17.06.2014 - UNESCO Office in Dakar

Est-ce que cette jeune africaine aura la chance d’aller à l’école ?

Le progrès vers l'éducation primaire universelle en Afrique est au point mort depuis 2008 ©UNESCO/A.Muller

De nouveaux rapports révèlent que plus de 30 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire en Afrique subsaharienne ne sont pas scolarisés. Plus des deux tiers d’entre eux habitent en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les rapports, publiés par l'UNICEF et l'Institut statistique de l'UNESCO (ISU), présentent un éventail de données afin de mieux identifier ces enfants qui sont hors de l’école, les obstacles auxquels ils sont confrontés et les stratégies à déployer pour les scolariser. Un rapport met l'accent sur l'Afrique de l'Ouest et du Centre et un autre sur l'Afrique orientale et australe.

Les rapports de l'Initiative mondiale en faveur des enfants non scolarisés révèlent que, entre 2000 et 2007, des efforts considérables ont été fournis pour améliorer l'accès à l'enseignement primaire. Cependant, aucun progrès n'a été enregistré depuis 2008.

Ces rapports montrent aussi que les possibilités d'aller à l'école sont considérablement réduites surtout si l’enfant est une fille, si elle est née dans une famille démunie, vivant dans une zone rurale ou si elle doit travailler pour aider sa famille.

« La région Afrique de l’Ouest et du Centre a le taux le plus élevé du monde d’enfants non scolarisés, soit 28 %, ce qui signifie qu’environ 19 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire dans cette région sont exclus de l’éducation scolaire, » a constaté Ann Therese Ndong-Jatta, Directrice du Bureau régional de l’UNESCO pour le Sahel. « Ceci est pour une bonne part dû à deux facteurs : premièrement, les pays concernés doivent se défaire d’un héritage historique d’accès limité à l’éducation scolaire pour les populations des zones rurales. Deuxièmement, ces pays ont du mal à répondre à la demande d’une éducation de qualité exprimée de plus en plus fortement par une population d’âge scolaire croissante. »

La crise de l’enseignement

Le deuxième défi pressant noté par l'Initiative mondiale en faveur des enfants non scolarisés est la mauvaise qualité de l'enseignement dispensé dans de nombreuses écoles; une difficulté qui est souvent désignée comme une «crise de l’enseignement».

Les rapports soulignent également la nécessité d'une analyse plus approfondie et une planification plus accentuée sur des données probantes afin de scolariser les enfants exclus.

L'UNICEF et l'UNESCO appellent les gouvernements africains et les donateurs à réorienter leurs efforts pour fournir une éducation gratuite et de qualité. Le but ultime est de veiller à ce que tous les enfants, sans distinction d’origines ou d’autres circonstances soient à l'école pour apprendre.

Nouvelle méthodologie

Ce rapport a été produit dans le cadre de ‘’l’Initiative en faveur des enfants non scolarisés’’ un partenariat entre l'UNICEF et l'Institut de statistique de l'UNESCO (ISU) qui est actifs dans plus de 30 pays. Il s’agit d’identifier les enfants qui sont hors de l'école, pourquoi ils ne sont pas scolarisés, et quelles stratégies déployées pour les aider à avoir accès à l'école.

"Nous allons maintenant affiner encore la méthodologie utilisée pour ces rapports en vue d'élaborer un manuel opérationnel qui va aider à la réalisation d'études similaires dans d'autres pays", a dit Marc Bernal, conseiller régional de l'ISU en Afrique sub-saharienne. «C'est aussi une occasion d'améliorer la qualité des données au niveau des pays, ce qui est essentiel pour la prise de décisions éclairées en matière d'éducation planification sectorielle», a ajouté Marc Bernal.

Soutenu par plusieurs partenaires, dont le Partenariat mondial pour l'éducation, la deuxième phase de l'Initiative mondiale en faveur des enfants non scolarisés est déjà en cours, avec plus de 20 nouveaux pays dans ce programme.

Les liens :

Communiqué de presse de l’ISU

Rapport de l'Afrique de l’Ouest et du Centre (PDF)

Rapport de l'Afrique orientale et australe (PDF) en anglais uniquement

Tous les rapports produits par l’Initiative mondiale en faveur des enfants non scolarisés




<- retour vers Qui sommes nous?
Retour en haut de la page