Du 26 au 28 mars 2013 s’est tenu à Luanda (Angola), le Forum Panafricain « Sources et ressources pour une culture de la paix », conjointement organisé par l’UNESCO, l’Union africaine et le gouvernement de l’Angola.  

Ce Forum a permis de réunir des personnalités de haut niveau, tel que le président de la République de l’Angola, S.E. M. José Eduardo Dos Santos, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, le Vice président de la Commission de l’Union africaine, S.E. M. Erastus Mwencha, l’ancien Président du Mozambique, S.E. M. Joaquim Chissano l’ancien Directeur général de l’UNESCO, Mr Federico Mayor Zaragoza, ainsi que des experts et des représentants d’organisations régionales et internationales, d’Etats membres, d’ONG, du secteur privé et de la société civile en provenance de 43 pays africains ainsi que d’autres participants venants d’autres pays en dehors de l’Afrique.  

La réalisation de deux résultats majeurs:

  • L’élaboration d’un Plan d’Action pour la culture de la paix en Afrique  reposant sur les 3 axes thématiques ayant structuré le Forum, à savoir les sources et ressources culturelles et naturelles, ainsi que la jeunesse africaine. Ce Plan d’action s’adresse à toutes les composantes de la société africaine : dirigeants politiques, institutions nationales et régionales, société civile, associations communautaires, mouvements de jeunesse et organisations de femmes, leaders religieux et traditionnels, entrepreneurs et dirigeants du secteur privé, etc. afin que chaque organisation ou institution puisse se l’approprier et s’en inspirer pour la programmation et la mise en œuvre de leurs programmes et activités à court, moyen et long terme. L’adoption par les participants d’une résolution reprenant les principaux engagements pris par les participants et les partenaires en matière de promotion de la culture de la paix en Afrique  a témoigné de leur mobilisation pour le mouvement en perspective.

Ce forum, organisé conjointement avec l’Union africaine et le gouvernement de l’Angola, est une opportunité d’avancer sur le plus grand de ces enjeux : la paix  

Irina Bokova, Directrice générale
Communiqué de presse

  • Le lancement d’un Mouvement panafricain en faveur d’une culture de la paix en appui de la Campagne « Agissons pour la paix » lancée par l’Union africaine en 2010 et avec en perspective, un déploiement au plan national. D’ores et déjà, l’Angola a lancé une Campagne nationale de promotion de la culture de la paix avec la participation de plus de trois mille jeunes et des messages de sensibilisation reçus par plus de 10 millions d’abonnés de la téléphonie mobile. Cette Campagne se poursuivra jusqu’à la fin de l’année par des manifestations artistiques utilisant la musique, le théâtre, la danse, et la littérature ainsi que des activités médiatiques par des affiches et des bannières publicitaires dans les lieux publics, des émissions et des spots de télévision et de radio, des sms et des réseaux sociaux.  

Le déclenchement d’une vaste dynamique de multi-partenariats  

Emboitant le pas à l’Angola, les représentants des Etats présents au Forum et les partenaires ont pris des engagements concrets en faveur d’une culture de la paix. Il s’agit notamment des partenaires gouvernementaux et intergouvernementaux tels que les Ministres de la culture, de la jeunesse et sport, de la science et technologie, de l’éducation de 5 pays africains, les représentants de la Banque africaine de développement, de l’Union monétaire des Etats d’Afrique de l’Ouest, de l’Union du Fleuve Mano, de la Commission du Golfe de Guinée et d’Agences du système des Nations Unies. Avec des représentants de fondations, d’organisations du secteur privé  et de la société civile au total une trentaine de personnalités se sont engagées dans ce mouvement sous l’égide de l’UNESCO et de l’Union africaine.  

Pour en savoir plus :  

A propos

Liens

Citations et Proverbes

  • « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. » - Acte constitutif de l’UNESCO

  • « Toute vie est une vie. Il est vrai qu'une vie apparaît à l'existence avant une autre vie, Mais une vie n'est pas plus "ancienne", plus respectable qu'une autre vie, De même qu'une vie n'est pas supérieure à une autre vie. » - Charte du Mandén - Proclamée à Kourougan Fouga (XIIIè siècle)

video