? Quel effet-levier peut exercer ce genre de projet sur les politiques publiques nationales ? Quelles conditions sont requises pour ce changement d'échelle ?

  • "Pour des Politiques Publiques de lutte contre les inégalités", par Marc Lévy, chercheur au Groupe de Recherche et d'Echange Technologique (GRET)

  • Saynètes de théâtre de rue jouées par deux jeunes de Yeumbeul


  • Table ronde animée par Marc Lévy, avec la participation de :
    • Gérald Jean-Baptiste, Directeur Général de la CAMEP, Port-au-Prince
    • Dhieo Sissé-Doukouré, Ministre déléguée chargée des collectivités locales, Sénégal
    • Claude Brevan, Déléguée Interministérielle à la Ville, France
    • Représentant de la municipalité de Montevideo, Uruguay *
    • et des interventions de la salle
16H30 - 18H Quel rôle pour l'UNESCO et la coopération internationale dans la lutte contre la pauvreté ?

Les organisations de coopération internationale ne sont-elles que des "pompiers sociaux" ou peuvent-elles accompagner de véritables changements ? Quelles sont les contributions spécifiques des différents acteurs de la coopération en matière de lutte contre la pauvreté ? Au sein de la pluralité de ces acteurs institutionnels, comment éviter les logiques de concurrence et instaurer une véritable synergie entre eux ?

  • "Entre le souhaitable et le possible, quels rôles pour les acteurs institutionnels ?", par Sophie Bessis, historienne et journaliste, spécialiste de l'économie politique du développement

  • Saynètes de théâtre de rue jouées par deux jeunes de Yeumbeul

  • Table ronde animée par Sophie Bessis, avec la participation de :
    • Pierre Sané, UNESCO
    • Léo Harari, Banque Interaméricaine de Développement
    • Michèle Bailly, Banque mondiale
    • Direction Générale de la Coopération Internationale et du Développement (DG CID), France *
    • Mohand Chérifi, Programme des Nations Unies pour le Développpement (PNUD)
    • et des interventions de la salle

18H - Clôture par Pierre Sané, Sous-Directeur Général pour les Sciences Sociales et Humaines, UNESCO                        

 


* Sous réserve de confirmation

 
 

To MOST Clearing House Homepage