30.11.2015 - UNESCO Office in Dakar

L’agenda Education 2030 prend son envol en Afrique de l’Ouest et du Centre

Des participants venant de 25 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre ont assisté à la conférence régionale sur l'éducation 2030 ©UNESCO/ Ismael Tine

Les participants à la consultation régionale et dialogue sur le Cadre d’Action Education 2030 pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont convenu d’aller de l’avant avec l’Agenda pour l’Education 2030 dans leurs pays respectifs.

Dans le message de clôture adopté à la fin des 3 jours de consultation, les participants ont “approuvé l'appel à une action accélérée en ce qui concerne l'Objectif de Développement Durable n°4, qui doit être sous-tendue par des plans et stratégies nationaux bien développés et réalisables, un financement adéquat, un suivi régulier et une évaluation des résultats pour garantir que l'engagement ambitieux pris à Incheon soit une réalité afin de construire des sociétés plus inclusives et pacifiques". La déclaration est également disponible en anglais et en portugais.

La consultation régionale a eu lieu du 23 au 25 novembre 2015 à Dakar, au Sénégal. Elle a rassemblé quelques 110 participants de 25 pays ainsi que d’autres acteurs et parties prenantes de l’éducation afin de déterminer comment traduire en pratique les engagements mondiaux relatifs à l’Education 2030.

Première réunion régionale

Cette consultation était la première réunion régionale après l'adoption, le 4 novembre 2015, lors d’une Réunion de haut niveau à Paris, du Cadre d'Action Education 2030 par les représentants des États membres, de la société civile et d'autres parties prenantes. L’objectif était de mettre en place une compréhension commune du nouvel agenda pour l’Education 2030, de préparer et de soutenir l’intégration de cibles et de domaines d’intervention prioritaires dans les processus nationaux politiques et de planification au sein de la région.

“C’est le début d’un processus, la plus importante partie du voyage pour vous est au niveau national et nous sommes ici pour vous accompagner,” a dit Ann Therese Ndong-Jatta, Directrice du Bureau Régional de l’UNESCO à Dakar lors de la clôture de la réunion.

Le fait que la première consultation sur l’Education 2030 a eu lieu dans la région de l'Afrique de l’Ouest et du Centre reflète l'engagement de l'UNESCO à assurer l'expansion équitable de l'accès à des possibilités d'apprentissage efficaces et pertinentes dans une région marquée par les crises humanitaires en cours et confrontée à des défis critiques en matière d'éducation.

Pratique, technique et professionnelle

La consultation était pratique, technique et professionnelle, représentée par les Directeurs de la Planification de l’Education et des experts techniques des pays, ce qui a permis des échanges avec des partenaires clés. Les discussions et dialogues étaient ouverts, souvent passionnés et ont montré un haut niveau d’engagement.

Se basant sur la Déclaration d’Incheon et le Cadre d’Action Education 2030, les participants ont atteint une compréhension commune du nouvel Objectif de Développement Durable 2030 sur l’éducation ainsi que de ses cibles correspondantes.

Un dialogue a également été engagé pour l’identification des priorités nationales dans le cadre de la mise en œuvre de l’Education 2030.

Enfin, des propositions de mise en oeuvre pour la coordination régionale, la coopération et les partenariats, ainsi que les mécanismes de contrôle et de suivi ont été élaborées pour soutenir la mise en œuvre nationale.

Un rapport de synthèse de la consultation est disponible .




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page