30.09.2013 - Africa Department

Initiative commune de création d’un réseau pour la promotion d’une culture de la paix en Afrique

A l’initiative de l’UNESCO et de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, les représentants de 26 fondations et institutions de recherche travaillant dans le domaine de la paix en Afrique se sont réunis les 20 et 21 septembre au Siège de l’Union Africaine à Addis Abeba, en Ethiopie. Ces organisations, dont les sièges se trouvent dans une vingtaine de pays du continent africain, ont décidé de se constituer en réseau afin de coordonner leurs actions respectives et mettre en œuvre des projets communs.

Cette réunion, organisée conjointement par l’UNESCO, la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix et la Commission de l’Union africaine, s’est déroulée à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix (21 septembre). Elle fait partie des mesures de suivi du Forum panafricain « Sources et ressources pour une culture de la paix » qui s’est déroulé en mars dernier, à Luanda (Angola). Ce Forum avait donné lieu à l’adoption d’un Plan d’action en faveur de la culture de la paix en Afrique et au lancement d’un Mouvement panafricain, en suscitant la naissance de campagnes de sensibilisation et de mobilisation au niveau national sous la devise « Agissons pour la paix ».

C’est dans ce cadre que les participants à cette réunion ont décidé de créer le « Réseau de fondations et d’institutions de recherche pour la promotion d’une culture de la paix en Afrique » dont les objectifs sont de coordonner les actions respectives afin d’assurer une vision et des pratiques communes et une mutualisation des ressources et des moyens d’action, de donner une meilleure visibilité des organisations et de leurs activités auprès des citoyens et des institutions nationales et internationales et de contribuer à la mise en œuvre du Plan d’action de Luanda ainsi qu’à l’Agenda 2063 de l’Union africaine par l’élaboration et la réalisation de programmes communs.

Parmi les projets communs proposés pendant la rencontre on peut retenir : un projet de recherche-action sur les mécanismes endogènes de prévention et de résolution des conflits en Afrique (Université de la paix / Programme Afrique et Chaire UNESCO pour la culture de la paix de l’Université de Cocody, Abidjan), la mise en place d’une plateforme web pour la création d’une communauté de pratiques parmi les organisations membres du réseau (Chaires UNESCO pour la culture de la paix et le développement durable de l’Université de Florence) et le lancement d’une initiative pour la jeunesse africaine et la culture de la paix (Fondation Omar Bongo Ondimba).

Un Secrétariat provisoire composé de 12 participants et coordonné par la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, aura pour mandat d'élaborer le rapport de la réunion, d'étudier les statuts juridiques appropriés, de préparer la première réunion d'installation du réseau, de mobiliser des ressources et des fonds, de créer une page web et d’établir un répertoire de spécialistes dans le domaine de la culture de la paix et de membres potentiels du réseau.  

Liste des membres fondateurs    




<- retour vers Qui sommes nous?
Retour en haut de la page