03.12.2012 - UNESCO Office in Dakar

Nouvelle étude sur les valeurs culturelles des confréries musulmanes au Sénégal

Peinture murale sur un mur à Dakar, au Sénégal, en montrant les dirigeants de la confrérie mouride. © Erica Kowal

L’étude sur « Les valeurs culturelles des confréries musulmanes au Sénégal », initiée par l’UNESCO sera soumise à validation lors d’un atelier qui se tiendra le mardi 4 décembre 2012 au Bureau de l’UNESCO à Dakar (BREDA).

M. Mamadou Mané, historien et ancien Secrétaire Général de la Commission nationale sénégalaise pour l’UNESCO, a mené cette étude et les confréries ont été impliquées tout au long de son élaboration.

En effet, M. Mané, ainsi que Christian Ndombi, spécialiste de la culture au Bureau de l’UNESCO à Dakar, ont à plusieurs reprises rencontré les responsables des différentes confréries sur le terrain et ont eu avec eux des discussions qui ont permis d’en affiner le contenu. 

L’atelier de validation permettra d’entendre leurs derniers commentaires, ainsi que ceux des autres participants en vue de la finalisation de l’étude avant sa publication. Elle sera ensuite largement diffusée pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

Participants à cette validation

Prendront part à cet atelier outre les Ministres de la Culture et celui de l’Intérieur, des autorités administratives et des représentants des différentes confréries musulmanes du Sénégal (Mouride, Tidjane, Layène) ainsi que l’Abbé Jacques Seck très connu pour son action au Sénégal en faveur du dialogue interreligieux. Sont également conviés des associations religieuses et des chercheurs.

Analyse des valeurs culturelles et morales

 « Cette étude fait suite aux réflexions issues du séminaire sous-régional sur le dialogue interreligieux et les traditions spirituelles en Afrique organisé par l’UNESCO à Dakar du 8 au 9 juin 2009 » indique Christian Ndombi, Spécialiste de la culture à l’UNESCO-Dakar. « Il s’inscrit dans le cadre de la promotion du dialogue interreligieux » poursuit Ndombi.

L’étude s’articule autour de trois chapitres portant sur un aperçu historique de l’Islam confrérique au Sénégal, sur les enjeux et défis nouveaux et enfin sur l’analyse des valeurs culturelles et morales des confréries avec en annexe des éléments bibliographiques et la liste des Khalifes généraux des différentes confréries. 

« Il s’agit par cette étude d’aborder la question des confréries au Sénégal sous un autre angle, celui des valeurs culturelles et morales que celles-ci portent et qui, combinées à leurs aspects politiques et économiques, intéressent les talibés mais aussi des chercheurs de tous horizons » précise Ndombi. 

 




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page