» Study on the synergy between TVET, Literacy and Non-Formal Education and ICTs, validated in Mali (in French)
24.11.2016 - UNESCO Office in Dakar

Study on the synergy between TVET, Literacy and Non-Formal Education and ICTs, validated in Mali (in French)

©UNESCO Bamako

Bamako, 15 novembre 2016 - En vue d’appuyer le Mali par une étude pour la mise en place d’un dispositif de synergie entre les programmes d’Enseignement et Formation Techniques et Professionnels (EFTP) et d’Alphabétisation et Education Non-Formelle (AENF) en utilisant les technologies d’information et de communication (TIC), le bureau de l’UNESCO à Bamako, en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle et le ministère de l’Economie numérique, de l’information et de la communication, a organisé le 15 novembre 2016, au Grand hôtel de Bamako, un atelier technique destiné à la validation de l’Etude sur la synergie entre l’EFTP, l’AENF et les TIC.

La cérémonie d’ouverture était présidée par M. Abou DIARRA, Conseiller technique au ministère de l'Education nationale, en présence de M. Hervé Huot-Marchand, Chef du Bureau p.i. de l’UNESCO à Bamako, de Mme Ky Anita Barry, conseillère technique au ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, des spécialistes du Bureau régional de l’UNESCO à Dakar, ainsi qu’une cinquantaine d’experts nationaux et internationaux. Dans son discours d’ouverture des travaux, M. Hervé Huot-Marchand a rappelé que l’alphabétisation et l’éducation non-formelle sont un droit et un moteur fondamental du développement humain. Elles ouvrent la voie à l’estime de soi, à l’acquisition des compétences nécessaires à la pleine participation à la vie en société. « Cette vision holistique de l’éducation de façon générale et des TIC a largement été confortée, en février 2015, par la déclaration de la Conférence Ministérielle de Kigali (Rwanda) sur l’éducation Post-2015 en Afrique subsaharienne, déclaration qui appelle nos systèmes d’éducation et de formation à fournir à nos jeunes et adultes de meilleures opportunités d’acquisition des compétences requises pour le travail et la vie, et ce tout au long de la vie, conformément aux 17 objectifs de développement durable » a-t-il rappelé.

M. Abou Diarra a pour sa part félicité l’organisation de cet atelier, avant de rappeler que l’Enseignement et Formation Techniques et Professionnels (EFTP), l’Alphabétisation et l’Education Non-Formelle (AENF) et les TIC, constituent des enjeux importants pour la formation des milliers des jeunes et adultes, pour l’atteinte de l’éducation pour tous. « Nous avons pris suffisamment conscience que nous ne pouvons atteindre l’éducation pour tous, sans faire de l’alphabétisation une priorité. Nous devons accorder à l’alphabétisation la même importance que nous accordons à l’éducation formelle. Nous devons penser à insérer ses apprenants dans le tissu socioéconomique, d’où le lien entre l’alphabétisation, la formation technique et professionnelle et les TIC » a-t-il déclaré.

Il a rappelé aux participants l’enjeu de l’atelier, avant de rassurer le Représentant de l’UNESCO pour l’accompagnement et la coordination de ce travail jusqu’à terme, par son département.

A l’issue de l’atelier, quelques recommandations ont été adoptées, telles que, entre autres, la finalisation du rapport diagnostique au plus tard le 30 novembre ; la mise en œuvre des activités prévues dans la feuille de route validée ; l’organisation d’une réunion avec les différents ministères pour la mise en place d’un cadre de dialogue et le partage de la version finale du rapport avec les différents ministres.

Cet atelier fait écho aux derniers travaux qui se sont déroulés du 02 au 04 novembre dernier dont les recommandations issues de ces études ont prôné l’élaboration d’un modèle pédagogique prenant en compte l’harmonisation des programmes de formation d’AENF et d’EFTP dans un nouveau cadre organisationnel des établissements de formation. Pour plus de détail : http://www.unesco.org/new/fr/dakar/about-this-office/single-view/news/launching_a_pedagogical_model_to_integrate_national_language/




<- Back to: All news
Back to top