11.11.2012 -

La Directrice générale et le Président indien déclarent officiellement ouvert l’Institut Mahatma Gandhi

© UNESCO/Cynthia Guttman - UNESCO Director-General and President of India Shri Pranab Mukherjee formally declare open the Mahatma Gandhi Institute of Education for Peace and Sustainable Development in New Delhi on 11 November, National Education Day

Le 11 novembre 2012, la Directrice générale de l’UNESCO et le Président indien ont déclaré officiellement ouvert l’Institut Mahatma Gandhi d'éducation pour la paix et le développement durable à New Delhi.

« L’appel de Gandhi repose sur son intuition que la paix et le développement sont unis dans un même combat. Nul mieux que lui n’a su plaider en faveur de l’éducation en tant que moteur de transformation », a déclaré Mme Bokova. « Ce nouvel institut envoie un message fort quant au genre d’éducation que nous voulons aujourd’hui pour nos sociétés. Il tombe à point nommé, à l’heure où la communauté internationale débat des orientations d’un nouvel agenda mondial du développement pour l’après-2015. »

Il est le premier institut de ce type créé par l’UNESCO en Inde et dans la région Asie-Pacifique.

Le Président indien, Pranab Mukherjee, a fait observer qu’il était de bon augure que cet institut soit inauguré le jour anniversaire de la naissance de Maulana Abul Kalam Azad, un érudit visionnaire qui fut le premier à occuper le poste de Ministre de l’éducation en Inde et qui lutta pour la laïcité, l’harmonie communautaire et la justice sociale par l’éducation. « Le bilan de notre système éducatif ne se mesurera pas au nombre de nos diplômés, mais à la masse éclairée des citoyens respectueux des valeurs humanistes et soucieux de dépasser les dissensions afin d’apporter leur pleine contribution à une Inde plus forte et dynamique », a déclaré le Président.

Le Ministre du développement des ressources humaines, Pallam Raju, a dit que l’éducation ne devait pas se contenter de préparer la jeunesse à participer à une économie mondialisée, mais qu’elle devait aussi « inculquer à ces jeunes esprits les valeurs du développement durable de même que les valeurs appropriées de laïcité, de tolérance et d’humanisme ». Il a ajouté qu’en partageant les connaissances et les bonnes pratiques concernant le rôle de l’éducation dans le développement durable, l’Institut réaliserait le dessein du Mahatma Gandhi.

Les deux Secrétaires d’État pour le développement des ressources humaines, Shashi Tharoor et Jitin Prasada, ont souligné l’importance d’autonomiser les jeunes en leur apportant l’éducation, les compétences et les valeurs nécessaires pour faire face aux mutations sans précédent qui sont à l’œuvre dans tous les domaines de la vie et pour édifier des sociétés du savoir.

M. Karan Singh, représentant de l’Inde au Conseil exécutif de l’UNESCO, a déclaré que l’Institut « s’occupera des multiples aspects de la paix et du développement durable dans une société mondiale multiculturelle et pluraliste », en exprimant l’espoir que « cet établissement devienne un jour un dépositaire et un centre de premier plan pour la recherche et les travaux menés dans ces domaines cruciaux, car sans la paix il ne saurait y avoir de développement durable ».

Lors de la cérémonie, le Président a lancé les tablettes Aakash 2 par un clic diffusé auprès de 15 000 enseignants connectés. L’Institut indien de technologie a mis au point une méthode conjuguant apprentissage en ligne et séances en contact direct pour former des enseignants dans des centres éloignés à travers tout le pays.




<- Back to:
Back to top