04.05.2012 - UNESCO Beyrouth

La conférence de l'UNESCO sur la petite enfance se termine à Beyrouth et adopte une feuille de route pour les États arabes

© UNESCO/Firas Al-Khateeb

A l'occasion de la semaine d'action mondiale pour l'éducation pour tous, le Bureau régional à Beyrouth pour l'éducation dans les Etats arabes a organisé une réunion régionale sur les soins et l’éducation de la petite enfance (ECCE) afin d’améliorer les programmes et les politiques, en coopération avec les Bureaux de l'UNESCO au Caire et à Doha, du 25 au 26 avril 2012, à Beyrouth.

L'objectif de la réunion était de renforcer le développement des politiques et pratiques pour la petite enfance dans la région arabe, et visait à promouvoir la coopération et la coordination entre tous les partenaires et ministères/institutions/organisations de la société civile concernés, œuvrant dans ce domaine. La réunion a été ouverte par le Directeur du Bureau régional de l'UNESCO des États Arabes, le Dr Hamad Al Hamami, qui, dans son discours, a souligné l'importance de la recherche dans la petite enfance et l'activation du rôle des gouvernements et le secteur privé afin de développer des stratégies nationales globales capables de promouvoir les soins et l’éducation de la petite enfance en raison de son importance et de son impact sur la vie humaine : les premières années de la vie d'un enfant sont cruciales dans le développement de l'intelligence d'un enfant et dans la formation de sa personnalité future et aide à jeter les bases pour la capacité d'apprentissage et l'éducation durable.

Ont assisté à cette réunion 60 experts et spécialistes des ministères de l'éducation, de la santé et des affaires sociales, des conseils pour l'enfance, des organisations de la société civile et des organisations non gouvernementales spécialisées, des instituts pour la formation des enseignants de 17 pays arabes ainsi que les experts des bureaux de l'UNESCO dans le les Etats arabes et les représentants des agences des Nations Unies. La première journée a vu le lancement du groupe de travail arabe sur l'ECCE qui vise à défendre et diffuser les connaissances sur l'ECCE, et renforcer les partenariats par le biais de périodiques et le lancement d'un site web à cet effet. Le consultant international, Jean Lombardi, a présenté les résultats les plus importants de la recherche sur l’ECCE et le soutien politique ainsi qu’un aperçu de ce qui est nouveau dans le monde entier.

Dans la matinée du deuxième jour, tous les participants ont assisté à la cérémonie de clôture de la semaine de l'éducation globale pour tous dans les écoles Mabarat, où ils ont vu des présentations sur le plan des écoles pour utiliser les quatre pierres angulaires de l'éducation de la petite enfance. Ils ont assisté à des spectacles et d'interaction des étudiants appliquant les quatre pierres angulaires. Durant la session finale de la conférence, les participants ont reçu une feuille de route pour les Etats arabes sur l'ECCE, qui a été discutée et adoptée par les membres et sera présentée par l'UNESCO à Beyrouth aux Etats arabes afin d'être adoptée et lancée.

Plus important encore, la feuille de route a proposé l'adoption des services complets pour la petite enfance. Elle veut également favoriser le développement de la législation et les amendements constitutionnels pour assurer la couverture de tous les enfants pris en charge, sans discrimination, conformément aux conventions internationales, en mettant l'accent sur la qualité, l'accès et les résultats, l'affectation des ressources, le suivi et le développement de normes minimales. Enfin, elle vise à offrir aux enfants et à leurs familles des programmes alternatifs pour élargir les soins et le développement.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO à Beyrouth
Retour en haut de la page