» Résultats de la réunion d’experts consacrée à la future Plateforme intergouvernementale scientifique et politi...
27.06.2011 -

Résultats de la réunion d’experts consacrée à la future Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

© Joly Carlos IPBES Experts Meeting, UNESCO, Paris, 10 June 2011

Des représentants des principales organisations scientifiques concernées par la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) se sont rassemblés à au siège de l'UNESCO, à Paris, le 10 juin 2011 afin de préparer les futures discussions sur les arrangements institutionnels nécessités par l’IPBES et sur les modalités de fonctionnement de la plateforme. L’accent a été mis plus particulièrement sur les éléments qui pourraient lui permettre d’assumer une fonction de production de savoirs.

Cette réunion informelle avait été organisée par le Conseil international pour la science (ICSU) avec le soutien de l'UNESCO.

En ce qui concerne les arrangements institutionnels et les modalités de fonctionnement, les participants ont :

  • identifié un certain nombre de fonctions qui sont jugées fondamentales pour la science et qu’il conviendrait d’attribuer à l’organe directeur de l’IPBES ;
  • soutenu la création d’un Comité exécutif afin de permettre à l’IPBES de régler les problèmes urgents entre deux réunions plénières ; 
  • recommandé que l’organe directeur autorise la représentation de parties prenantes de premier plan n’appartenant pas au monde scientifique et politique.

En ce qui concerne la fonction de production de savoirs, les participants ont suggéré :

  • qu’un processus d’application de l’IPBES soit établi afin d’identifier et de hiérarchiser les informations dont ont besoin les responsables politiques ;
  • que des dialogues soient engagés sur les lacunes existant dans le domaine des connaissances afin d’encourager la production de savoirs ; et
  • que la communauté scientifique définisse une stratégie de production de savoirs afin de répondre de manière stratégique aux besoins de nouvelles connaissances.

 

Ces conclusions nourriront les débats qui auront lieu lors des deux sessions de l’assemblée plénière de l’IPBES (du 3 au 7 octobre, et début 2012).

Liens utiles :




<- Back to: All news
Back to top