07.07.2016 - Bureau de l'UNESCO Beyrouth

UNESCO et Fondation Makhzoumi concluent le projet « Renforcer les compétences de travail et de vie pour les jeunes » dans la Bekaa

Bureau régional pour l'éducation à Beyrouth de l'UNESCO et la Fondation Makhzoumi ont conclu leur projet commun «Renforcer des compétences de travail et de vie pour les jeunes touchés par la crise syrienne »; une nouvelle initiative mise en œuvre avec le soutien du gouvernement finlandais pour aider les jeunes hommes et femmes à établir et à gérer des entreprises d’artisan comme solution au problème du chômage que ces jeunes hommes et femmes souffrent à cause de l'instabilité politique dans la région et la crise de réfugiés syriens.

Le projet comprenait trois ateliers ciblant 40 de Libanais et de Syriens, et mis en œuvre dans les centres de la Fondation Makhzoumi dans les villes de Baalbek et Fourzol. Le premier atelier, organisé dans le Centre de la Fondation Makhzoumi à Fourzol, comprenait la formation dans la maintenance des documents et dans l'art de l'agglutination (réduction, réutilisation et recyclage des déchets), tandis que les participants ont été formés dans un deuxième atelier à Baalbek dans l'apiculture. Pendant un troisième atelier, les participants ont été formés dans la façon de tisser sur un métier à tisser.

Chaque atelier comprenait des séances de sensibilisation et de formation sur les principes de travail et les compétences de vie pour des projets d’entreprenariat, grâce à l'introduction des participants à des compétences de leadership, et en leur donnant un aperçu sur l'ensemble de l'UNESCO à propos de la mise en place et la gestion des microentreprises: « Comment puis-je démarrer ma propre microentreprise : des applications / exercices pratiques ».

En conclusion des séances de formation, les participants de ces ateliers ont reçu un certificat officiel par le Bureau régional de l'UNESCO et la Fondation Makhzoumi, ainsi que des outils de base qui les aident à mettre leurs nouvelles connaissances en pratique.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO à Beyrouth
Retour en haut de la page