Stratégie

Le Bureau de coordination des unités hors Siège (BFC) est chargé de passer en revue et d’améliorer les méthodes, instruments et approches utilisés pour assurer une répartition équitable des crédits de fonctionnement entre les différents bureaux hors Siège, le suivi des dépenses et de leur rapport coût-efficacité.

BFC coopère avec les services centraux compétents:

  • pour promouvoir la délégation de pouvoirs aux bureaux hors Siège et les obligations redditionnelles correspondantes en matière de programme et de gestion
  • pour poursuivre le renforcement des mises en réseau des installations électroniques dans les bureaux hors Siège
  • pour assurer le déploiement de tous les modules du Système financier et budgétaire (FABS)
  • pour concevoir et mettre en oeuvre les programmes appropriés de formation interne afin que l'ensemble du personnel sur le terrain ait la même vision et compréhension de l’UNESCO et toutes les compétences techniques requises pour assurer la bonne mise en oeuvre des programmes et des activités ainsi que la participation aux activités des équipes de pays des Nations Unies.

Dans le cadre du système des Nations Unies, BFC sert de point focal à l’UNESCO pour la sécurité  et la sûreté du personnel et des locaux  hors Siège, et est chargé d’assurer le respect général des règles de sécurité établies.

Cette fonction consiste notamment à faire appliquer, à l'échelle de l’Organisation, les instructions et directives émanant du Département de la sûreté et de la sécurité de l’ONU et à sensibiliser le personnel au Siège et hors Siège à toutes les questions concernant la sécurité, l’administration et la gestion du budget alloué aux unités hors Siège pour la sécurité et la participation aux activités interagences visant à élaborer et affiner les politiques et directives concernant la sécurité sur le terrain.

Enfin, c’est à BFC que revient la tâche de coordonner les activités menées par l’UNESCO pour faire face aux situations d’après-conflit et d’après-catastrophe ; il assure le secrétariat des équipes spéciales créées par la Directrice générale, unifie comme il convient les stratégies particulières de l’UNESCO, facilite la bonne circulation de l'information et l’interaction entre le Siège et les bureaux hors Siège concernés et effectue la liaison avec les mécanismes interinstitutions pertinents.

Retour en haut de la page