18.12.2012 - UNESCO Office in Dakar

Découvrez deux magnifiques régions du Sénégal - le Pays Bassari et le Delta du Saloum

Des danseuses dans le Paye Bassari © Mamadou Seya Ndiaye

Voyagez à travers les paysages à couper le souffle du Delta du Saloum et du Pays Bassari et découvrez les richesses culturelles de ces deux régions du Sénégal.

Deux nouvelles publications du Bureau régional de l'UNESCO à Dakar mettent en exergue les particularités de ces deux régions grâce à de magnifiques photos et textes .

Depuis 2009, les deux régions ont été au centre de l'attention du gouvernement du Sénégal et de cinq agences des Nations Unies (l’UNESCO, l'OMT, le UNFPA, l'ONUDI et le PNUD) dans le cadre du projet visant à ‘promouvoir les initiatives et les industries culturelles au Sénégal’. Le projet est financé par le Gouvernement d'Espagne par l'intermédiaire du Fonds pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le Développement. Il a démarré en 2009 et se termine en décembre 2012.

"Ces régions ne sont pas suffisamment connues du grand public», a déclaré Yao Ydo, responsable du projet au Bureau régional de l'UNESCO à Dakar. « L'un des objectifs a été de mieux les faire connaître pour attirer plus de touristes à la fois du Sénégal et de l'étranger et de célébrer leur riche diversité culturelle», a-t-il ajouté.

En effet, les deux régions ont été inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Humanité respectivement en 2011 et 2012.

Le Pays Bassari, situé au sud-est du Sénégal, a une riche diversité ethnique (Bassari, Bedik, Coniagui, Djalonké et Peul), mais aussi paysages culturels remarquables. Le Delta du Saloum situé dans la partie occidentale du Sénégal est connu pour ses paysages variés et des écosystèmes uniques, y compris les vasières, des aires de repos et des dortoirs pour les oiseaux, des chapelets d'îles qui constituent leurs aires de reproduction.

Les deux publications ont comme titre: ‘Les paysages culturels du Pays Bassari’ et ‘Le Delta du Saloum : entre terre et mer, un paysage culturel exceptionnel’.




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page