18.10.2011 - UNESCO Office in Dakar

UNESCO accelerates the diagnosis of the teacher issue in Africa (in French only)

Depuis mars 2010, sept pays d’Afrique ont testé un guide (toolkit en anglais) méthodologique pour aider à l’élaboration d’études diagnostiques et systémiques de la question enseignante.

Cette semaine des représentants de ces pays (Burundi, Lesotho, Mali, Congo, Niger, Mozambique et Bénin) se réunissent a l’UNESCO-Dakar, Sénégal, du 17 au 19 octobre 2011 pour partager leurs expériences sur la mise en œuvre du guide.

« Cet atelier va, sans nul doute, donner un nouveau souffle et accélérer le diagnostic de la question enseignante en Afrique ce qui permettra de s’attaquer, par la suite, aux différents défis dûment identifiés, » indique Adote-Bah Adotevi, responsable de TTISSA au sein de l’UNESCO-Dakar (BREDA).

Le guide méthodologique a été conçu dans le cadre de l’initiative TTISSA sur la formation des enseignants en Afrique subsaharienne.

Politiques enseignantes adéquates

TTISSA, s’appuyant sur ce guide, mène donc des études qui devraient conduire à développer des politiques enseignantes plus adéquates en Afrique.

Durant l’atelier en cours au BREDA, les méthodes de collecte des données ainsi que les procédés d’analyse seront explorés en vue de renforcer les capacités et l’expertise des organes ou des individus chargés de piloter les études de diagnostic.

Après avoir évalué les progrès réalisés par les pays, les participants discuteront également des stratégies à déployer pour assurer le soutien technique et financier nécessaire pour ces études.

 




<- Back to: Dynamic Content Single View
Back to top