UNESCO Social and Human Sciences
 
You are in the MOST Phase I website (1994-2003).
The MOST Phase II website is available at: www.unesco.org/shs/most.
 


 

Réseau UNESCO - Petites villes côtières historiques (MOST - PHI - CSI)
Contact

Séminaire international
également disponible en anglais

" Petites villes côtières historiques :
Développement urbain équilibré
entre terre, mer et société "


Mediterranean cities and territories

Fondation Hariri

Ville de Saïda

SAÏDA, Liban
28 - 31 mai 2001



Nouveau:
SYNTHESIS REPORT AND SPECIFIC RECOMMENDATIONS OF THE WORKSHOPS
(seulement disponible en anglais)




© Revue Madina
CONTEXTE GÉNÉRAL

Depuis HABITAT II, en juin 1996, l'UNESCO a renforcé ou créé des activités spécifiques pour " Humaniser les Villes " et aménager l'environnement urbain.

Les villes, lieux de civisme, d'urbanité, de civilisation et de démocratie, doivent rester des lieux de solidarité et de lien social, où chacun peut contribuer à la lutte contre la pollution, la rupture sociale et la désagrégation de l'identité culturelle. La ville doit permettre de conjuguer les droits de l'homme et la participation des citoyens, mais elle doit aussi permettre que soit assuré l'accès égalitaire à l'eau potable ainsi que la transmission aux générations futures d'un environnement naturel et culturel préservé et mis en valeur.

En 2025, 75 % de la population mondiale vivra à moins de 60 km de la mer… Le projet intersectoriel de l'UNESCO sur le " Développement urbain durable des petites villes côtières historiques " a été créé en 1996 pour contribuer à la recherche de réponses, en région Méditerranéenne, aux préoccupations énoncées ci-dessus par les deux programmes internationaux " Gestion des Transformations Sociales " (MOST) et " Programme d'Hydrologie International " (PHI) dans le cadre de la plate-forme " Environment and Development in Coastal Regions and in Small Islands " (CSI).

Le réseau des petites villes côtières méditerranéennes concrétisé en novembre 1997 à l'issue du Séminaire international d'Essaouira sert de cadre aux Municipalités pour échanger leurs expériences et leurs expertises, formuler des requêtes auprès de l'UNESCO pour évaluer certains problèmes, lancer des études scientifiques ou bien encore rechercher des partenariats.

L'objectif majeur du Séminaire de Saida s'inscrit dans le cadre des programmes de recherche du Programme MOST (Management of Social Transformations / Gestion des Transformations Sociales) concernant les questions urbaines et plus particulièrement le développement urbain durable intégré en zone côtière. Cette problématique est celle du projet intersectoriel : " Développement urbain durable des petites villes côtières historiques " qui étudie l’interactivité entre la protection de l'environnement côtier, la pérennité des ressources naturelles, l'intégration de l'archéologie et du patrimoine culturel dans les plans de développement urbain, social et économique des sociétés pluriculturelles.

Différents programmes de l'UNESCO ont contribué à l'interdisciplinarité du projet comme le PHI, Programme hydrologique international, la CSI, Plate-forme pour les régions côtières et les petites îles, la COI, Commission océanographique intergouvernementale et la Division du patrimoine culturel.

Ce Séminaire vise à stimuler les réflexions concernant les orientations à donner au développement urbain de la ville de Saïda, en tenant compte de sa valeur historique universelle, des projets urbains prévus par les autorités nationales et locales, et des aspirations de sa population actuelle et future, dans un contexte géopolitique très spécifique.

Grâce à la participation des villes du Réseau UNESCO " Petites Villes Côtières Historiques " et celle du réseau " Villes et Territoires Méditerranéens " des expériences concrètes pourront être présentées.

Avec les exposés de différents experts nationaux et internationaux des méthodologies et des concepts seront proposés.

C'est dans ce cadre que les quatre villes pilotes, Essaouira (Maroc), Mahdia (Tunisie), Omisalj (Croatie) et Saï-da (Liban) coopèrent avec l'UNESCO.

En janvier 1998, le Député et le Maire de Saïda ont demandé à l'UNESCO de considérer la ville de Saïda comme une des villes pilotes du projet. Au mois de juin 1999, le Député et le Maire ont invité l'UNESCO à organiser un séminaire international sur le thème " Petites villes côtières historiques : Développement urbain équilibré entre terre, mer, société ", qui s'est tenu à Saïda du 28 au 31 mai 2001.

Cliquez ici pour lire le rapport final et les recommandations du séminaire. (seulement disponible en anglais)




PROGRAMME PROVISOIRE

Lundi 28 mai 2001

Visite de la ville et de la région de Saïda

Séances plénières thèmes génériques
(ouvertes au public)

Mardi 29 mai 2001

Séances de travail pour les experts

Atelier 1

" Environnement côtier marin et terrestre : Mise en valeur et préservation des ressources naturelles et culturelles "

Atelier 2

"Patrimoine, Archéologie de la vieille ville : intégration urbaine face au défi du développement socio-culturel et touristique "

Atelier 3

" Mobilisation des ressources urbaines et architecturales : un nouveau Schéma Directeur d'Aménagement Urbain "

18h00/20h00

Rédactions d’orientations et recommandations pour chaque projet. (Par les responsables d’ateliers.)

Mercredi 30 mai 2001

Matin : Séance interdisciplinaire de travail entre les experts de trois ateliers

Après-midi : Séance de travail en ateliers distincts + Séance de rédaction des orientations et des recommandations finales pour le développement de la ville

Jeudi 31 mai 2001

Séance plénière

Séance de clôture


INFORMATIONS GÉNÉRALES

Les séances plénières se tiendront dans la Municipalité du 28 au 31 mai 2001.

Une traduction simultanée arabe, français, anglais, sera organisée lors des séances plénières, en revanche les séances de travail en atelier seront tenues en anglais ou en français avec une traduction différée.

La partie centrale du séminaire sera consacrée au travail en atelier pour élaborer des orientations et des recommandations en vue d'intégrer les différents paramètres du développement urbain durable de la ville compte tenu de ses atouts et de ses contraintes (historiques, géopolitiques, socioculturelles et économiques, architecturales et urbanistiques).

Les villes de la Méditerranée participant à ce séminaire seront invitées à montrer leurs propres expériences positives ou négatives et à proposer éventuellement une expertise technique à la Municipalité de Saïda sur le développement et la réalisation des trois projets urbains.

Les interventions majeures seront publiées à l'avance, les communications individuelles seront disponibles à l'entrée de la salle de Conférence de la municipalité sous forme de publications préliminaires.

Les représentants des villes du Sud de la Méditerranée (une personne par ville) et les intervenants internationaux retenus seront invités (voyage et hébergement) suivant l'enveloppe budgétaire allouée à cet effet par l'UNESCO et la Municipalité de Saïda.

Les représentants des villes du Nord de la Méditerranée (une personne par ville) seront invités (hébergement) suivant les places disponibles, mais devront assurer leurs frais de voyage. Il n'y aura pas de frais d'enregistrement.

Contact :

Mme Brigitte Colin
Division des sciences sociales,
de la recherche et des politiques
UNESCO-MOST Programme
1, rue Miollis
75732 PARIS Cedex 15, France
Tel: +33.1.45.68.37.54
Fax : +33.1.45.68.5728
E-mail: b.colin@unesco.org

ou :

M. Joseph Kreidi
Bureau de l'UNESCO
Cité sportive
BEYROUTH, Liban
Fax : +961.1.824.854
E-mail: j.kreidi@unesco.org


To MOST Urban Issues
To MOST Clearing House Homepage