13.12.2012 - UNESCO Office in Beirut

Atelier sur « Le journalisme d’investigation »

L'atelier avait pour but de développer les compétences des étudiants de dernière année en médias et journalisme au Liban, tout en leur faisant prendre conscience de leurs droits et de les informer du nouveau cadre de la politique en faveur des jeunes qui a été officiellement promulguée dans ce pays en même temps.

Alors que les jeunes journalistes professionnels exerçant dans les Etats arabes sont largement issus des écoles de journalisme libanaises, et que les jeunes générations de reporters affirment un intérêt croissant pour le  journalisme d’investigation, cette spécialité est un champ d’étude nouveau qui n’est pas encore enseigné dans les universités arabes y compris les universités libanaises. Pour pallier à ce manque, le bureau de l’UNESCO à Beyrouth a organisé un atelier de 3 jours sur « Le journalisme d’investigation dans la perspective des droits des jeunes au Liban” en partenariat avec la Lebanese Amerian University (30 novembre au 2 décembre 2012).

Le Journalisme d'investigation impliquant souvent la criminalité, la corruption politique ou quelques autres scandales est considéré comme un genre de média libre. Dans certains pays, les gouvernements sont les seuls agents autorisés à contrôler le flux "officielle" de circulation d'information. Considérée comme l’agence principale dans la promotion de la liberté d'expression et l'accès à l'information et la connaissance, l'UNESCO travaille sur l’amélioration de la qualité du journalisme.

 

  

Les participants se sont familiarisés avec les normes éthiques, les techniques de l'écriture et de la préparation de reportages d'investigation, les interviews d'enquête, ainsi qu’avec les droits des jeunes et  le cadre de la nouvelle  politique en faveur des jeunes. En outre, cet atelier a  fourni des recommandations pratiques aux universités en intégrant l'approche du  journalisme d'investigation dans les programmes universitaires.

Le développement des capacités des jeunes professionnels de médias avait été l’une des priorités du Forum national des jeunes sur la politique en faveur des jeunes en 2012 organisé par l’UNESCO au Liban afin de renforcer le rôle des médias dans la surveillance de la politique en faveur des jeunes.

 




<- retour vers Bureau de l'UNESCO à Beyrouth
Retour en haut de la page