24.06.2013 - UNESCO Office in Dakar

Nouveau projet pour evaluer l'inclusivité des politiques publiques au Sénégal

Un atelier de méthodologie et de lancement de l’activité « Évaluations du niveau d’inclusivité », comprenant la dimension genre, des politiques publiques au Sénégal se déroulera les 24 et 25 juin 2013 au Bureau régional de l’UNESCO à Dakar.

Cet atelier de Dakar s’inscrit dans le cadre de l’activité « Évaluations du niveau d’inclusivité des politiques publiques dans le Sahel » financée par les Fonds d’urgence de l’UNESCO. Des ateliers similaires ont été organisés à Ouagadougou pour le Burkina Faso et à Niamey pour le Niger.

Il est organisé par la section des Sciences Humaines et Sociales du Bureau régional de l’UNESCO à Dakar en partenariat avec la Commission Nationale Sénégalaise pour l’UNESCO. La cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier est prévue à 12h le 24 juin sous la présidence de la Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Madame Eva Marie Coll Seck.

Y participeront également l’équipe multidisciplinaire de consultants travaillant sur le projet, des décideurs publics, des représentants des organisations de la société civile et des chercheurs.

Cet atelier a plusieurs objectifs liés à la mise en œuvre de l’activité d’évaluation :

  • Une appropriation du processus et des enjeux de l’évaluation par les différentes parties prenantes, au niveau national, à travers le partage des termes de référence;
  • Une appropriation de la méthodologie préconisée pour la réalisation de l’évaluation, son enrichissement éventuel et sa finalisation par les différentes parties prenantes, au niveau national ;
  • Un consensus sur les modalités les plus idoines pour garantir le caractère participatif du processus d’évaluation ;
  • la définition des principales étapes de la réalisation de l’étude sur l’inclusivité des politiques publiques et de la note d’orientation (Policy brief) incluant les leçons apprises et les recommandations de l’atelier sur leur application effective et,
  • la mise en place d’un Comité Conseil chargé de l’orientation de l’étude.

L’évaluation du degré d’inclusivité des politiques publiques vise à encourager la mise en œuvre de politiques et de cadres réglementaires nationaux harmonisés, pour l’avènement de sociétés plus inclusives qui garantissent davantage l’égalité des chances pour tous.

La construction de sociétés inclusives est en effet un besoin et un engagement de longue durée pour l’ensemble de la communauté internationale et tout particulièrement pour l’UNESCO qui en a fait l’un des thèmes prioritaires de son programme pour la gestion des transformations sociales (MOST) en 2012-2013.




<- retour vers Qui sommes-nous?
Retour en haut de la page