17.06.2014 - UNESCOPRESS

Le site tanzanien Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril

© UNESCO/Ron Van Oers

Le Comité du patrimoine mondial réuni à Doha (Qatar) a estimé que la gestion et la sauvegarde des Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara situées dans la République-Unie de Tanzanie se sont améliorées au point que le site peut désormais être retiré de la Liste du patrimoine en péril.

Situées sur deux îles toutes proches de la côte tanzanienne, à près de 300 km au sud de Dar es-Salaam, Kilwa Kisiwani et Songo Mnara étaient des villes commerçantes swahilies. Leur prospérité reposait sur le contrôle du commerce maritime dans l’océan Indien avec l’Arabie, l’Inde et la Chine, notamment entre le XIIIe et le XVIe siècle lorsque l’or et l’ivoire de l’arrière-pays s’échangeaient contre l’argent, la cornaline, les parfums, les faïences de Perse et les porcelaines de Chine.

Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2004 en raison de la détérioration et du délabrement qui ont conduit à l’effondrement des structures historiques et archéologiques qui avaient justifié l’inscription du bien.

La 38e session du Comité du patrimoine mondial a commencé le 15 juin et se poursuivra jusqu’au 25 juin, sous la présidence de la Sheikha Al Mayassa Bint Hamad Bin Khalifa Al Thani.

***

Les travaux du Comité peuvent être suivis en ligne à l’adresse suivante : http://whc.unesco.org/

 

Contact médias à Doha : Sue Williams, Service de presse de l’UNESCO, s.williams@unesco.org, +33(0)6 15 92 93 62 ou +974 503 166 09

 




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page