18.03.2013 -

Lutte contre le trafic illicite de biens culturels – le partenariat UNESCO-Union européenne

En matière de protection du patrimoine et de lutte contre le trafic illicite de biens culturels, l’UNESCO se tient au cœur du réseau international en coopération avec d’autres organisations internationales et non-gouvernementales telles qu’INTERPOL, UNIDROIT, l’Organisation mondiale des douanes, l’UNODC, l’ICOM, etc. Forte de ses 27 Etats membres, l’Union européenne est l’un de ces partenaires privilégiés et stratégiques qui participent, par leur action culturelle, au maintien de la stabilité des Etats, à la lutte contre le terrorisme et à la protection de l’identité des populations.

La coopération UNESCO-UE se concrétise depuis 2009 par la participation de l’UNESCO au Programme Euromed Heritage IV ainsi que par le soutien apporté à l’étude commandée par la Commission européenne sur la prévention et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels dans l’Union européenne (voir en particulier les Recommandations, p.241).

De ces actions opérationnelles et scientifiques se dégagent une vision commune et une coopération permettant de lutter plus concrètement et efficacement contre le trafic illicite de biens culturels à l’intérieur et à l’extérieur des frontières européennes.

Pour plus d’informations :




<- Back to: Dynamic Content Single View
Back to top