29.08.2018 - UNESCO Office in Dakar

Celebration of International Youth Day 2018 in Mali (in French)

© UNESCO Bamako

Afin d’illustrer la thématique de l’édition 2018, « Des espaces sûrs pour les jeunes », le bureau de l’UNESCO au Mali et le Programme des Volontaires des Nations Unies ont organisé, le 19 août 2018, une activité mettant en valeur la maison des jeunes de Ouelessebougou (Mali).

Cette commune, située à 80 kilomètres de Bamako, a été choisie car elle avait déjà bénéficié de l’appui du Programme des Volontaires des Nations Unies à travers le projet PARC Jeunesse, qui a doté la maison des jeunes d’un cyber café. Ce projet a eu un effet bénéfique et a provoqué un ré-engouement de la part des jeunes, qui se sont réinvestis dans les lieux et activités suite à la donation.

Lors de son allocution au nom du représentant de l’UNESCO au Mali, M. Pierre Saye a rappelé les mots de la Directrice Générale de l’organisation à l’occasion de cette Journée : « Garantir aux jeunes des ‘’espaces sûrs’’, c’est créer les conditions d’un développement harmonieux de leur personnalité, c’est assurer un climat de confiance où ils peuvent exprimer librement leur potentiel et renforcer leur estime de soi. » Il a ensuite exhorté les jeunes maliens à croire en leurs capacités et en leur créativité, afin de transformer positivement et durablement leur société pour une paix et un développement durable.

Pour sa part, la Coordinatrice du Programme des Volontaires des Nations Unies, Mme Pauline Deneufbourg, a, dans son discours, rappelé que 65% de la population du Mali est jeune, ce qui montre la force que représente la jeunesse dans la recherche de la paix au Mali. « Les jeunes ont besoin d’espaces sûrs, de dialogue, de participation et d’expression de leurs idées. Car des idées, naissent les actions, et des actions nait le changement qui façonne le futur du Mali » a-t-elle souligné.

Afin de mettre la jeunesse de la commune à contribution, un concours de croquis a été organisé dans la commune sur le thème « les Jeunes et la Paix ». Les trois meilleurs dessins ont par la suite été peints sur les murs de la maison des jeunes et les trois meilleurs dessinateurs ont reçu des prix d’encouragement en matériels leur permettant de continuer dans cette voie artistique.

Les fresques sur les murs représentent les fractures du Mali, la volonté de vivre ensemble malgré les différences ethniques et culturelles, ainsi que la nécessité de se donner la main afin de « recoudre » les déchirures que le Mali a connues ces dernières années. Ce sont des symboles forts de sens que les jeunes lauréats ont représentés sur la façade, dans l’espoir que ces messages de paix soient ancrés durablement dans le cœur de tous les Maliens, comme sur les briques de la maison des jeunes de Ouelessebougou.

L’UNESCO, qui célèbre la Journée internationale de la jeunesse chaque année le 12 août, travaille avec et pour les jeunes et s’engage à autonomiser les jeunes femmes et les jeunes hommes et à les aider à travailler ensemble pour encourager l’innovation et les changements sociaux, participer pleinement au développement de leurs sociétés, lutter contre la pauvreté et l’inégalité, et favoriser une culture de la paix.

www.flickr.com/photos/155712355@N08/albums/72157697295001162

http://www.unesco.org/new/fr/dakar/about-this-office/single-view/news/youth_as_peace_and_national_reconciliation_actors_in_mali_i/

https://fr.unesco.org/commemorations/youthday

http://www.unesco.org/new/fr/dakar/social-human-sciences/




<- Back to: Dynamic Content Single View
Back to top