» Irina Bokova : « Il ne peut pas y avoir de développement durable sans gestion durable de l’eau. »
17.01.2013 -

Irina Bokova : « Il ne peut pas y avoir de développement durable sans gestion durable de l’eau. »

© UNESCO/Cheikh N'Diaye -UNESCO Director-General, Irina Bokova, and H.H. Sheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, Minister of Higher Education and Scientific Research of the United Arab Emirates, Abu Dhabi, January 2013

© UNESCO/Cheikh N'Diaye -UNESCO Director-General, Irina Bokova, and Mr. Fahad bin Mohammed Al-Attiya, Chairman Qatar National Food Security Programme, at the International Water Summit, Abu Dhabi, January 2013

Le 16 janvier, lors du deuxième jour de sa participation à la Semaine de la durabilité d’Abou Dhabi, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a assisté au 1er Sommet international sur l’eau, dont l’organisation, à la suite du Sommet mondial sur les énergies du futur, témoignait de l’engagement des Émirats Arabes Unis en faveur du développement durable.

Le sommet a réuni des décideurs politiques, des scientifiques, des spécialistes et des dirigeants d’entreprise dans le but de promouvoir l’utilisation durable de l’eau dans les régions arides et d’apporter une réponse aux défis pressants posés par l'eau et les eaux usées – notamment celui du complexe eau/énergie, qui occupe une place de plus en plus importante dans l’agenda international.

La Directrice générale a participé à un entretien particulier consacré au « Rôle de l’eau dans la croissance durable », face à M. Fahad bin Mohammed Al-Attiya, Président du Programme national de sécurité alimentaire du Qatar. L’entretien mené par M. Bert Diphoorn, Vice-Président d’ONU-Eau, a éclairé l’action stratégique et politique internationale dans le domaine de l’eau, l’efficacité de la collaboration pour parvenir à utiliser l’eau de façon durable et répondre à la demande mondiale d’eau potable ainsi que le rôle du complexe eau/alimentation/énergie dans la croissance durable.

« Il ne peut pas y avoir de développement sans eau ni de développement durable sans gestion durable de l’eau », a déclaré la Directrice générale.

Mme Bokova a appelé à « un pacte mondial pour une gestion de l’eau durable et mieux intégrée », en soulignant que « la coopération dans ce domaine est un facteur clé de l’utilisation durable de l’eau ». « À terme, cette coopération vise à développer une vision commune de la gestion durable des ressources en eau considérée comme un élément central du développement durable », a déclaré Irina Bokova.

Mme Bokova a ajouté que « l’accent mis sur la relation entre l’eau et l’énergie dans les deux sommets parallèles est en parfait accord avec l’importance que l’UNESCO donne aux énergies propres et renouvelables, à l’eau douce et au lien entre les deux éléments essentiels du développement durable et de la croissance verte ».

La discussion s’est prolongée dans la soirée à la réception donnée en l’honneur de la Directrice générale par Son Altesse le Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

 

 




<- Back to: All news
Back to top