Istanbul, Turquie, 17 juillet – Lors de sa 40e session à Istanbul (Turquie), qui s’est tenue du 10 au 17 juillet, le Comité du patrimoine mondial a inscrit 21 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial : 12 sites culturels, six sites naturels et trois sites mixtes (à la fois naturels et culturels). La Liste du patrimoine mondial compte désormais 1052 sites dans 165 pays. 

Au cours de cette session l’état de conservation de 155 sites a également été examiné. Huit sites ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril : les cinq sites libyens, un site au Mali et un autre en Ouzbékistan. Le site de Mtsketa, en Géorgie, a été retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril alors que Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale (Etats fédérés de Micronésie) a été inscrit simultanément sur la Liste du patrimoine mondial et la Liste du patrimoine mondial en péril. 

La 41e session du Comité du patrimoine mondial aura lieu à Cracovie, Pologne, en juillet 2017.