20.09.2012 -

Lors de la Journée internationale de la paix, la Directrice générale condamne la violence extrémiste sous toutes ses formes

Le 21 Septembre, pour la Journée internationale de la paix, Irina Bokova appelle au respect de toutes les cultures et de toutes les religions, dans le contexte marqué par une vague de violence extrémiste et de protestations. Mme Irina Bokova joint sa voix à celles du Secrétaire général des Nations Unies et de nombreux responsables politiques, condamnant fermement les tentatives récentes d'attiser les haines envers les croyances et les cultures des autres.

«De tels actes compromettent les efforts pour construire la solidarité, le respect et la compréhension entre les cultures et les peuples», a-t-elle déclaré. «Dans nos sociétés de plus en plus fragiles, dans notre monde de plus en plus divers, les droits de l'homme et la compréhension mutuelle sont les fondements d'une paix durable. Nous avons besoin d'un engagement plus fort de tous aux principes de tolérance et de respect. »

« En même temps, rien ne saurait justifier que l’on porte atteinte aux droits de l’homme, ni que l’on s’en prenne à des vies humaines, ou que l’on alimente le cercle de la provocation, de la violence et de l'extrémisme, », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO. «L'éducation et le respect des cultures doit être soutenu sans relâche, comme pilier du combat contre l’ignorance et l’intolérance. C'est le cœur du mandat de l'UNESCO et de son action à travers le monde. »

Irina Bokova porte ce message au débat de haut niveau sur la culture de la paix et de la non-violence organisé par l'UNESCO, avec la participation du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, M. Vuk Jeremic, l’Envoyée spéciale de l’UNESCO pour l'éducation de base et l’enseignement supérieur, Son Altesse Sheikha Moza Bint Nasser, ainsi que d'éminents intellectuels et défenseurs de la paix, y compris Wole Soyinka, Elie Wiesel et Forest Whitaker.




<- Back to: Post-Conflict and Post-Disaster Responses
Back to top