Aperçu du bureau à Beyrouth

UNESCO's Beirut Office

©UNESCO /F.Al-Khateeb

La mission de l'UNESCO à Beyrouth est de contribuer à un développement humain durable dans une culture de la paix soutenue par la tolérance, la démocratie et les droits humains à travers des programmes et des projets dans les domaines de compétence suivants : l'éducation, les sciences naturelles et sociales, la Culture et de la Communication & information.
Depuis le début de l'année 2002, le Bureau de l'UNESCO à Beyrouth a pris deux nouveaux rôles au sein d'un réseau mondial de bureaux :

  • Bureau régional pour l'éducation dans les Etats arabes
  • Bureau multipays pour le Liban, la Syrie, la Jordanie, l'Irak et les Territoires palestiniens dans le Moyen-Orient

En tant que Bureau régional, le Bureau de Beyrouth est un centre d'expertise dans le domaine de l'éducation pour le monde arabe. Dans l'accomplissement de cette mission, le Bureau multipays de l'UNESCO à Beyrouth, sert vingt-deux pays arabes de la région dans le domaine de l'éducation. En dépit de leur langue et culture communes, les pays arabes jouissent de variations culturelles et de priorités nationales et sous-régionales différentes. Ces préoccupations sont prises en compte par l'UNESCO pour l'accomplissement de son mandat.

En tant que Bureau multipays, son rôle est de mettre en œuvre le programme biennal de l'UNESCO en adaptant la mise en œuvre des programmes dans ses domaines de compétence aux caractéristiques spécifiques de la région et travailler à assurer une présence active dans chaque État membre. Le bureau est chargé de fournir une assistance à la fois en amont et en aval à travers la planification, la programmation, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des activités.

Histoire

À partir de sa création en 1961 en tant que Bureau régional de l'UNESCO à Beyrouth pour l'éducation dans les Etats arabes, le Bureau a été au service de la région arabe et des Etats membres de l'UNESCO. Le ASCATEP (The Arab States Center for Administration and Training of Education Personnel) a été fondé en 1961 à Beyrouth (Résolution 1233 de la Conférence générale de l'UNESCO) dans le but former du personnel d'enseignement dans les Etats arabes dans la gestion et la planification des systèmes éducatifs arabes.

En 1972, dans le cadre de la politique de décentralisation, ASCATEP est devenu le Bureau régional pour l'éducation dans les Etats arabes (UNEDBAS). Pendant les années de guerre au Liban, le Bureau a été temporairement déplacé au Caire, à Paris et à Amman (1975-1991). Il a progressivement rouvert à Beyrouth en 1992, où il est maintenant officiellement situé.

Retour en haut de la page