Priorité Afrique: Communication et information

Étudiante en journalisme du Centre sénégalais d’études des sciences et techniques de l’Information (CESTI), institution de formation soutenue par l’UNESCO. © UNESCO

L’action de l’UNESCO dans le domaine de l’information et de la communication en Afrique se fonde sur les résultats du Sommet mondial sur la société de l’information, les priorités de l’Union africaine et du NEPAD, notamment le Plan d’action régional africain pour l’économie du savoir (PARAES) qui vise à construire une région profi tant pleinement des services et des applications des TIC d’ici à 2015, et la feuille de route pour le développement des médias en Afrique, adoptée au Burkina Faso en septembre 2008.

Dans ce contexte, L'UNESCO s’emploie à : 

  • promouvoir la liberté d’expression et d’information en encourageant l’élaboration de lois et de cadres réglementaires relatifs aux médias ;
  • fournir des conseils pour l’élaboration de politiques et stratégies favorisant l’accès à l’information ainsi que le développement des médias et des infostructures ;
  • contribuer au renforcement des capacités, en particulier au niveau institutionnel.
Retour en haut de la page