31.10.2013 - Africa Department

La République du Tchad fait don à l’UNESCO d’un moulage du crâne de Toumaï, plus vieil hominidé à ce jour daté d’environ 7 millions d'années

Le lundi 11 novembre, durant la 37ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO, Irina Bokova, Directrice générale, recevra de la part de Son Excellence Monsieur Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad, un moulage du crâne de Toumaï, plus vieil hominidé à ce jour, daté d’environ 7 millions d'années.

Le moulage sera disposé sur une stèle en pierre taillée de la vallée de l’Homme en Dordogne, symbolisant l’immuabilité, rappelant les origines de l’humanité, et soulignant l’importance de la préservation du patrimoine mondial. Cet évènement est donc d’une grande importance, à la fois symbolique et historique pour l’UNESCO et ses partenaires. Ce moulage offrira également une portée pédagogique, transmettant ainsi de nouveaux éléments pour les théories paléoanthropologiques des origines de l’Homme, et offrant une contribution à l’Histoire générale de l’Afrique et de l’humanité.  

L’UNESCO est honorée de la contribution de la République du Tchad à l’effort mutuel de préservation du patrimoine mondial de l’humanité. Ce geste marquera la continuité de la bonne coopération entre l’Organisation et la République du Tchad, et ce depuis l’entrée de ce pays à l’UNESCO en 1960.  

En marge de cet évènement, la Délégation permanente de la République du Tchad organisera une exposition de pièces fossiles paléoanthropologiques. Celle-ci sera précédée, les 6 et 7 novembre, en partenariat avec le Secteur de la Culture, d’un colloque scientifique sur la découverte du crâne et ses contributions historiques. Ce colloque réunira une quinzaine d’experts internationaux qui discuteront de l’état actuel des recherches paléoanthropologiques, et posera les bases d’un plus grand évènement se déroulant en 2014 à N’Djamena au Tchad dans le cadre de la préparation du 9ème volume de l’Histoire générale de l’Afrique.  

Il est par ailleurs prévu que Son Excellence Monsieur Idriss Deby intervienne devant la Conférence générale de l’UNESCO.  

La découverte du crâne de Toumaï a eu lieu le 19 juillet 2001, lorsqu’Ahounta Djimdoumalbaye, un des membres de la mission paléoanthropologique franco-tchadienne - dirigée par le paléontologue français Michel Brunet, ici assisté par Alain Beauvilain -, découvre le crâne d'un hominidé qui vivait il y a 7 millions d'années au m  iocène supérieur, et est donc le plus vieil hominidé jamais découvert.

Toumaï est unique en son genre, scientifiquement il s'agit d'un nouveau genre et d'une nouvelle espèce : Sahelanthropus tchadensis.  




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page