» La Directrice générale lance au Kazakhstan la Décennie internationale du rapprochement des cultures
23.08.2013 -

La Directrice générale lance au Kazakhstan la Décennie internationale du rapprochement des cultures

© UNESCO -UNESCO Director-General, Irina Bokova, at the launch of the International Decade for the Rapprochement of Cultures, Kazakhstan, August 2013.

Le 23 août 2013, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, le Président de la Commission nationale kazakhe pour l'UNESCO et de l’ISESCO, M. Imangali Tasmagambetov et le Ministre des affaires étrangères de la République du Kazakhstan, M. Erlan Idrissov, ont officiellement lancé la Décennie internationale du rapprochement des cultures.

La proclamation d’une Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022) pour laquelle l'UNESCO a été désignée comme organisme chef de file pour le système des Nations Unies, a été adoptée en vertu de la résolution 36 C/40 de la Conférence générale de l'UNESCO de novembre 2011 puis de la résolution 67/104 de l’Assemblée générale des Nations Unies de décembre 2012.

« L’objectif de la Décennie est de promouvoir la compréhension mutuelle et le respect de la diversité, des droits et de l’égale dignité de tous les peuples par le biais du dialogue interculturel et d’initiatives concrètes » a déclaré la Directrice générale.

« Ces tâches n’ont jamais été aussi importantes qu’aujourd’hui – dans un monde en évolution rapide, où toutes les sociétés se transforment et sont extrêmement fragiles, où les « différences » sont trop souvent considérées comme des « défis ». »

Dans son discours liminaire, Mme Irina Bokova a rappelé que la diversité culturelle est une réalité pour toutes les sociétés et qu’elle doit également faire l’objet d’une politique – de multiples orientations politiques qui se développent dans un cadre démocratique et pluraliste, afin de jeter les bases d’une tolérance, d’un dialogue et d’une coopération accrues.

« Le dialogue international peut constituer l’un des principaux fondement de l’édification de la paix et de la réalisation du développement durable. Cette idée est au cœur de la Décennie internationale du rapprochement des cultures, initiée par le Kazakhstan et dirigée par l'UNESCO, a souligné M. Nassir Abdulaziz Al-Nasser, Haut-Représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations.

La cérémonie d’ouverture a été suivie d’une séance plénière au cours de laquelle la Directrice générale a été l’intervenante principale.

« Dans un monde de plus en plus fragile nous devons tous renouveler notre engagement en faveur du dialogue, de la tolérance, de la réconciliation et de la compréhension. Il ne suffit pas de vivre ensemble, les sociétés doivent grandir ensemble. Il ne suffit pas d’échanger, nous devons partager », a affirmé la Directrice générale.

M. Imangali Tasmagambetov, Président de la Commission nationale kazakhe pour l’UNESCO et Maire d’Astana, M. Erlan Idrissov, Ministre des affaires étrangères de la République du Kazakhstan, M. Mukhtar Kul-Mikhammed, Ministre de la culture et de l’information de la République du Kazakhstan, M. Wole Soyinka, écrivain nigérian et lauréat du prix Nobel de littérature, M. Candido Mendes, Secrétaire général de l’Académie de latinité et doyen de l’Université Candido Mendes (Brésil) et d’autres éminentes personnalités faisaient partie des orateurs qui ont pris la parole lors de la cérémonie d’ouverture.

À l’occasion du Forum, la Directrice générale a remis le certificat d’inscription de la Réserve kazakhe de biosphère d’Alakol, qui vient d’être récemment ajoutée au Réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO.

Cette réserve comprend le système lacustre d’Alakol-Sasykol, célèbre pour ses eaux salées et leurs bienfaits sur la santé depuis l’époque de la Grande route de la soie. La réserve d’Alakol couvre 193 089 hectares, incluant des zones humides d’importance mondiale. C’est une route de migration importante pour les oiseaux, un habitat et une zone de regroupement pour les oiseaux d’eau.

Légende de la photo : Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, lors du lancement de la Décennie internationale du rapprochement des cultures, aux côtés de M. Dusen Kasseinov, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la culture turque (TURKSOY), M. Kishore Singh, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'éducation, M. Nassir Al-Nasser, Haut-Représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations, M. Imangali Tasmagambetov, Président de la Commission nationale kazakhe pour l'UNESCO et de l’ISESCO, M. Olzhas Suleimenov, Ambassadeur, Délégué permanent de la République du Kazakhstan auprès de l’UNESCO, M. Candido Mendes, Secrétaire général de l’Académie de latinité et doyen de l’Université Candido Mendes (Brésil) et M. Wole Soyinka, écrivain nigérian, lauréat 1986 du prix Nobel de littérature.




<- Back to:
Back to top