Planification Stratégique et la Gestion axée sur les résultats

Une des responsabilités du Bureau de la Planification Stratégique est la mise en œuvre des principes de l’approche de la Gestion axée sur les résultats (GAR/RBM) lors de la programmation, le suivi et l’établissement des rapports.

« La Gestion axée sur les résultats (RBM) est une approche participative et fondée sur un travail d’équipe, conçue pour améliorer l’exécution du programme et l'efficience, l'efficacité et la responsabilisation au niveau de la gestion, centrée sur la réalisation de résultats définis à l’avance. Cette approche doit être appliquée à toutes les étapes de la programmation ».

Source : « Approche de la programmation, de la gestion et du suivi axés sur les résultats (GAR/RBM) telle qu’elle est appliquée à l’UNESCO Principes directeurs »

 

Une caractéristique essentielle de la réforme de l’ONU, définit en 1997 par le Secrétaire général de l’Organisation dans son programme de réformes, a été de « […] mettre davantage l’accent sur les résultats de la planification, de la budgétisation et de l’établissement des rapports et de modifier l'accent en matière de planification, de budgétisation, d’établissement de rapports, d’évaluation et d’audit sur ce qui a été finalement réalisé plutôt que sur la façon de procéder. Depuis lors, les Organisations des Nations Unies ont entreprises de vastes efforts pour intégrer la GAR (RBM) dans leur culture organisationnelle. Aujourd’hui la GAR (RBM) est l’un des cinq principaux principes de programmation appliqués par les équipes pays des Nations Unies lors de la préparation des documents de programmation commune par pays comme le PNUAD (Plan cadre des Nations Unies pour l'aide au développement).

 

L’UNESCO a introduit la GAR en programmation à la fin des années 90 avec pour objectif d’améliorer l’efficience du programme et de sa gestion. Ceci a nécessité un changement majeur de la culture de gestion du programme. Cela à induit une modification dans la manière dont l’Organisation développe sa stratégie, conçoit ses programmes, fait le suivi de la mise en œuvre, évalue et établit des rapports sur l’exécution du programme, mettant l’accent sur les résultats plutôt que sur les activités.

Les principes de l’approche GAR (RBM) sont appliqués par les unités organisationnelles de l’UNESCO à toutes les activités, qu’elles soient financées par le programme ordinaire ou par des ressources extrabudgétaires, tout au long des diverses étapes du cycle de programme, de la programmation à la mise en œuvre et au suivi jusqu’à l’évaluation et l’établissement de rapport. Cela permet un processus par lequel les résultats sont formulés, le suivi des réalisations de programme est effectué, la prise de décision est mieux informée, l’établissement de rapports est facilité et la transparence et l’obligation redditionnelle sont assurées.

BSP propose des séances de coaching et organise des sessions de formation pour le personnel de l'UNESCO travaillant au Siège, hors-Siège ainsi que dans les instituts de Catégorie 1. Les Délégations permanentes et les Commissions nationales peuvent également bénéficier de ces sessions à leur demande. BSP a élaboré des documents de formation et des outils afin de renforcer les capacités du personnel de l’UNESCO à l'application des principes de la GAR tout au long du cycle de programme de l’UNESCO, en mettant l'accent sur la formulation de résultats escomptés « SMART » et d’indicateurs de performance, bases de départ et cibles associés. Voir la page Internet Formation du personnel.

La chaîne des résultats de l’UNESCO

La chaîne des résultats va, en descendant, des effets recherchés de la Stratégie à moyen terme, aux résultats escomptés définis dans le Programme et budget et à ceux des activités et des projets, ce qui assure une transition sans hiatus d’un niveau de programmation à un autre. Elle repose sur le principe de l’agrégation des résultats, qui implique que la combinaison des résultats atteints à un niveau devrait contribuer aux réalisations du résultat escompté du niveau supérieur.

 

La chaîne des résultats GAR de l’UNESCO

 

Retour en haut de la page